Humeurs

Once upon a time

14 février 2018

En cette journée de l’amour, je vous présente le shooting le plus kitsch et le plus cucul que je n’avais jamais réalisé.

Mais cette année, j’avais envie de kitsch. J’avais envie d’un trop plein de coeurs. J’avais envie de risquer l’overdose d’amour parce que je sais que cette overdose, elle n’existe pas. Parce qu’aujourd’hui, on fête les amoureux mais surtout, on fête l’amour. Je sais que la Saint-Valentin, c’est commercial. Je sais qu’il faut se le dire tous les jours que l’on s’aime mais se le dire une fois de plus aujourd’hui ne nous empêche pas de se le dire chaque jour, si ? Et cette excuse du commercial… Quelle fête n’est pas commerciale aujourd’hui ? Vous allez me dire que Noël n’est pas commercial ? Bon, il y a des anti-Noël mais ils sont peu nombreux. Commerciale ou pas, je ne serai JAMAIS une anti Saint-Valentin. Jamais je ne pourrai être anti quelque chose qui prône l’amour. Vous pourrez vous dire que c’est facile de dire ça car je suis accompagnée, et sans vouloir me vanter, plutôt bien accompagnée. Mais je n’ai jamais été anti Saint-Valentin, et ce même pendant mes longues années de célibat qui sont bien plus nombreuses que mes années à deux. Elles se comptent sur les doigts d’une seule main mes Saint-Valentin accompagnée mais j’ai toujours adoré cette fête car j’ai toujours été une amoureuse de l’Amour avec un grand A tout simplement. Alors, aujourd’hui, avec ces photos et ces quelques lignes, j’aimerai vous envoyer une overdose d’amour. Un amour pour soi-même dans un premier temps, c’est pour moi le plus important. Mais également un amour pour ses proches, son amoureux, oui mais aussi sa famille, ses amis, ses chats. Profitez du jour le plus cucul de l’année pour déclarer votre flamme à vos proches et envoyez valser ceux qui vous répondront que « c’est trop commercial ». Et moi, j’en profite pour vous raconter ma vie et pour vous remercier pour tout l’amouuuuur que vous m’apportez chaque jour. Malgré tout et malgré l’arrivée de l’amoureux, vous êtes ma plus belle et ma plus sérieuse histoire d’amour, je ne cesserai jamais de le rappeler. Merci pour tout.

Un peu de blabla à coeur ouvert…

Mais le fait est que je suis un peu trop bavarde pour ne constituer un article que de photos et comme je sais qu’il y a de nombreuses nouvelles par ici, je me suis dit qu’il serait sympa de vous raconter un peu ma vie sentimentale pour que vous compreniez mieux le message que je souhaite faire passer et peut-être aider celles qui n’y croient plus à retrouver foi en l’amour. Vous êtes sûrement nombreuses à avoir l’impression que l’amoureux a toujours été là. En même temps, cela fait un peu plus de deux ans déjà qu’il est entré dans ma vie et même si pour moi, c’est rien du tout, sur les réseaux deux ans c’est énorme et vous êtes bien nombreuses à être arrivées depuis. Mais il est temps de vous raconter un peu l’histoire de mon petit coeur.

Du coeur d’artichaut au coeur de pierre

Comme j’ai pu le dire en introduction, je suis une amoureuse de l’Amour, celui avec un grand A. Adolescente, je tombais amoureuse comme on change de chemise… Je changeais de coup de coeur tous les trois mois et ma vie s’effondrait à chaque « rupture ». Je ne supportais pas de rester seule et si par malheur je l’étais, j’avais obligatoirement quelqu’un en tête. Avec du recul, j’ai l’impression que je n’arrivais à être heureuse que dans le regard d’un autre. J’avais besoin d’un autre pour exister, mais je ne le vivais pas si mal. Jusqu’à mon premier amour et à LA rupture qui m’a le plus détruite. J’avais 20 ans et déjà l’impression que c’était fini, que mon coeur ne pourrait plus aimer d’avantage, que je l’avais déjà bien trop malmené.  Je suis sûre que vous avez déjà toutes ressenti ça. Pourtant, cette première histoire n’avait pas été parfaite, je n’ai jamais été sûre de moi et je me sentais comme torturée. Mais seule, je l’étais encore plus et cela m’a effrayée. Il fallait que ça change. Il fallait que j’essaie de vivre pour moi. A 21 ans, j’ai décidé d’arrêter de vouloir absolument former un duo et j’ai décidé de vivre pour moi seule. Je suis partie faire mes études à Montpellier et cette nouvelle vie m’a tout simplement faite renaître. J’avais certes des petits coups de coeur mais je gardais mon indépendance d’esprit et de coeur. En quelques années, je suis presque passée du coeur d’artichaut au coeur de pierre. J’avais bien trop souffert et il était hors de question que je prenne le risque de retomber amoureuse et que je replonge dans cette blague qu’était le grand amour. Pendant ce temps, le blog est arrivé et d’année en année, je suis devenue plus heureuse que je ne l’avais jamais été. Libre et surtout indépendante de ce bonheur. Comme je l’avais dit dans cet article il y a bientôt trois ans, j’étais amoureuse de cette liberté et de ce bonheur qui n’était pas remis dans les mains d’un autre.

J’avais 25 ans, j’étais célibataire depuis des années et on ne peut plus fière et épanouie seule. J’ai pourtant été victime de quelques railleries du genre « le jour où elle trouvera un mec celle-là » et ce sont ces railleries qui m’ont poussée à crier mon amour pour le célibat encore plus ! Non, je n’étais pas seulement seule parce que j’étais chiante, j’étais seule parce que j’en avais envie et parce que ça m’allait très bien. Si toutes les filles chiantes étaient seules, il n’y aurait pas grand monde en couple. A cette époque, je me sentais comme investie d’une mission de vanter les mérites du célibat tardif ! Il n’y avait aucune honte à aimer être seul et à ne pas avoir besoin d’un autre pour exister, bien au contraire, je m’étais battue tant d’année pour y arriver et je n’avais pas envie que cela change. A 25 ans, j’ai réalisé que pour la première fois, j’avais l’impression d’avoir atteint le mot « bonheur » et il était hors de question de gâcher ça. Comme si l’amour ne pouvait que me faire souffrir. J’avais bien évidemment conscience du contraire mais il y a toujours une part de risque et mon envie de toujours tout maitriser m’empêchait de prendre ce risque. J’avais également peur d’imposer mon rythme de vie et mon addiction aux réseaux sociaux à un +1 qui n’aurait rien demandé. Beaucoup prenait cela comme une excuse, c’était peut-être le cas mais je n’avais pas envie de me lancer dans cette aventure. J’avais enfin réussi à être heureuse, comblée et bien dans mes baskets, ce n’était pas pour tout gâcher en tombant amoureuse. J’avoue que je me considérais un peu comme allergique à l’amour, effrayée même par l’idée de ressentir quelque chose… Je crois qu’au final, je n’était tout simplement pas encore prête.

L’arrivée de l’élément perturbateur

Puis 2016 a pointé le bout de son nez, accompagnée de sa réflexion annuelle de nouvelle année et de son lot de bonnes résolutions. Ma résolution principale était simple : je voulais lâcher prise et essayer de moins vouloir tout maitriser. Cette envie de tout maitriser m’avait joué des tours et il fallait que je me laisse un peu portée. Une petite histoire totalement ratée fin 2015 m’a déçue et j’ai réalisé qu’il était peut-être temps de me laisser le droit d’ouvrir mon coeur. J’étais peut-être prête finalement : j’avais réussi à être heureuse seule, c’était déjà un bon point. Il était temps de partager ce bonheur. Il était peut-être temps de vivre une vraie histoire ? Il était peut-être temps de laisser mon petit cœur s’enflammer ? Que cela me fasse souffrir ou pas, j’avais envie de me sentir vivante, et y’a pas à dire, l’amour nous fait nous sentir vivantes ! Sur ce point, on est toutes d’accord non ? C’est encore une fois sur le blog que j’ai réussi à poser mes sentiments et à comprendre ce que je ressentais. Ce blog et ces articles Humeurs ont toujours été pour moi comme une thérapie et cet article « Lâcher prise » est l’un des plus compliqués que j’ai eu à écrire car il me laissait partir dans un inconnu et un flou total… Ce avec quoi j’ai toujours eu du mal.

Mais c’était décidé. Je laissais mon coeur faire, peu importe qu’il tombe amoureux ou pas. Peu importe que je souffre ou pas. J’étais heureuse avant seule, je vois pas pourquoi je pourrais être moins heureuse avec quelqu’un. Au mieux du mieux, je serai encore plus heureuse ! Fin janvier, soir de « déprime » avec une amie, elle m’incite à ouvrir Tinder, cette application qui trainait depuis 18 mois dans mon téléphone mais que je n’avais jamais pris la peine d’ouvrir. J’appréhende un peu… Je lui dit que je suis prête pour une « vraie histoire », elle me dit « Tinder ». Il y avait pour moi comme un non-sens… Mais on ouvre l’appli. Je tombe sur Lui. Pas très aimable au début, je me suis vite assagie (côté garçons, j’avais l’habitude de mordre). On se rencontre. Je craque très rapidement. On oublie Tinder en 3 minutes et on se raconte nos vies… On se ressemble tout en étant si différents. Il me passionne et me plaît déjà. Comme quoi, les applis de rencontre peuvent faire des miracles. Vous en doutiez ? Moi aussi, je vous rassure. Mais le fait est que ça nous a plutôt réussis…

24 mois plus tard…

Un peu plus de deux ans après, on est là, plus amoureux que jamais entourés de nos trois chatons d’amour et j’ai même réussi à négocier un shooting ultra cucul entourés de ballons rouges (MERCI mon amour). Lui qui au début me disait qu’il ne vous montrerait jamais sa petite tête, on en a fait du chemin. Bon, il a gagné en échange sa soirée foot tranquille mais la Saint-Valentin, on la fêtera samedi nous, comme ça pas de frustration footballistique. J’ai eu un bol monstre dans cette histoire j’en suis consciente… Je décide de lâcher prise. Je traîne une soirée sur Tinder. Je le rencontre. C’est le bon. J’ai toujours pensé « rentabilité » dans ma vie et pour le coup, mon inscription sur cette appli a été on ne peut plus rentable. Il est beau, il est intelligent, il est cultivé, il me fait rire et mieux encore : il fait de la photo et de la vidéo. J’aurais voulu l’inventer, je n’aurais pas pu créer mieux que lui. J’ai mis du temps à lâcher prise et j’ai attendu d’être vraiment prête et épanouie seule pour le faire et c’est je pense ce qui nous a le mieux réussi. Je me souviendrai toute ma vie de ce que m’a dit Mathieu lors de notre deuxième rendez-vous : « Ce que je préfère chez toi, c’est que tu n’as pas besoin de moi pour être heureuse ». Cette phrase a résonné de suite en moi. C’était exactement ça qui avait manqué à toutes mes précédentes histoires : il ne faut jamais que notre bonheur dépende de l’autre mais se créer un bonheur encore plus fort ensemble !

Parce que finalement, la vie est encore plus chouette à deux… On peut faire encore plus de projets, rêver d’une nouvelle ville où l’on se projettera encore plus facilement tous les deux. Travailler à deux, ce n’est pas rose tous les jours mais c’est aussi bien plus chouette aussi ! Aujourd’hui, Mathieu fait partie de ma vie mais aussi de mon job, de mon coeur, de mon avenir… Il a pris une place on ne peut plus immense dans toute mon existence et je vous avoue que certains soirs, je repense à celle que j’étais avant en me demandant si j’arriverais à retrouver ce bonheur seule. Bien évidemment que non, enfin pas de suite, mais ce n’est pas ce qui doit nous empêcher de vivre notre histoire ! Moi qui pensais être la plus heureuse du monde, me voilà encore plus épanouie à deux et c’est hors de question de tirer un trait sur ça pour une peur de souffrir un jour. Attendez de voir ce que la vie vous réserve mais faites-moi ce plaisir, ne cessez jamais de croire en l’amour parce que, si moi, je suis arrivée à trouver mon homme parfait, vous pouvez toutes y arriver, si vous en avez envie et si vous êtes prêtes à ça et à quelques concessions bien évidemment.

Voilà, voilà, désolée pour le roman, je vous assure que j’ai essayé de synthétiser mais résumer presque 30 ans d’histoires de coeur en un article, ce n’est pas ce qu’il y a de plus simple ! Et maintenant, racontez-moi aussi vos histoires ?

PS : Un immense MERCI à ma Marion, voisine et amie chère à mon coeur pour le prêt de la chambre, l’assistance décor et bien évidemment les photos ! Tu es la meilleure des voisines. ♡

Robe Asos

Joyeuse Saint-Valentin. ♡

Vous aimerez peut-être

61 Comments

  • Reply Laure - COPINES DE BONS PLANS 14 février 2018 at 17 h 07 min

    Trop trop mignon tous les deux, bonne Saint-Valentin a tous les deux !

  • Reply Solenn 14 février 2018 at 17 h 16 min

    Joyeuse Saint Valentin à vous deux ! Tu m’as donné espoir dans cet article. Je vis actuellement une rupture amoureuse à 20 ans et j’ai l’impression que mon monde s’écroule, mais toi, tu as réussi à être heureuse après ça, donc je peux le faire aussi ! Soyez heureux les amoureux !

  • Reply Missangels 14 février 2018 at 17 h 19 min

    très joli article et oui il faut toujours croire en l’amour un jour il arrive sans que l’on s’y attende c’est ça qui est bien

  • Reply Clémentine 14 février 2018 at 17 h 21 min

    Les photos sont tellement culcul mais tellement cools aussi haha ! Nous pour la saint Valentin on va voir un spectacle parodique sur un couple je pense que c’est un bon compromis, l’occasion de passer un moment ensemble 🙂 bisous

  • Reply Emilie 14 février 2018 at 17 h 33 min

    Moi aussi je suis un peu une  » handicapée  » de l’amour ma vie sentimentale est toujours compliquée. Pourtant j’ai envie d’y croire, j’aime ma vie comme elle est mais le plus grand bonheur serait de partager cette vie avec quelqu’un… Alors merci pour ce bel article et moi aussi j’ai envie d’y croire en cette fête et ce soir je regarderai « Valentine’s day » en attendant celui qui chamboulera ma vie. <3

  • Reply Love 14 février 2018 at 17 h 37 min

    J’ai moi aussi rencontré l’Homme sur un site de rencontre ❤ je venais d’avoir un accident de voiture, en arrêt de travail et donc seule à la maison toute la journee et lui avait besoin de réconfort psychologique après la perte de son papa. Bientôt 7 ans plus tard, pacsé, construction d’une maison et le plus beau de tout les cadeaux un merveilleux garçon de bientôt 10 mois
    Il ne faut jamais perdre espoir

  • Reply Causero 14 février 2018 at 17 h 42 min

    J’adore ton article.
    J’ai une histoire similaire, des années de célibat , j’etais pas bien dans mes baskets, un deuil difficile et je pensais qu’avoir un cheri changerai les choses et comblerai ce manque .. et puis non.. je cumulais les rencontres sur tinder , échec sur échec
    Deux séances d hypnose pour régler le problème, un nouveau rendez vous sur tinder , et le prince charmant arriva dans ma vie .
    Donc bilan: être heureuse avant de faire une rencontre .
    Pleins de belles choses pour toi 🙂
    Et bonne saint Valentin devant le foot ( idem pour moi … 🙂 )

  • Reply LouiseBstn 14 février 2018 at 17 h 59 min

    oh j’adore cette petite histoire, ça donne de l’espoir : pari réussi ! 🙂 Comme quoi il y a des gens avec de bonnes intentions sur Tinder … merci pour cet article qui remonte le moral. et vive l’Amour 🙂

  • Reply Cecilou 14 février 2018 at 18 h 01 min

    Les photos sont géniales, on ressent cet amour entre vous et cette complicité tellement belle ! Je vous souhaite tout le bonheur du monde, passez une bonne soirée de Saint Valentin que se soit aujourd’hui ou samedi, le plus important c’est d’être ensemble.
    Plein de bisous

  • Reply Céline P. 14 février 2018 at 18 h 04 min

    Ce shoot est magnifique !! Ton histoire est magnifique ! Comme toi j’ai eu une histoire d’amour qui s’est mal fini et depuis je suis célibataire depuis 8 ans maintenant ! Comme toi au départ, je me sentais mieux seule, j’étais plus heureuse finalement. Je le suis encore heureuse dans mon célibat mais je me dit que je serais plus épanouit avec un homme. Du coup je vais faire comme toi, je vais m’inscrire sur Tinder. Peut être aurais-je la même chance que toi 🙂 En tout cas merci pour cet article, ça m’a donné de l’espoir.

  • Reply Andy 14 février 2018 at 18 h 40 min

    Super article ❤️❤️
    Ça fait plaisir de lire un article qui ne dénigre pas ma saint Valentin parce que après l’aspect commercial, Ça reste la fête de l’Amour, alors qu’on la fête en couple, célibataire, ou avec des amis, ça reste une magnifique journée.
    Merci Coralie pour ton partage je trouve super important que tu rappelles que la vie à deux est très importante mais elle n’est possible que si on arrive aussi à être bien seul. Bisous bisous ❤️❤️

  • Reply Marion 14 février 2018 at 18 h 41 min

    Trop chou en effet c’est rassurant de ne pas se sentir seule dans ce genre d’histoire, bon par contre tinder j’ai l’impression que ca a changé aujourd’hui car beaucoup ne cherche qu’une histoire d’un soir .. mais tu me redonne espoir de trouver quelqu’un sur une appli car en effet je perd parfois espoir ( je suis aussi peut être un peu difficile :/) et ce n’est pas évident de rencontrer de nouvelles personnes je trouve ..
    @Causero l’hypnose par rapport à quoi t’a aidée ? Mercii

    • Reply Cha 15 février 2018 at 5 h 56 min

      Par rapport au décès de mon grand frère.
      Je pense que je cherchais l’amour d’un grand frère dans ses relations .. donc on est bien d’accord que rien ne se remplace alors je sais pas si c’est L’hypnotiseur ou dans ma petite tête mais il y a eu un déclic et fini les enfoires de tinder ..
      Il y a des exceptions sur ce site mais j’ai pas eu la chance de coralie au premier coup 🙂
      Je me suis trompée j’ai mis mon nom sur le premier poste mais je suis tjrs Cau…
      En espérant que cela puisse t’aider dans ce que tu recherches

  • Reply Julia Ballesio 14 février 2018 at 18 h 44 min

    De très jolie photos (gniii) et un texte superbement jolie. J’adore 😀 Par contre, non non la saint valentin c’est pas quelque chose de 100% commercial, j’en ai fait un article sur mon blog si ça t’interesse de connaitre l’origine de cette fête et ses évolutions jusqu’à nos jours ^^ https://lesillusdeju.fr/blog/mais-en-fait-la-saint-valentin-cest-quoi/
    Des bisous et prenez soin de vous et pleins de love :p 😀

  • Reply kawiine 14 février 2018 at 18 h 47 min

    D abord les photos sont sublimes. On voit tellement votre complicité et votre amour !
    J ai vécu une rupture amoureuse à 21 ans. je me suis retrouvée seule du jour au lendemain avec un bébé sur les bras. Autant dire que les hommes c était fini pour moi. Je contrôlais ma vie, mes sentiments et mon bébé passait avant tout. jusqu a une soirée, plus de deux ans après où j ai rencontré mon chéri. A 23 ans il a accepté mon passé, mon caractère et mon enfant. L homme parfait. Aubourd hui nous attendons bébé 2 pour l été. L Amour est à son comble et nous sommes inséparables tous les 3 et demi. Je n étais pas vraiment heureuse seule, il me manquait l épaule sur laquelle j aurais du pouvoir me reposer, le soutient dans l éducation de mon enfant et surtout quelqu’ un qui m aime réellement sans vouloir changer quoique ce soit. Joyeuse fête de l amour a tous les amoureux (même aux amoureux du célibat )

  • Reply Laure 14 février 2018 at 18 h 50 min

    Photos culcul mais on s’en fiche, parfaites pour ce 14 février !
    Vie amoureuse compliquée pour moi aussi… des années de célibat, des histoires de quelques semaines où je m’emballe sans que ça ne marche.. Et à côté, je vois les copines construire leur vie de couple…
    Je ne suis pas aussi épanouie que quand tu étais seule, mais c’est en progrès, et je me dis que finalement le célibat ya des avantages ! 🙂
    Mais je crois toujours en l’amour, et je suis sûre que quelqu’un m’attends quelque part.
    Happy Valentine day, même si c’est devant le foot !

  • Reply Lavallard Morgane 14 février 2018 at 18 h 55 min

    Super article et super histoire d’amour ! Encore Plein de bonheur

  • Reply Amélia 14 février 2018 at 19 h 23 min

    Merci de mettre tous ces ballons et ce goût de la beauté dans nos vies. J’étais comme toi avant de rencontrer Paul. Pour d’autres raisons et moi j’étais un bébé à peine adolescente, mais jamais je ne voudrais avec un garçon. Le premier fût le bon. Ce shooting prouve tout l’amour qu’il te porte, merci de le partager avec nous ❤️ Moi je vous love

  • Reply Margaux 14 février 2018 at 19 h 24 min

    Tu ne peux pas savoir a quelle point je suis contente que tu parles de Tinder librement. Nous nous sommes également par Tinder il y a un peu plus de deux ans et c´est pour moi un peux tabou… J´ai raconté notre histoire, une fois puis deux, et enfin trois fois, trois jugements, pleins de questions déplacement sur le fait que Tinder c´est pas pour l´amour ou comment je pourrais confier en lui. Les gens oubliaient tout ce que je pouvais leur raconter de notre histoire dés l´apparition du mot maudit. Cette véritable version de notre rencontre, peux de gens la connaisse puisque Tinder, on ne l´aimait ni lui ni moi et pourtant nous nous sommes trouvé. Bref, merci d´en parler librement.

  • Reply Jennboow 14 février 2018 at 19 h 32 min

    J’adore ton article Il redonne goût et espoir à l’amour ! Je suis aussi cette fille qui aime la St Valentin même célibataire, celle qui croit au fond que le prince charmant existe mais qui a du mal à faire confiance et lâcher prise. J’ai appris à m’aimer d’avantage, à être bien seule aussi. Alors laissons le temps faire les choses, on verra bien ce dont l’avenir nous réserve
    Merci pour cet article, et ça me redonne un peu plus foi en l’amour et ces belles histoires

  • Reply _j_u_s_t_i_n_e_._ 14 février 2018 at 19 h 33 min

    Tu as réussi à me mettre la larme à l’œil ❤ Personnellement je crois le grand Amour m’a oubliée mais d’un autre côté ça fait tellement longtemps que je suis célibataire, que j’ai un peu peur à l’idée de rencontrer quelqu’un… J’ai mon rythme de vie, mes habitudes et je ne sais plus comment faire les choses à deux…. Je n’ai peut-être passer encore rencontrer le bon et quand je rencontrerai mon « Mathieu  » tous mes doutes s’envoleront… En attendant ma grande histoire, je me console avec mon chat !
    Merci de partager ton histoire avec nous, je me dis que tout n’est pas encore fini pour moi

  • Reply Emilia 14 février 2018 at 19 h 45 min

    Quel magnifique article ! C’est un beau message que tu essayes de faire passer car effectivement, le bonheur est impossible à deux si on n’arrive pas à d’abord s’aimer soi-même, à être heureux seul(e).
    En ce qui me concerne, pendant 19 ans de ma vie, je suis restée célibataire dû à mon physique atypique (des kilos en trop pour être précise). Alors que toutes mes amies avaient toutes copains sur copains, je restais là, seule dans mon coin, à envier les autres, à vouloir que ma vie aussi soit remplie de hauts et de bas, de relations et d’amour. Pour moi l’amour m’était enlevé, impossible et refusé dû à mon physique. Je tombais amoureuse de nombreux garçons, mais subissait les moqueries lorsque je leur avouais mes sentiments. Puis, un jour, croyant que c’était peine perdue et que j’étais vouée à rester célibataire toute ma vie, un garçon a osé passer au-delà du jugement physique et surtout du jugement que les autres portaient sur mon corps. Me voila 8 ans plus tard avec la bague au doigt et on ne peut plus heureuse! Comme quoi, tout est possible dans la vie.

  • Reply BOTTERO Agathe 14 février 2018 at 19 h 50 min

    Je le trouve très bien ce shooting, du Rouge + de L’amour = Joli combo !! Vous êtes heureux, amoureux, et ça se ressent !
    Mon histoire d’amour dure depuis 8 ans et c’est mon unique Histoire, je suis restée 21 ans célibataire (même si j’ai été amoureuse platoniquement avant) et ça me convenais aussi malgré ce manque … et j’ai rencontré mon mari (depuis 1 an maintenant) en vacances à l’autre bout du monde ! 1 rencontre ,1 coup de Foudre foudroyant, j’ai bien ramé pour me l’approprié et je ne regrette rien !
    L’amour est toujours là ou on ne l’attend pas <3

    Bisous les amoureux

  • Reply Marion Morel 14 février 2018 at 19 h 53 min

    Coucou
    J’ai adoré ton article et une fois encore bravo pour les photos !
    J’ai l’impression que toutes les filles sont un jour passées par une rupture dévastatrice ! Ça m’était arrivée aussi à mes 21 ans et ça a été un tel chamboulement dans ma vie c’était l’horreur ! S’en est suivie une dépression et comme toi je n’avais même pas envie de trouver quelqu’un d’autre, et surtout aussi j’ai pu constater pendant ma période de célibat à quel point ça pouvait être épanouissant d’être seule et de sentir qu’on pouvait faire les choses par soi même, se suffire! Et puis un jour j’ai accepté un repas avec un garçon, il m’a serré dans ses bras au pas de ma porte, je n’étais pas prête alors mais je n’ai pas pu oublier à quel point je m’étais sentie bien dans ses bras et aujourd’hui cela fait plus de 5 ans que l’on est ensemble alors que je m’étais engagée dans cette relation avec réticence et en me protegétant..
    Ce garçon qui ne m’avait rien promis dans nos débuts tientu aujourd’hui toutes les promesses et est la preuve que même après 5 ans il est possible de rester attentionné envers l’autre ! Je ne pouvais pas rêver mieux
    En tout cas je vous souhaite une bonne Saint Valentin samedi et un très bon repas en amoureux ☺☺

  • Reply Lucille 14 février 2018 at 19 h 59 min

    Le mien s’apelle Oh mathieu d’une peine de cœur je l’est rencontrer il m’a consoler et aimer pour se que j’étais cette année nous fêterons 9 ans d’amour 2 ans de mariage et le 1er anniversaire de notre fille si après sa j’ai pas trouver le bonheur je pense pas que je le trouverai ailleurs. Merci pour tes mots et se que tu es. Long vie à elles en parlent et Joyeuse st Valentin

  • Reply Elodie 14 février 2018 at 20 h 18 min

    Je me marie dans 100 jours, alors je ne peux qu’être une amoureuse de l’Amour ! J’adore voir ton bonheur quotidien, continue à être si positive, ça te va tellement bien.

  • Reply Legret 14 février 2018 at 20 h 33 min

    Merci ….. (soupir de lâcher prise) a 33 ans passé j’ai le coeur blessé par une rupture et l’espoir en berne.
    Ton article me fait énormément de bien ….
    je te souhaite encore beaucoup beaucoup de bonheur ❤️

  • Reply Alice 14 février 2018 at 20 h 42 min

    Trop mignons vous êtes beaux comme tout ! Tout le bonheur

  • Reply Géraldine L. 14 février 2018 at 20 h 51 min

    Un divorce douloureux en mars, je m’inscris sur un site de rencontre sur les conseils d’une copine et en juin je rencontre celui qui est aujourd’hui le père de mes enfants (7 et 4 ans)… 10 ans plus tard je l’aime toujours autant Le bonheur peut frapper n’importe quand finalement, il suffit juste de lui ouvrir la porte…

  • Reply Domitille de Crv 14 février 2018 at 21 h 20 min

    Merci…

  • Reply Ludivine Dussaux 14 février 2018 at 21 h 24 min

    J’adore ton article je te suits depuis un moment déjà mais c’est rare que je prenne le temps d’aller sur les blogs mais là j’en n’avais envie et quelle envie . Cet article est super.

    Moi ma rencontre avec mon chéri c’est tout simple c’etait un très très bon ami à la base et il a tourné autour de plusieurs de mes amies sans succès car au fond on savait que c’etait nous Deux le bon. Et voilà aujourd’hui sa fait 7 ans et 1 mois ❤️ Bisous à toi et ton amoureux. Les photos sont trop choux au passage.

  • Reply Sarah 14 février 2018 at 22 h 12 min

    Très bel article tout en simplicité et en délicatesse et les photos sont géniales joyeuse St Valentin à vous deux

  • Reply Singulier Féminin 14 février 2018 at 22 h 35 min

    Quelle plume j’ai lu d’une traite ! Simplement : vous êtes beaux profitez et profite de tous c’est mergeilleux moment carpe diem ❤️ À l’amour

  • Reply Bénédicte 14 février 2018 at 22 h 56 min

    Il est super ton article et tes photos trop cul-cul-géniales 🙂 franchement je partage totalement ton point de vue, il n’a y jamais trop d’Amour, et la St Valentin c’est juste une occasion de plus de dire à nos proches qu’on les aime ! Ton histoire est touchante, un conte de fée des temps modernes, tellement pleine d’optimiste ! Moi j’étais le genre de fille qui préférait fanstamer l’Amour que de s’y frotter, qui se plaignait de ne pas rencontrer le bon mais se cachait derrière trop d’exigences….et puis un jour j’ai décidé d’arrêter de chercher LE prince charmant et j’ai décidé de faire comme toutes mes copines et de me lancer dans les rencontres d’un soir sur Adopteunmec. On était tous les 2 partis pour ça, mais la soirée a pris une toute autre tournure….on a sagement refait le monde toute la nuit et depuis on ne s’est plus quittés. Bientôt 7 ans d’amour, 2 chats, une maison, un pacs et le plus merveilleux des kdos, un bébé de 8 mois ❤ Alors il faut garder confiance… Vive la vie et vive l’Amour !

  • Reply Clem 14 février 2018 at 23 h 12 min

    un seul mot : WAHOU!
    Pour moi qui ne suis pas une romantique, la St-Valentin ne devrait pas dire grand chose. De plus, je l’ai toujours passé en célibataire.
    Mais malgré cela, j’ai toujours adoré cette fête.. Peut-être est-ce dû au fait que ce soit l’anniversaire de ma maman, la fête où mes fleurs préférées sont mises à l’honneur, ou bien seulement parce que c’est le jour durant lequel, peu importe le temps et les évènements, les gens se montrent qu’ils s’aiment?
    En tout cas, durant cette journée, une ambiance apaisante et positive flotte dans l’air, car match de foot ou pas, tout le monde veut bien faire.
    Et dans cet article, appuyé de ces photos, tu représentes et décris à merveille l’amour (avec un grand A), la bonté, la complicité et surtout l’attachement que deux êtres peuvent éprouver l’un envers l’autre <3
    Tu es heureuse avec Mathieu, ça se voit, et ça fait surtout plaisir de te voir si épanouie!
    Bravo pour ces belles photos, et bonne nuit Coralie.

  • Reply Lucie 14 février 2018 at 23 h 44 min

    « Si toutes les filles chiantes étaient seules, il n’y aurait pas grand monde en couple. » merci pour ce super commentaire. Et très bon article, comme d’habitude…❤️

  • Reply Marie Colson 15 février 2018 at 0 h 49 min

    Mon dieu comme je me ressemble dans ton article, j’ai l’impression de lire ma propre histoire c’est incroyable ! C’est exactement ce qui m’est arrivé et ce qui m’arrive actuellement.

  • Reply Amandine 15 février 2018 at 1 h 51 min

    Je ne commente jamais tes articles (merci timidité) mais la romantique que je suis ne peut pas passer à côté de celui ci. Obligée de te laisser un mot pour te dire à quel point ta transparence, ton honnêteté et ta sincérite sont extra. Je te suis déjà depuis plusieurs années et ton bonheur avec l’amoureux fait plaisir à voir au quotidien! Vous transpirez l’amour …
    J’ai la chance d’avoir trouvé moi aussi mon homme idéal: bientôt deux ans d’amour et des projets à n’en plus finir!

    Bonne nuit à toi et au plaisir de te lire de nouveau rapidement!

  • Reply mariloudu92 15 février 2018 at 2 h 50 min

    Célibataire depuis 28 jours, que j’aime lire ça… C’est rassurant pour la suite ! Je pensais que j’étais depuis presque 7ans avec l’homme parfait.. faut croire que non haha Enfin bref

  • Reply Marina 15 février 2018 at 8 h 22 min

    Bel article et belles photos!
    5ème Saint Valentin.
    Après des années de célibat, je rencontre quelqu’un ça dure 3mois et encore ça rame.
    A la rentrée de septembre, j’attends pour récupérer mes clés de logement et là sur le banc à côté de moi, un mec que je connais et je vois dans son regard que je lui plais.
    Encore en couple mais il y a déjà plus rien. Je me dis que ça ne sert à rien d’insister. Ce ne doit pas être une bataille d’aimer. Alors l’histoire se termine.
    Le lendemain de la récupération des clés de l’appart. Le mec m’ajoute sur fbk. On discute de tout et de rien.
    Je fais tout pour l’éviter dans la fac. Mais un soir, je le retrouve devant la porte de l’immeuble. Pas le choix de lui parler. Je l’invite à boire un verre. On passe une soirée où on se raconte nos vies. Je ne fais aucun effort. Je suis moi même. Je me dis de toute façon je n’ai rien à perdre. Je ne voulais pas d’une nouvelle histoire. Histoire d’un soir. J’ai honte, ça ne me ressemble pas. Je ne veux plus le revoir je lui dis. Il ne l’entend pas comme ça. Il essaie de me comprendre. On réessaye en prenant notre temps. On a tous les 2 un passé compliqué et douloureux.
    Mais il me dit une phrase qui résonne encore en moi « À 2 on est plus fort ».
    On ne s’est plus quitté depuis 4ans et demi.

  • Reply Margot 15 février 2018 at 8 h 25 min

    Ah l’Amour… Sujet vieux comme le monde et toujours aussi complexe… J’ai beaucoup aimé ton article et les photos kitsch sont sympas !!! Je me reconnais, un peu, dans celle que tu décris. Voilà bientôt 3 ans que je suis célibataire, j’avais cru avoir trouvé l’homme idéal, celui avec lequel je ferai un long bout de chemin, il m’avait vendu du rêve, listé les choses à faire ensemble et du jour au lendemain paf ! Il m’a larguée comme une vieille chaussette !! La plus grosse rupture de ma vie, et la plus douloureuse… Presque 3 ans après je regarde en arrière et je vois le chemin que j’ai parcouru : j’ai fait la paix avec moi-même (après des années de mal être), j’ai pris du recul par rapport à cette rupture, j’ai pansé mon cœur blessé et je suis devenue propriétaire !! Oui oui, toute seule comme une grande !! Et j’avoue que j’en suis très fière ! Et je commence à penser que si un Mr venait à croiser mon chemin je serai ravie de l’accepter

  • Reply Lucille 15 février 2018 at 9 h 29 min

    Moi aussi j’ai rencontré mon homme sur une application de rencontres. Très septique au début, je me suis laissée tenter en me disant « qui ne tente rien, n’a rien. » Ca fait plus de 3 ans que nous sommes ensemble.
    Bonne Saint-Valentin à vous deux ❤️

  • Reply Amélie 15 février 2018 at 9 h 30 min

    Oh mais elle est tellement belle votre histoire!!!
    Pour ma part, je boycotte la saint-valentin, pas parce que c’est une fête commercial mais parce que je préfère de loin qu’on se surprenne mutuellement plutôt qu’attendre un jour où finalement c’est normal de recevoir ou de faire quelque chose ensemble!
    Du coup on s’est fait un petit resto en amoureux le 13 février, au calme 🙂

    On s’est rencontré au Québec il y a bientôt deux ans…J’étais mal dans ma tête..et puis il a été MA révélation! Il est parfait pour moi! Et je l’aime tellement! Entre lui et moi ça a été le coup de foudre… et moi la petite Normande, je l’ai suivi à Annecy sans me poser de questions! Aujourd’hui, on est heureux, des projets plein la tête, un chez nous!

    Joyeuse Saint-Valentin! <3

  • Reply Marie M 15 février 2018 at 9 h 58 min

    Tu décris si parfaitement ce qu’on a pu toutes ressentir un jour ! De mon côté, j’ai eu une adolescence assez difficile, violente. Et plutôt que de m’éloigner des hommes, ça m’en a rapproché, je crois que je cherchais plutôt une protection. Du coup, je n’ai jamais été célibataire, enchaînant les déceptions: au bout d’un an, dès que je m’ouvrais, BIM: rupture ! Une catastrophe ma vie sentimentale ! Jusqu’au jour où j’ai dit stop. Je suis restée seule 12 mois, dans mon petit studio parisien, dans mon univers, je me suis reconstruite et j’ai été surprise d’être heureuse seule (et mieux protégée !) J’ai tellement aimé cette année ! Puis l’homme sur lequel je fantasme depuis 6 ans me fait sa déclaration au nouvel an, je ne résiste pas. Sauf que 6 mois après, je m’aperçois que cette relation est une catastrophe. Je fais du sport pour évacuer et je le rencontré Lui. Sans arrière pensée donc, puisque je suis avec celui que je voulais. Sauf que la comparaison est trop évidente. Moi qui pensais n’avoir plus droit à l’amour avec un grand A, je plaque tout et part 2 mois en vacances chez mes parents. Je suis à nouveau seule, mais à nouveau heureuse. On s’écrit, on s’appelle, on rigole. Puis je parle tellement de lui que ma mère le contact en secret pour qu’il vienne le 7 Août dans ma petite campagne ! Il a fait le pari fou de venir me chercher, directement dans mon cocon ! On est parti en vacances à Lyon, on est remonté à Paris et j’ai quitté mon studio parisien pour la banlieue ! Non mais: il m’a fait quitter Paris ! Tu te rends compte !? Ça fait à peine 7 mois, on a l’impression que ça fait des années. On a fait notre premier noël, la première Saint-Valentin: sur un bateau mouche, avec des roses, une chanteuse romantique et la Tour Eiffel qui s’illumine. C’est mon conte de fée, mon Amour avec un grand A. Je n’arrive pas à regretter ce que j’ai pu vivre, je ne l’aurais pas rencontré sinon. Mais on entérine bien nos passés, parce que maintenant qu’on s’est trouvé, il n’y a plus que nous et une confiance aveugle ❤

  • Reply Marine 15 février 2018 at 14 h 46 min

    Une très jolie histoire, des photos magnifiques et un grand amour, moi je trouve ça génial et non pas cul cul 😉

    Plein d’amour à vous deux & une très bonne saint valentin en retard !

  • Reply Iris 15 février 2018 at 18 h 44 min

    Quel bel article ! Je me rappelle avoir découvert ton compte grâce à ton article précédent sur le même sujet. Des années plus tard, tu me fais encore rêver avec cette belle histoire. Je suis aussi une handicapée de l’amour. Des années seules, un grand manque de confiance, des histoires familiales pas jolies, bref, j’ai décidé aussi de m’inscrire sur Tinder à mes 22 ans. J’étais lassée de ne pas connaître ce que toutes mes amies connaissaient. J’avais besoin, vraiment, de me prouver que je pouvais plaire, attirer quelqu’un aussi. Quand je lis toutes ces belles histoires nées grâce à cette application, je me dis que j’étais bien malchanceuse (même ma meilleure amie, à l’époque, m’a dit qu’elle ne comprenait pas comment c’était possible). J’ai fini le coeur en miette. Je ne regrette pas, mais wouah, ça a fait mal ! J’ai pourtant sélectionné, j’ai fait attention, j’ai attendu avant de les rencontrer. Je me suis promis de me fermer dès le départ, parce que je ne crois pas en l’Amour. Mais les quelques garçons que j’ai rencontré me l’ont bien mal rendu.
    Bref, 2018, premier job, nouveau pays, nouvelle vie. Je recommence tout et je me réjouis de lire des articles comme le tien. Beaucoup de bonheur à vous ! ❤️

  • Reply Coline 15 février 2018 at 18 h 55 min

    Tout pareil que toi ou presque…J’ai été en couple de mes 17 à mes 22 ans, une relation pathologique avec le recul qui m’a fait beaucoup de mal même si on a eu de très bons moments. Après j’étais lancée dans mes études (très longues), avec pas mal de bringues avec les potes, quelques mecs par ci par là mais aucun avec qui ça marche vraiment soit c’est des cons, soit ils sont adorables mais je m’ennuie. Je me détache, je profite de la vie, je suis heureuse, j’adore mes études. Je suis épanouie. Et même si tout le monde autour de moi se case sérieusement, la pression des grand-mères (je suis l’ainée…) qui s’inquiètent que je ne trouve personne…je tiens bon je ne veux pas déprimer parce que je suis seule. Je sais que je suis très exigeante par contre, mes histoires passées m’ont enseigné quelques choses. Mais à 29 ans, à 6 mois de finir mon internat après 10 ans d’études, je décide aussi de m’ouvrir, de pouvoir me laisser surprendre car je sens bien que partager ce bonheur avec quelqu’un serait quand même sympa. Et là, dans mon dernier stage, je tombe sur LUI…on se cherche un peu…1er RDV tout est simple et évident entre nous…on emménage ensemble au bout de 3 mois et après 2 ans il vient de me demander en mariage. Je suis encore plus heureuse maintenant, partager la vie et ses petits bonheurs avec une personne qu’on aime c’est quand même formidable même si j’apprécie toujours autant ces moments rien qu’à moi.
    Je crois qu’il ne faut pas courir après l’Amour mais par contre c’est très facile de passer à coté d’occasion si l’on n’est pas ouvert aux autres.
    Vive l’Amour, soyez heureuse seule où à 2 (ou à plus si vous voulez) mais construisez ce bonheur!
    Merci Coralie pour ce joli article et désolée pour le pavé 😉

  • Reply Laure 15 février 2018 at 20 h 42 min

    Coucou!
    Après des années de célibat et de temps en temps à me morfondre, j’ai rencontré mon amoureux il y a 7 mois!
    On se connaissait depuis un an avant qu’on soit ensemble car c’était un ami d’une de mes amies!
    Et un lundi soir de juillet 2017 (devant L’amour est dans le pré) on s’est embrassé et depuis on ne s’est plus quitté!
    J’adore la série de photos!
    Bonne soirée!

  • Reply douceluciole 15 février 2018 at 21 h 33 min

    Halala ! C’est magique ! Votre histoire est magique ^^ Je sais pas pourquoi mais je n’aurais jamais imaginé que vous vous soyiez rencontrer sur tinder. Je suis une récente followeuse (deux-trois mois c’est tout) mais t’es tellement inspirante. Certains diront que t’as eu une chance de fou, mais tu l’as provoquée et je pense que tu le mérites tellement ! Je pense que vous vous offrez mutuellement beaucoup et c’est génial ! C’était le bon et le beau moment et pour ça je suis admirative. J’espère que vous vous tirerez toujours plus loin et plus haut tous les deux. En tout cas, vous avez un parcours formidable et je vous souhaite beaucoup de bonheur à commencer par une joyeuse saint valentin samedi ♥

  • Reply Binet 15 février 2018 at 22 h 36 min

    Ton histoire reflète étrangement la mienne
    J’ai rencontré mon chéri également sur ce site sans pour autant savoir ce qu’il m’attendais derrière et pourtant ça y est j.ai rencontré le bon mon meilleur ami mais aussi le bon
    Je te souhaite pleins de bonheur avec ton amoureux
    Pleins de bisous

  • Reply Mademoiselle Camille 16 février 2018 at 6 h 41 min

    Très heureuse que tu ais trouvé la moitié qui te convienne. Et ce n’est pas moi qui vais te dire qu’internet ce n’est pas bien… J’ai rencontré mon amoureux sur adopteunmec et le 17 novembre dernier, nous nous sommes mariés… Comme quoi…

  • Reply Amélie 16 février 2018 at 8 h 22 min

    Cet article est tellement beau et touchant ! Je crois qu’on a toutes ressenti à un moment ce désespoir immense après une rupture, et l’idée que « plus jamais, l’amour c’est fini »…Et finalement non ^^. C’est con mais c’est toujours au moment où on s’y attend vraiment le moins, et aussi le moment où on est bien avec soi-même que le vrai bel amour arrive. Alors ça peut prendre du temps pour certaines, mais ne pas perdre espoir…
    Et ton article redonne cet espoir ! Et ces photos mon dieu ! Je rêve de faire les mêmes hah, mais pour mon homme ce sera pas si simple ;).
    Bisous à toi, à vous, et soyez encore plus heureux !

  • Reply HappyQuinqua 16 février 2018 at 11 h 00 min

    Once upon a Time in Paradise ! ❤️❤️

  • Reply Cocolatine 16 février 2018 at 14 h 24 min

    J’aimerais tellement que toutes les personnes qui peinent gardent confiance, célibataire on a souvent l’impression que trouver l’amour est quelque chose qui semble improbable à arriver, et puis quand on l’a trouvé, tout semble si facile, la vie si bien ficelée, parfois !

  • Reply Audrey Sémont 16 février 2018 at 15 h 37 min

    Bon tu auras réussi a me faire avoir les larmes aux yeux.. Ton article m’a beaucoup touché, mais surtout pour ton historie. J’ai vécu a peu prés la même chose une énorme déception amoureuse, je pensais que plus jamais je ne trouverais quelqu’un et comme quoi.. Ca fait deux ans que je suis avec mon nouveau chéri qui me comble de bonheur, emménagement ensemble vie a deux , projets, je suis tellement épanoui …!
    je pense vraiment que tout est une question de timming..
    Merci encore pour tout votre travail le rendu est parfait!

  • Reply witchimimi 17 février 2018 at 11 h 06 min

    Ca a du bon le côté kitsch ! Il faut savoir se laisser aller de temps en temps ça ne fait pas de mal 🙂 . Belle histoire et jolie couple.

  • Reply Coco 17 février 2018 at 15 h 06 min

    Une super histoire qui donne envie d’y croire un peu plus ! Un peu de lecture qui fait du bien dans un bus Budapest-Vienne 🙂

  • Reply archipeldespensees 17 février 2018 at 20 h 31 min

    Tout d’abord, tes photos sont sublimes! Vous êtes si beaux, vous êtes complémentaires!
    Et ton histoire me parle énormément. Après une rupture douloureuse après 5 ans, j’ai réagis de la même manière que toi.
    J’ai appris à m’aimer, à être heureuse seule. Je ne croyais plus en l’amour.
    Et deux ans et demi plus tard, une amie m’a aussi incitée à installer Tinder pour rigoler. Et finalement j’ai rencontré l’homme de ma vie, voilà trois ans que nous sommes ensemble, nous sommes pacsés et envisageons maintenant de construire notre maison.
    Comme quoi, la vie nous réserve toujours des surprises 🙂

  • Reply Peggy 17 février 2018 at 21 h 13 min

    Je ne laisse jamais de commentaires, je suis une lectrice de l’ombre mais ton article m’inspire. J’ai vécu une histoire d’1an et demi qui m’a détruite, qui m’a fais souffrir au plus au point. J’étais résignée par rapport à l’amour… Et un beau jour via des amies un homme est venu tchater avec moi, dit avoir eu un coup de foudre (la bonne blague) je le prend pour un beau parleur. J’ai tellement souffert que mon but premier est de me venger des hommes, le laisser tomber amoureux pour mieux le jeter… on parle 6mois par sms je n’entend pas sa voix, voit UNE photo de lui. Et puis arrive l’été 2011… lui à Bordeaux moi à Royan et ma mère qui prend la décision de le faire venir qq jours au camping avec nous… j’allais dormir sous la même tente qu’un mec que je n’ai jamais rencontré !!!! Il vient, on passe des moments agréables, On échange des baisers… lui déjà amoureux, moi pas du tout mais un attachement amical certain et toujours ma « mission » en tête. Fin du « sejour » j’accepte de lui laisser une chance pour lui faire plaisir. Il est militaire basé dans les Vosges, moi en Picardie ça allait donc être une relation à distance. Je m’attache à lui, de jour en jour, il me manque même… il vient tous les week-end pendant 2ans. 2013 je prend une décision radicale: je quitte famille cocon,amis pour le rejoindre là-bas. 6ans et demi plus tard on est là, tous les 2. Pacsés depuis 2014, et en août dernier on a acheté une maison et maintenant on voudrait un bébé. Désolée pour le roman. Je suis aussi bavarde que toi ^^ je t’embrasse

  • Reply Jeanne 18 février 2018 at 14 h 10 min

    Merci Coralie pour cet article <3

  • Reply Anne-Sophie 18 février 2018 at 18 h 50 min

    Quelle jolie histoire que tu nous racontes là, et pourtant bien réelle!
    Je ne connais pas vraiment les peines de coeur que tu décris puisque j’ai eu mon premier copain très tard, grâce à Adopte Un Mec, et que pour l’instant c’est toujours le bon, et je nous souhaite autant de bonheur qu’à vous deux!
    Et bravo à Matthieu pour le shooting, je suis pas sure que mon chéri accepte d’en faire autan ahahah!

  • Laisser un commentaire