Grèce

Santorin avec Tonilymphe

14 juillet 2019

Oh Santorin, tu nous auras vendu du rêve encore cette année… Mi-juin dernier, on a fui la maison pour 5 jours de rêves au coeur de la Mer Egée. Je connaissais déjà Santorin pour y être allée avec ma petite soeur il y a un an (lire ou relire l’article) mais quand on m’a proposé de choisir la destination de mes rêves pour tester le produit Tonilymphe qui lutte contre les jambes lourdes, c’est la destination qui m’est de suite apparue. Je voulais faire découvrir cette île hors du commun à Mathieu et après l’Egypte et la Jordanie qui étaient vraiment tops mais pas du tout reposants, on avait envie d’une destination où on n’aurait rien à faire d’autre que profiter de la piscine et de la beauté des hôtels… On a en effet choisi de ne pas visiter l’île plus que ça, on a choisi un hôtel à Oia deux jours parce qu’Oia reste et reste et restera la pépite de Santorin puis on a choisi un somptueux hôtel à Immerovigli, en face de Oia, où l’on a pu assister à de sublimes couchers de soleil directement depuis notre chambre… On a donc visité seulement les alentours de nos hôtels à pied car on n’était pas là pour plus mais il y a sûrement beaucoup à voir à Santorin. Même si je vous avoue que côté Cyclades et île en elle-même, mes coups de coeur vont pour Paros et Milos, plus authentiques. Alors, Santorin pour le rêve, les maisons blanches à flan de falaise, les spots Instagram partout et les hôtels hors de prix mais les autres pour explorer les îles et un peu plus d’authenticité. Je vous invite à lire ou relire mes autres articles sur les îles des Cyclades pour faire votre choix sur un éventuel futur voyage…

Mon retour sur Tonilymphe

Qui aurait cru qu’avoir les jambes lourdes me permettrait de faire l’un de mes plus beaux voyages ? Certainement pas moi, en tout cas… Quand le laboratoire Tonipharm m’a contactée pour me présenter leur nouveauté Tonilymphe, je me suis de suite sentie concernée, je souffre de problèmes de circulation sanguine depuis toujours et plus spécifiquement de jambes lourdes chaque été dés que la chaleur arrive. Tonilymphe, ce sont des compléments alimentaires qui se prennent en cure à la composition naturelle pour lutter en douceur contre ce symptôme. Je n’avais jamais testé ce genre de cure et faisais avec chaque été, mais pourquoi pas tester cette année ?

Puis, ils m’ont dit que ça serait mieux de la tester en situation, de choisir une destination ensoleillée et de prendre l’avion, car les symptômes sont aussi très forts en avion. Comment refuser une opportunité pareille ? J’ai donc commencé la cure juste avant le départ et l’ai continuée pendant tout le voyage, mes jambes m’ont fait très peu souffrir et j’étais moins enflée que d’habitude. Malheureusement, depuis quelques jours, ce sont mes mains qui me font souffrir et je ne sais pas encore si c’est aussi lié à la mauvaise circulation de mon sang… Mon médecin m’a conseillé de passer à un médicament plus fort que Tonilymphe, je suis donc passée au Ginkor fort mais aussi aux chaussettes de contention mais les œdèmes de mes mains n’ont pour l’instant pas diminué. Il faut dire que j’ai fait subir de nombreuses chaleurs à mon corps dernièrement, j’ai donc hâte que les températures baissent et j’espère que l’an prochain, Tonilymphe suffira et que les symptômes seront plus faibles.

Deux podcasts :

En attendant, si vous vous sentez concernés par le sujet des jambes lourdes, je vous invite à écouter nos deux podcasts enregistrés avec une naturopathe et le laboratoire Tonipharm :


Oia – Santorini

La beauté inégalable, l’inimitable Oia nous en a encore mis plein la vue… Alors que l’on avait choisi l’an dernier un Airbnb au coeur de la Caldeira (à 3mn de cette vue), on a choisi de s’éloigner un peu cette année pour traîner tranquillement à la piscine en journée. 20mn de marche et nous atteignons le plein centre, nous y sommes allés vers 6h du matin pour voir le soleil se lever et faire des photos tranquillement avant de rentrer profiter du petit déjeuner et de l’hôtel. En journée, la ville est pour moi bien trop bondée et elle perd donc une partie de son charme. Mais malgré tout, le coucher de soleil y est si beau que cela vaut le coup le soir de se frayer un chemin pour assister à ce spectacle qui laisse tout le monde sans voix. Même Mathieu qui trouve souvent que j’en rajoute côté couchers de soleil était bluffé par ce dernier et dans l’ensemble par tous ceux de Santorin dont les lumières sont si uniques…

Comment se rendre à Santorin ? Point pratique, nous sommes partis de Lyon et avons pris la compagnie Lufthansa avec un changement à Munich. Mis à part les horaires de nuit, le voyage est passé vite et c’était le meilleur rapport qualité prix depuis Lyon, les billets allers-retour nous ont coûté 450 euros par personne.


Mes adresses

FOOD

  • Petit déjeuner : Mes Amis pour un gros petit déjeuner, des pancakes, des tartines ou un bowl excellents
  • Petit dej ou goûter : Vitrin Café Creperie, pour une crêpe ou une gaufre avec vue
  • Dejeuner : Flora ou Nocturna
  • Diner : Kastro (restaurant cher mais excellent et vu de folie sur le coucher de soleil (réserver bien à l’avance pour une table au moment du coucher de soleil)
  • Dîner un peu moins cher sur Main street : Thalami (réservation conseillée aussi à l’heure du coucher de soleil – sinon, dîner après le coucher de soleil sans souci)

SPOT PHOTOS

  • Best sunset view : Oia Castle ou côté moulins tout au bout de l’île près de Lioyerma Lounge cafe pool bar
  • Passage toits bleus : sur main street, square et toilettes fleuries à votre gauche, prendre première à droite et descendre la petite rue. A droite et à gauche, les spots sont parfaits
  • Trouver la maison fleurie : côté moulins dans une petite ruelle sur la droite après le « Mini-Market »

LOGEMENTS


Notre hôtel à Oia : Strogili Traditionnal Houses

De petites maisonnettes vue sur la mer, une grande piscine pour se rafraîchir, une déco typique et une rue bien plus calme car excentrée. On a adoré ce petit coin d’Oia et je vous recommande à 100% l’adresse !

Notre hôtel de cette année à 20mn du centre d’Oia : Strogili Traditionnal Houses


Imerovigli –  Santorini

A environ 30mn de route d’Oia (que nous avons fait en taxi pour 20€) se trouve Imerovigli que nous avons découvert par hasard en cherchant un logement pour la suite de notre séjour. C’est une ville elle aussi en haut des falaises située au Nord de Santorin et le prolongement de la capitale de l’île : Fira.On dit qu’Imerovigli est l’un des plus beaux balcons de l’île. Le nom d’Imerovigli vient du mot “vigla” qui signifie point de vue. La position du village donne une vue dégagée sur la caldeira, et pendant les temps anciens elle a permis aux villageois de voir les navires de pirates s’approcher. Aujourd’hui, comme Oia, la ville ne regroupe plus que ne nombreux hôtels et restaurants et c’est au coeur d’Imerovigli que nous avons trouvé le nôtre. Néanmoins, cette ville mérite le détour pour flâner dans ses rues très commerçantes et assister à un coucher de soleil sur la mer absolument somptueux. Une randonnée permet de rejoindre Fira par la côte, on l’a commencée mais n’avons pas eu le temps d’aller au bout, quoi qu’il arrive, toute la route était magnifique !

Bonnes adresses : 

  • Petit déjeuner ou déjeuner : Galini : sur la route pour Fira, cadre excellent, on y a pris qu’un café car le reste nous attendait à l’hôtel mais ça avait l’air excellent
  • Boire un verre et/ou dîner : The Wine Bar : juste à côté de notre hôtel, on y a passé la dernière soirée. Le vin y est très bon et le cadre idéal pour le coucher du soleil.
  • Logement : Abyssanto suite et spa : merveilleux, fabuleux, hors de prix


Notre hôtel à Imerovigli : Abyssanto Suites & Spa

Oh ce lieu, l’Abyssanto, sûrement l’un des plus beaux dans lequel j’ai eu la chance de séjourner, et sûrement la plus belle piscine dans laquelle j’ai eu la chance de me baigner. J’ai eu les larmes aux yeux en découvrant les yeux en arrivant tant c’était irréel… La piscine qui déborde sur la mer Egée, ces maisons blanches tout autour, ce spa privé… On a passé 3 jours et deux nuits absolument somptueux et nous n’avons pas regretté notre choix. On y a même dîné, déjeuner et tout était excellent. Initialement, nous devions partir 7 jours dans des hôtels plus accessibles, mais nous avons choisi de retirer 3 nuits pour pouvoir aller dans des lieux comme celui-ci et c’était une très bonne décision ! Je suis parfaitement consciente du prix inaccessible mais on nous a offert cette opportunité de folie, on l’a saisie pour rêver et vous faire rêver et voyager par procuration… Et même faire voyager l’une d’entre vous et son homme qui ont gagné le concours et qui ont le même budget que moi pour organiser le voyage de leurs rêves !

Cyclades, je vous aime !

Vous aimerez peut-être

1 Comment

  • Reply L&T 16 juillet 2019 at 22 10 44 07447

    C’est paradisiaque !

  • Laisser un commentaire