France

Le Jura en automne

7 novembre 2019

La semaine dernière, nous sommes parti à la recherche de l’automne dans le Jura…

Bridgestone nous a contacté dans l’été en nous demandant s’il pouvait nous accompagner vivre l’une de nos passions, l’occasion de nous et de vous sensibiliser sur un certain nombre de sujets en terme de sécurité routière. Evidemment, j’ai de suite pensé à photographier l’automne… Et après de longues discussions, c’est le Jura qui a eu notre dernier mot. On avait pensé aux Dolomites, aux Pays-Bas et même à la Finlande. Mais on oublie bien trop souvent à quel point notre France est belle ! A quel point il n’est pas utile de faire 3000kms pour en prendre les yeux. L’Auvergne m’en avait convaincue l’an dernier (lire ou relire l’article), j’avais hâte de découvrir le Jura… Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on n’a pas été déçu !

I – Quelques règles de sécurité signées Bridgestone

Avant de rentrer dans le vif du sujet et de vous raconter le détail de notre vadrouille, j’aimerai revenir rapidement avec vous sur le sujet qui a incité Bridgestone à faire appel à nous : partager avec vous les bons réflexes avant de prendre la route. On fait partie de ses gens qui roulent beaucoup, en vadrouille toujours à droite à gauche mais on n’est pas du tout les plus consciencieux à vérifier l’état de notre voiture avant de partir. Le van nous a fait un peu changé nos habitudes, ce papy de 73 n’est pas des plus fiables donc on a intérêt de vérifier un maximum de choses sinon, la panne est assurée (sachant qu’elle est assurée aussi même si on vérifie tout). Donc Mathieu surtout, a adopté de nouveaux réflexes, réflexes que l’on applique bien trop peu à notre voiture chérie, une 2008 grises, l’un des modèles les plus vendus en France (oui, en terme de voiture, on est très originaux). J’ai vraiment trouvé ça chouette de pouvoir communiquer sur un sujet tel que les règles de sécurité concernant notamment les pneus. Ca prend peu de temps à vérifier et pourtant, ça sauve des vies…

En adoptant quelques gestes simples et rapides, il est possible de s’assurer que tout va bien et ainsi pouvoir rouler sereinement. Voici une liste de 8 gestes simples à effectuer avant un grand départ ou même un plus petit :

  1. Vérifier la pression des pneus à froid

Si l’éclatement d’un pneu est souvent causé par un sous-gonflage, un pneu trop gonflé ne risque pas d’éclater mais réduit le confort de conduite. Avant de partir, il faut donc vérifier la pression des pneus et le faire toujours à froid (sur un véhicule ayant parcouru moins de 5 km durant les deux dernières heures). Un autocollant fixé à l’intérieur de la portière côté conducteur indique la pression à respecter. Ne pas oublier de vérifier aussi la roue de secours !

  1. Adapter la pression à la charge du véhicule

Départ en voyage est souvent synonyme de gros bagages. Avec la famille au complet, les chiens, les valises qui s’entassent, et le coffre de toit : la voiture est bien souvent surchargée. Il est donc nécessaire d’adapter la pression des pneus à cet excédent de poids et d’opter pour l’option de pression « pleine charge » ou « charge maximale » indiquée dans le manuel l‘utilisation du véhicule.

  1. Éviter la surcharge

Attention toutefois car une voiture surchargée ne correspond plus aux normes de sécurité, ni à la MMA (la masse maximale autorisée) définie par le constructeur automobile. Plus la voiture est petite, plus la MMA est basse. Il est important aussi de bien répartir la charge et placer les bagages dans le coffre et à l’intérieur du véhicule.

  1. Contrôler l’usure des pneus

Rouler avec des pneus dégradés réduit considérablement l’adhérence du véhicule sur route mouillée et augmente la distance de freinage, jusqu’à 12mètres pour passer de 80 à 20 km/h, soit l’équivalent de 3 passages piétons ! L’usure des pneus est associée à un risque d’accident. Le témoin d’usure, identifiable par un marquage en relief, indique la limite légale, soit 1,6 mm de profondeur des rainures mais les manufacturiers recommandent de changer lorsqu’il atteint 3 mn. Il est aussi possible de vérifier la profondeur des rainures avec une pièce d’1 euro : si le contour étoilé de la pièce est visible, le pneu est trop usé. Plus globalement il est recommandé avant de prendre la route de faire un contrôle complet des flancs des pneumatiques et vérifier qu’ils ne comportent aucune trace de coupure ni craquelure apparente.

  1. Anticiper la crevaison

Une crevaison n’arrive pas qu’aux autres. 23%​ des crevaisons surviennent à la nuit tombée et plus de ​50%​ ​dans des endroits difficiles, 74%​ des conducteurs ​ont besoin d’aide et 72% des femmes ne changent pas leur pneu seules. Si vous êtes doté d’un kit de réparation en cas de crevaison, il convient de vérifier la date de péremption du liquide, qui doit être changé entre 2 et 5 ans selon les marques. Pour voyager l’esprit tranquille, vous pouvez, avant de partir, équiper votre véhicule de pneus dotés de la technologie Driveguard développée par Bridgestone. Celle-ci permet de continuer à rouler en toute sécurité à 80 km/h et pendant 80 km avec des pneus crevés. La technologie Driveguard évite ainsi d’avoir recours​ à l’intervention ​d’un dépanneur​ pouvant coûter ​jusqu’à 250 € ​sur voie express, d’avoir à changer sa roue ​en conditions difficiles ​ou dangereuses et vous assure le trajet jusqu’à un garage qui réparera le pneu crevé.

  1. Vérifier les niveaux de liquides

Au moment de contrôler l’état et la pression des pneus, il est recommandé d’en profiter pour vérifier le niveau des liquides : huile, liquide de freinage, liquide de refroidissement et produit lave-vitres. Sachez qu’en cas de fortes chaleurs, le liquide de refroidissement est particulièrement à contrôler car il évite au moteur de surchauffer.

  1. Emporter dans la voiture les accessoires de sécurité

Même parfaitement entretenue, une voiture n’est pas à l’abri d’une panne ou d’un accident. Le triangle de pré-signalisation et le gilet jaune sont obligatoires en Europe. En cas d’immobilisation brutale ou urgente du véhicule, il est exigé, pour votre sécurité, de porter un gilet jaune et de placer le triangle à 30 mètres de la voiture pour la signaler aux autres conducteurs. N’oubliez pas d’allumer vos feux de détresse pour signaler la situation et améliorer sa visibilité.

Les pneus en mauvais état sont directement responsables de 15% des accidents mortels ! Vous le saviez-vous ? Perso, j’en avais vraiment aucune idée… Alors, maintenant, la prochaine fois que vous prendrez la route, vous ne pourrez plus dire : je ne savais pas. Merci Bridgestone pour cette piqûre de rappel utile.


II – Notre vadrouille en détails

C’est Mathieu qui reprend la parole…

Comme à notre habitude, dès que l’automne arrive, on guette les couleurs des feuilles jusqu’à ce qu’elles soient parfaite et on part découvrir une région qui les mettra le plus en valeur. Cette année, nous avons jeté notre dévolu sur le Jura, notre petit Canada à deux heures de Lyon. Ses forêts, ses cascades, ses montagnes…. son comté !

Nous voulions une escapade sans trop de mouvements, il faut dire que notre roadtrip aux US nous a bien calmé niveau kilomètres parcourus. Et qui dit weekend tranquille dit choix d’hébergement important ! Nous avons donc misé sur un hébergement insolite, une cabane dans les arbres. Forcément pour être au plus proche des magnifiques couleurs d’automne, autant squatter leurs arbres, enfin, ceux des Cabanes du hérisson, nouvel hébergement qui a ouvert l’été dernier, des plus cocooning avec son spa perché.

Après une nuit fort reposante, un petit déjeuner qui nous attendait accroché à une poulie 6 mètres plus bas, nous pouvions commencer notre découverte de la région et c’est aux Cascades du hérisson situé à 5min des cabanes qui nous sommes allés nous balader. Très connues, une belle balade de 2h (avec de bonnes chaussures) en pleine nature ou vous découvrirez plusieurs cascades dont la principale (Cascade de l’Eventail) qui fait 65 mètres de haut ! Attention par contre, le parking à 5mn des cabanes n’est pas le principal, il est celui qui est tout en haut des cascades donc rando obligatoire pour voir la plus grande. Si vous ne pouvez ou ne voulez pas marcher beaucoup, prenez la route pendant 20mn pour rejoindre l’autre parking en bas de la cascade de l’éventail. Mais à vrai dire, la rando vaut vraiment le coup ! Elle nous a juste pris la journée et nous sommes rentrés en fin d’aprem profiter du spa…

Le lendemain, après un petit détour par Morez et son joli viaduc, nous avons roulé une quarantaine de minutes pour découvrir le joli petit village de Baume-Les-Messieurs blotti dans une reculée et la cascade des Tufs. Il y en a une à Baume-les-Messieurs mais aussi une à Planche-sur-Arbois que j’ai adoré. Elles sont plus petites que celle du Hérisson mais aussi belles surtout en ce moment avec ce qu’il a plu. Sur le retour, nous sommes passés par Château Chalon et ses belles vignes, c’était superbe !

Le lendemain, de retour vers chez nous, on a profité de la région des Lacs qui est si apaisante, on n’a pas hésité à en longer plusieurs comme le lac de Bonlieu ou Le Petit  et Grand Maclu pour admirer leurs forêts en étages aux couleurs flamboyantes. Plusieurs belvédères permettent d’admirer le panorama grandiose de cette petite région.

Dernier petit paragraphe que je destine aux amateurs des repas de terroir, vous serez servis dans la région, les vignes dorées de saison vous mettrons « l’eau à la bouche », le comté en spécialité, bref comme nous, poussez la porte d’un bon restaurant comme La Finette d’Arbois et admirez le potentiel gustatif de la carte, nous, on a misé sur la fondue au comté.  Un pur délice… Bon appétit !

Une liste des choses à voir dans la région (avec ce que l’on n’a pas fait) :

  • Le belvédère des 4 lacs
  • Le lac de Vouglans
  • Le lac de Chalain
  • Le lac de Clairvaux les Lacs
  • Les montagnes du Haut-Jura comme Les Rousses où l’on reviendra cet hiver…

A la faveur de l’automne…

8 Comments

  • Reply Gaëlle G 7 novembre 2019 at 18 06 11 111111

    Superbes photos qui font rêver comme d’habitude. Merci aussi pour les consignes de sécurité, moi qui suit une femme seule, je n’y pense pas forcément. J’ai bien tout noté

  • Reply Stecie 7 novembre 2019 at 19 07 09 110911

    Que de belles photos ! Pour les conseils je les applique déjà mais un piqure de rappel fait tjs du bien ! Les pneus ne sont jamais jamais à négliger et oui c’est le seul lien, la seule partie de la voiture en lien direct avec la route donc comme tu le dis vérifier la pression toussa toussa et surtout éviter les pneus bas de gamme même si on a un budget limité, je sais le prix peut faire mal mais c’est une question de sécurité ! Bon j’avoue mon chéri est mécanicien de formation alors forcément il m’a appris 2-3 choses !
    Bonne route à tou(tes)s dans notre si jolie France qu’on (re)découvre grâce à toi et ton chéri ! Des bises !

  • Reply MyLovellyDolls 7 novembre 2019 at 22 10 53 115311

    Ha oui, que de magnifiques photos ! J’avoue n’avoir regardé qu’elles dans un premier temps…avant de revenir en haut de page pour lire l’article 🙂 Nous avons également testé les cabanes dans les arbres avec notre fille : c’est tellement bon ! Je pense que nous recommencerons l’expérience d’ailleurs ! Bisou et très belle soirée 🙂 Nathalie

  • Reply lamariniereenvoyage 8 novembre 2019 at 7 07 02 110211

    Superbe escapade dans cette si belle région pourtant trop peu connue ! Merci de l’avoir mise en lumière, c’est toujours chouette de partir se ressourcer à quelques kilomètres de chez soi 🙂 PS : où est situé ce magnifique viaduc ?

    • Reply Emilie 8 novembre 2019 at 8 08 18 111811

      Hello! Le viaduc est à Morez, c’est le train qui passe dessus

      • Reply Coralie L. 8 novembre 2019 at 8 08 50 115011

        Ah merci j’avais oublié le nom de la ville, je rajoute 🙂

  • Reply Margaux Lifestyle 10 novembre 2019 at 20 08 00 110011

    Ces photos !!! Cela donne vraiment envie d’aller faire un tour dans le Jura !

  • Reply cecilia_cherieblossom 10 novembre 2019 at 22 10 23 112311

    Ces couleurs sont magiques !

  • Laisser un commentaire