Portugal

Un long week-end à Lisbonne

11 novembre 2018

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas… Jeudi, je vous emmenais dans la neige en Auvergne alors que quelques jours avant nous étions sous le soleil et les 25 degrés de Lisbonne ! Alors vu que cela me paraît déjà si loin, il est temps de vous emmener visiter Lisbonne que l’on a pris le temps de visiter avec des amis mi octobre.

Tout d’abord, c’était la deuxième fois que je mettais les pieds à Lisbonne mais la première fois, j’y suis restée quelques heures en voyage presse et je n’en avais pas gardé un bon souvenir. Mathieu lui connaît mieux la ville et m’en parlait souvent, j’avais donc hâte de la découvrir et de me faire un vrai avis sur cette dernière. Lisbonne, c’est un peu la ville « à la mode » et j’appréhendais donc ce côté là. J’ai été agréablement surprise de voir que malgré tout, elle gardait toute son authenticité et son charme. Des graffitis, des rues colorées, des tuks tuks, des pasteis, des azulejos et des tramways jaunes verts ou rouges… Lisbonne, c’est une ville du sud, une ville qui vit, ça c’est certain et même si l’aspect « tag » me faisait un peu peur car très loin de ce que j’aime d’habitude, j’ai appris à l’apprécier à certains endroits. Je vous cache pas qu’à d’autres, j’aurais préféré voir les beaux bâtiments sans mais c’est la culture de la ville donc une fois qu’on le sait on est moins surpris. J’ai également trouvé la ville un peu sale mais comme la plupart des villes du sud. Enfin, je continue sur ce qui m’a un peu déplu pour garder tout ce que j’ai adoré pour la fin ; je m’attendais à trouver tout un tas de restaurants pas chers, il faut croire qu’on n’est pas tombés dessus car on nous avait dit qu’on mangerait pour rien, je pense que ce temps est révolu. On a tout de même trouvé de supers adresses que je vous partage juste après.

Mais il y a tout un tas de choses que j’ai adoré ! J’ai adoré grimper grimper grimper et me perdre dans ces ruelles, tomber sur des petites places dans l’Alfama où j’aurais rêver de poser mes valises, admirer des points de vue sur la mer et voir passer ce petit tramway tellement cliché mais tellement charmant. J’ai adoré manger des pasteis de nata trois fois par jour. J’ai adoré voir du rose partout, même sur le commissariat ! J’ai adoré partir en voiture découvrir la côte sauvage dans le Sud de Lisbonne. J’ai adoré boire des cocktails avec vue, voir le soleil se coucher et prendre le temps de se poser dans les cafés. Et ce que j’ai adoré par-dessus tout, c’est partager ce week-end avec trois des personnes qui comptent le plus pour moi, Mathieu bien évidemment mais nos amis Marion et son homme. Anciens voisins, on est devenus très complices et on essaie de se voir régulièrement. Vivre ce long week-end avec eux était donc encore plus chouette ! Comme j’ai surtout profité, je n’ai pas fait énormément de photos, je ne pensais même pas faire d’article à vrai dire mais vous me l’avez beaucoup demandé et j’ai trop de bonnes adresses à vous filer. Donc les photos de l’article sont pour baeucoup des photos iPhone que j’avais fait pour les stories, j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur. Le format de la suite de l’article est un peu différent, on l’a écrit à 4 mains avec Mathieu et il l’a présenté avec notre programme jour après jour, j’ai trouvé ça sympa et j’ai laissé tel quel.

Notre Airbnb

Une fois n’est pas coutume, c’est encore dans un Airbnb que nous avons logés. On a choisi un logement entier à 15mn du plein centre à pied et on a craqué sur sa terrasse et sa jolie vue. Pour nous, ce sont des critères importants car on passe quand même du temps dans l’appart, surtout quand on est avec des amis, l’idée c’est de se poser tranquillement et de pouvoir dîner directement dans le logement ou jouer aux cartes sur la terrasse. L’appartement est parfait pour deux couples (ou un couple avec deux enfants), c’était très propre et fonctionnel. Seul mini hic, c’est au 4ème étage sans ascenceur donc autant vous dire que quand vous avez marché 20kms dans la journée à monter et descendre, le retour dans l’appart est compliqué. Et j’ai évidemment craqué sur sa vue et le coucher de soleil que nous a offert Lisbonne le premier soir…

Voici le lien si ça vous intéresse.

Les transports

On a pris un avion depuis Lyon en Easyjet et malheureusement, nous avons eu un peu de retard à l’aller et 2h30 de retard au retour. Sachant que la dernière fois que j’avais pris Easyjet, j’avais eu plus de 3h de retard, je pense qu’il va falloir se faire une raison et arrêter avec Easyjet mais mon père avait eu 2h avec la TAP peu avant donc on s’était dit que ce n’était pas mieux. Bref, sinon, une fois arrivés à Lisbonne, on prend le métro direct depuis l’aéroport, c’est vraiment très simple et en 20mn vous rejoignez le plein centre. On a du mettre 40mn porte à porte entre l’aéroport et notre appart : un bonheur. Ensuite, on a quasiment tout fait à pieds, on a juste pris le métro pour aller à la Tour de Bélem et un Uber pour traverser le pont du 25 avril (Uber vraiment pas cher).


Notre programme

Jour 1 : Visite du vieux quartier ALFAMA (petites ruelles, azuléjos, Tram 28)

– C’est le quartier que j’ai préféré, le plus « typique » et je dirais « Vieux-Lisbonne ». Il ne faut pas hésiter à se perdre dans les ruelles quitte à monter et descendre pour rien, vous tomberez sur les plus beaux bâtiments et les plus beaux points de vue.

– Les points de vues sur la ville s’appellent les « Miradouro »

  • le Miradouro Santa Lucia : Panorama sur la mer, les paquebots et l’église Santo Estevao Belvedere
  • le Miradouro Sophia de Mello Vue sur Lisbonne, le pont du 25 avril, et le château Saint George
  • le Miradouro da Nossa Senhora do Monte Point culminant vue complète sur la ville, le château et sur le traffic aérien, il y a un café terrasse parfait pour encaisser la montée

– Food

  • On a mangé au restaurant Manjerico Alegre dans le bas d’Alfama : déco et risotto au top
  • On a liquidé une super Sangria à petit prix au Chafariz de Dentro

– Pause shopping : sur le retour, changement de quartier pour ce magasin de céramique :  Ceramicas Na Linha. De l’achat de céramique au kilo, j’aurais bien emmené toute la boutique tant c’était beau !

– Soirée sur le rooftop Topo près de chez nous en mode cocktail excellents et tapas avec une très jolie vue (accès par l’ascenseur de l’immeuble sans accueil)


Jour 2 Quartier BAIXA CHIADO puis BELEM 

– C’est un quartier très vivant, beaucoup de boutiques souvenirs et de restaurants attrapes touristes qui mènent à la Place du commerce. On a « fait » l’ Elevador de Santa Justa avec une très jolie vue sur Lisbonne (on peut monter  à pieds par derrière si on veut la vue et éviter la queue pour l’ascenseur). Une balade dans les rues du Chiado , des ruelles toutes roses, la Place Luis de Camoes (quartier shopping) avec la rue Bica et son fameux tramway en funiculaire (une des plus belles du monde) et petit verre avec vue sur le tram en bas de la rue.

– Food

  • Petit stop sur la Place Luis de Camoes pour acheté les meilleurs Pasteis de Lisbonne chez Manteigaria (on n’a pas goûté ceux de Belem, beaucoup trop de monde, mais ceux-ci étaient déjà tellement bons que ça nous a suffit)
  • On a mangé au Time Out Market, cette grande halle blindée d’autant de choix pour déjeuner que d’attente pour s’installer. Mais l’ambiance est top et on s’est régalés !

– Après déjeuner, un mini détour sur Pink Street (Sol rose pour les nightclub et club de striptease de la rue) nous avons pris un tramway direction le quartier Belem pour voir la Tour de Belem (construite en 1514 pour garder l’entrée de Lisbonne),  le monument aux explorateurs, le Mcdo rose (j’y tenais), le palais présidentiel rose lui aussi et les Pasteis de Belem (malheureusement trop de monde pour ces derniers)

– Retour par le quartier tendance LX Factory , ses graffitis, sa bibliothèque, ses adresses food healthy et surtout le meilleur pour la fin de journée : son spot drink sunset de folie le Rio Marvilha. Mon meilleur souvenir du week-end. 


Jour 3 : Direction la plage

Il était hors de question qu’on soit si près de l’Océan sans aller lui faire un coucou, on a donc loué une voiture pour la journée et on n’a pas regretté !

– Traversée du Pont du 25 avril (très très ressemblant et inspiré de celui de San Francisco) pour aller sur la Costa da Caparica (20min de Lisbonne) avec ses jolies maisons pastel posées sur la plage et ses surfeurs. Ca donne envie de louer l’une de ces maisons pour les vacances, je sais que l’une d’entre elles est sur Airbnb. Puis direction la Praia de Comporta (le paradis caché de la JetSet pour son calme et sa beauté) pour déjeuner avec vue sur l’eau turquoise. La ville de Comporta est un nid de cygognes au bout de la reserve naturelle do Estuario do sado vide de monde.

– FOOD : On a donc déjeuner sur la Playa de Comporta avec une vue magique au Ilha Do Arroz.

– Après avoir trempé nos pieds dans l’eau turquoise mais gelée, nous avons poursuivi notre périple par la Praia Da Galé à Fonthainhas, une plage absolument sublime à flanc de roches. Et pour finir, on voulait boire un petit verre sur une autre plage au restorante Sal que l’on avait repéré mais malheureusement il était privatisé, on a donc joué au carte devant le coucher du soleil… Deuxième meilleur souvenir du séjour avant de rentrer épuisés sur Lisbonne et de rendre la voiture.


Jour 4 : Quartier Bairro Alto

– Nous avons continué notre visite de Lisbonne par le quartier Bairro Alto connu pour ses soirées, ses bars mais aussi pour le Miradouro de Sao Pedro de Alcantara qui se trouve en haut d’un Tram populaire (plein de tags) l’Ascensor da Gloria. Un déjeuner près du Miradouro et nous voilà reparti pour notre dernière visite. Retour de l’autre coté du pont du 25 avril pour admirer la vue de Lisbonne depuis la statue du Christ Roi (comme celle de Rio).

– FOOD : Nous avons déjeuner au Mercado, spécialités portugaises, on s’est régalés. On aurait bien fini par la terrasse du  Ponto Final (attention réservation conseillée) pour admirer le coucher de soleil mais malheureusement nous n’avions pas le temps (météo) ni le temps (retour à Lyon). Mais on la fera la prochaine fois !

En photos

Les plages au Sud de Lisbonne

Et ce coucher de soleil sur l’Océan restera gravé dans ma mémoire.

23 Comments

  • Reply lilouuuu 11 novembre 2018 at 20 08 30 113011

    j’ai adoré Lisbonne quand j’ai été, c’est une mentalité tellement différente de la notre, et ça fait plaisir de voir que c’est une ville  » vivantes  » ou les magasins restent ouvert jusqu’à minuit parfois !
    Pour les tarifs des restos, tu pourras aller dans toutes les capitales du monde ce sera toujours plus chers, c’est normal. J’ai été un peu partout au Portugal et je peux te dire qu’on mange vraiment pour rien des plats succulant et très généreux autant dans les petits villages de montagnes que dans une un peu plus grande ville comme Coimbra ! A Lisbonne, on a été dans une brasserie, c’était cher ( enfin les tarifs français normaux ) et pas bon !
    Gros bisous

  • Reply Cosmic Sam 11 novembre 2018 at 21 09 49 114911

    Superbes ces photos! ça me donne envie d’y retourner le plus vite possible…

  • Reply Sarah K 12 novembre 2018 at 0 12 44 114411

    tres joli article j’ai adoré tes photos de la plage notamment
    tu fais bien de dire « la plupart » des villes du Sud … car je rentre de Madrid pour la deuxième fois cette année… le métro et la ville sont bien plus propres que Paris et d’autres rues de France… les gens bien plus cool respectueux et accueillants aussi

    • Reply Coralie L. 12 novembre 2018 at 10 10 44 114411

      Oui en effet, Madrid j’avais trouvé ça très propre, mais Barcelone pas du tout…

  • Reply Jennifer 12 novembre 2018 at 1 01 38 113811

    Très bel article. Pour ma part je suis une grande fan de Lisbonne. Et à titre info, quand tu dis trop de monde pour les pasteis de Belem, tu veux dire la queue dehors ? et donc du coup vous n’avez pas tenté ?
    Car il faut savoir que cette queue souvent très longue représente seulement la vente à emporter.
    Il suffit juste de rentrer dedans, il y a plusieurs salles c’est assez grand avec même un extérieur, tu peux même voir les cuisines où ils font les pasteis et donc tu peux consommer sur place les fameux pasteis et bien d’autre choses.
    J’ai l’habitude d’y aller et je n’ai jamais fais la queue. Et malheureusement beaucoup de personnes ne le savent pas et s’arrete à cette file interminable.
    Bref, mais je reconnaît que pour seulement en prendre à emporter, il vaut mieux être patient ^^.
    Bisous à toi

    • Reply Coralie L. 12 novembre 2018 at 10 10 43 114311

      Hihi oui on me l’a dit après pour les pasteis de Belem, je saurais pour la prochaine fois 🙂
      Merci pour le conseil !

  • Reply Caroline Doudet 12 novembre 2018 at 9 09 17 111711

    Oui, Lisbonne est une ville qui a gardé son authenticité malgré les flots de touristes. J’en garde de magnifiques souvenirs !

  • Reply Patricia GUERRA 12 novembre 2018 at 9 09 53 115311

    Bonjour, j’aimerais savoir pourquoi tu appelles Lisbonne de ville du Sud? Après, Lisbonne est tellement devenue « IN » que ça devient de plus en plus chère, il y a trop de AirBnb, les étudiants ne peuvent plus ce loger, où le salaire est bien plus bas que les loyers. Enfin, bref… Il y a 3 ans, quand j’habitais Lisbonne était bien moins cher et plus accessible. Si tu veux un bon conseil sur le Portugal, il faut sortir de la capital. Il y a d’autres villes magnifiques comme Coimbra, Leiria, Tomar, Évora, Aveiro (Venise à la portugaise), entre tant d’autres. Mais, il y aussi des villes plus petites et la je vais faire ma chauvine et je te présente Figueira da Foz qui est un petit paradis. Il est vrai que en ce moment après notre chère Leslie, la ville fut détruite mais c’est magnifique.

    • Reply Coralie L. 12 novembre 2018 at 10 10 42 114211

      C’est un peu ce que je dis au début oui, avant c’était bien plus accessible… Je note pour les autres villes merci beaucoup 🙂 On y retournera !

  • Reply Caroline 12 novembre 2018 at 10 10 38 113811

    Bonjour Coralie!
    Quels presets as-tu utilisé pour retoucher les photos de ton voyage à Lisbonne? Elles sont magnifiques !
    Est ce qu’il faut absolument avoir un Iphone ou payer l’application lightroom pour pouvoir utiliser tes presets?
    Merci et bonne journée!
    Caroline

    • Reply Coralie L. 12 novembre 2018 at 10 10 41 114111

      Hello Caroline,
      Merci beaucoup, j’ai mixé entre ceux de cet été pour les photos près de la mer et ceux de cet automne pour les photos en ville.
      Et non, il ne faut pas obligatoirement d’iPhone et encore moins payer Lightroom, j’explique tout par ici regarde : http://ellesenparlent.com/downloads/presets-automne-hiver/
      A très vite 🙂

  • Reply Mo. 12 novembre 2018 at 11 11 26 112611

    Très jolis clichés de la belle Lisbonne 🙂 J’y ai vécu trois ans et je ne me lasse pas de lire des articles la concernant.
    Par contre, un petit conseil si tu y retournes un jour : tu peux VRAIMENT manger pour pas cher, j’ai été très étonnée en te lisant. Il suffit d’aller dans des petits « buibuis· » qui ne paient pas de mine et qui sont remplis de locaux. Evidemment, ces endroits ne sont pas forcément esthétiques mais on y mange très bien, l’ambiance est conviviale et on s’en sort pour 15 euros max par personne ! 🙂
    Et concernant les vols, c’est normal, haha ça a été mon calvaire pendant 3 ans… L’aéroport est trop petit par rapport à l’afflux de vols !

    • Reply Coralie L. 12 novembre 2018 at 12 12 33 113311

      Je t’avoue qu’on a pas du tout été inspirés par les petits restaux buibuis comme tu dis mais il faudra qu’on ose la prochaine fois 🙂

      • Reply Mo. 12 novembre 2018 at 12 12 46 114611

        Haha je te comprends, d’un point de vue esthétique ou brouhaha, ça donne pas forcément envie mais je t’assure que c’est là qu’on mange le mieux 🙂 Une fois passé la porte, on se laisse vraiment imprégner de l’ambiance lisboète !

  • Reply Maïlys LD 12 novembre 2018 at 13 01 33 113311

    Quelles sublimes photos !

  • Reply Cristina gilbert 13 novembre 2018 at 0 12 36 113611

    Ensemble generale moins cher qu ailleur en europe gens tres sympa partout agreable capitale qu est lisbonne ville tres moderne par endroit et tres typique dans d autres ce qui en fait une ville tres plaisante par rapport a d autres capitales

  • Reply Steve Dubois 13 novembre 2018 at 15 03 07 110711

    Lisboa a minha cidade preferida
    Voilà maintenant 2 ans que je suis tombé amoureux de Lisbonne au point de me lancer un nouveau défi : m’y expatrier en juin 2019 pour développer ma marque de papeterie franco-portugaise et éco-responsable et y vivre pleinement. De part mon activité de graphiste indépendant, je peux facilement programmer des petites sessions lisboètes chaque mois. J’y retourne d’ailleurs dans 15 jours. J’apprends la langue et je commence à m’immiscer dans cette culture.

    Effectivement, le fléau du mass tourism est bel et bien réel et apporte son lot de désagréments. Mais comme toutes les capitales qui se développent, c’est aussi une évolution positif car n’oublions pas de nous rappeler ce qu’était cette ville encore il y a quelques années rongée par la crise tout comme le reste du pays.

    Lisboa attire tout simplement parce qu’elle arrive à garder un équilibre entre tradition et modernité. C’est un vrai plaisir pour les sens : sentir, voir, écouter, goûter… Il y en a pour tous les goûts !
    J’aime marcher le long du rio Tejo, prendre un café á 0,50€ aux différents kiosques visibles dans toute la ville. Et aussi, “escalader” les rues, m’émerveiller à chaque découverte de façades colorées et des superbes œuvres d’art à ciel ouvert. La capitale a été élue meilleure ville de street art dans le monde par le journal anglais The Guardian.

    Que dire de la générosité des portugais. Je reste à chaque fois surpris par les assiettes et verres de vin servis. Si vous êtes gourmands comme moi, alors cette ville est faite pour vous .

    Bref, je vais m’arrêter là et terminer donc cette phrase par le mot qui caractérise Lisboa à mes yeux : bohème.

    Merci pour votre article car je me suis « régalé » de vous lire.

  • Reply Edeline S 13 novembre 2018 at 21 09 15 111511

    J’avais eu un réel coup de coeur pour Lisbonne et ses alentours l’année dernière. C’est super agréable de redécouvrir la ville à travers ton article et ces photos qui sont juste superbes. J’avais également visiter Sintra pendant son séjour à Lisbonne , évidemment très touristique mais ça vallait le détour

  • Reply pacotilleetcie 13 novembre 2018 at 22 10 25 112511

    Très bel article sur Lisbonne.
    J’ai eu l’occasion d’y aller cet été ainsi qu’à Porto et j’ai eu une réelle préférence pour Porto, un vrai coup de coeur ! J’ai moins accrochée pour Lisbonne, plus grande, moins typique, j’ys suis également restée moins longtemps… Mais avec ton article j’ai envie d’y retourner et de louer une voiture pour visiter les alentours.
    Alors merci pour ces bonnes idées de voyage, continue comme ça.

  • Reply Hauger 14 novembre 2018 at 16 04 13 111311

    Hello Coralie, je ne connais pas du tout Lisbonne et j’aimerais beaucoup y aller l’année prochaine ça à l’air tellement coloré et chaleureux ! Merci beaucoup pour ses magnifiques photos 🙂

  • Reply Séréna 16 novembre 2018 at 13 01 29 112911

    Tes photos sont superbes, avec de belles couleurs oranges, on dirait que tu as mis un filtre ^^.
    Je rêverai d’aller à Lisbonne : je pense que ça sera ma prochaine destination.

    Petite question : tu n’as pas eu de souci avec le Air BnB (type propriétaire peu sympa) ?
    Parce-que je suis passée une fois par ce type de logement, et malheureusement nous sommes tombés sur une arnaque …

    Je viens de découvrir ton blog, et je complètement fan 🙂

    • Reply Coralie L. 16 novembre 2018 at 23 11 24 112411

      Dans cet appart non nickel, ça dépend vraiment des logements… 🙂 Merci en tout cas 😀

  • Reply Emmanuelle CM 18 novembre 2018 at 15 03 24 112411

    Pour être honnête, je ne suis pas particulièrement attirée par les grandes villes, même à l’étranger. Je préfère de loin visiter des villages. Toutefois, j’ai apprécié lire ton article et surtout voir tes jolies photos, en particulier celles liées à la plage qui sont vraiment superbes.

  • Laisser un commentaire