Humeurs

Savoir « se vendre »

22 octobre 2014

IMG_7238

Plus important que les compétences, les connaissances, les diplômes, l’école, les sacrifices, les nuits blanches, la volonté… Plus important que tout lorsque l’on est face à un recruteur : savoir « se vendre ». Une expression que je déteste. Une expression qui me fait mal. Une expression qui n’a pour moi rien à voir avec ce que l’on vaut. On peut savoir se vendre mieux qu’un autre mais ne pas pour autant mériter davantage sa place. Quand je prends du recul, je réalise que j’aurais du passé un master en « Estime de soi ». Bien plus utile qu’une fichue école de commerce. Je pense que ce master me serait aujourd’hui bien plus utile que tous les autres. C’est incroyable de voir ce que l’on peut accomplir lorsque l’on croit en soi. Mais c’est tout aussi incroyable de voir ce que l’on ne peut plus accomplir lorsque l’on ne croit plus en soi. L’estime de soi et l’une des mères de la réussite.

Les échecs, les entretiens ratés, les CDI signés par la promo suivant la mienne, les 567 CV et lettres de motivation envoyés sans réponse n’aident en rien Madame Estime de soi à refaire surface. Bien au contraire… C’est une chute qui se fait de plus en plus rapide. Il y a un an, j’étais chargée de communication. J’avais ma place sur le marché du travail. J’étais utile, j’affrontais la recherche d’emploi avec force et conviction. Mesdames Estime de soi et Confiance en soi n’étaient pas non plus ultra présentes, elles ont toujours été discrètes chez moi, mais elles étaient là, prêtes à affronter avec moi le marché du travail. Cependant, les semaines passent, accompagnées de Messieurs Ennui et Echec, mais aussi de Madame Jalousie, de vous voir tous réussir et d’avoir été oubliée. Mesdames Estime de soi et Confiance en soi déménagent bien loin de moi… Trop loin. Bien trop loin pour « se vendre », ça c’est certain. De quoi rater encore davantage l’entretien suivant. C’est mathématiquement logique. Et mathématiquement parlant, à ce rythme là, je vais encore pointer longtemps chez Monsieur Pôle Emploi. Mais après tout, c’est seulement mathématique, il y a une marge d’erreur n’est-ce-pas ?

Et il y a des jours où Mesdames Estime de soi et Confiance en soi refont surface. Un petit répit si agréable, une lueur d’espoir. Ces moments de répit, je vous les dois souvent. Ce sont des jours où vos petits mots me rassurent, où je reçois une lettre manuscrite pleine d’amour, un message inbox Facebook qui me donne les larmes aux yeux, où je croise l’une d’entre vous dans la rue si « heureuse de me voir en vrai » et qui m’encourage à continuer sur ma voie, où vos petits mots me poussent à aller de l’avant… Il y a des jours où je réalise que ce blog est bien la seule chose que je sache faire comme il faut. Finalement, partager, écrire, communiquer, prendre des photos, mettre en valeur des objets, porter l’attention au détail, geeker, gérer les bugs, me surpasser pour vous satisfaire, pour vous surprendre et encore et encore échanger avec vous… C’est bien ce que je sais faire de mieux. Finalement, blogueuse, c’est tout ce que je suis aujourd’hui et tout ce que j’ai toujours voulu être. Mais malheureusement, ce n’est pas suffisant.

Merci d’être vous, ma petite lueur d’espoir, ma petite bulle loin des problèmes et mon soutien infaillible. J’en suis certaine, grâce à vous, un jour, Mesdames Estime de soi et Confiance en soi referont surface. Car s’il y a bien un trait de caractère qui est bien présent chez moi, c’est Monsieur Espoir. Et lui, aucun échec ne pourra l’éloigner de moi.

Vous aimerez peut-être

38 Comments

  • Reply Aurélia 22 octobre 2014 at 17 h 01 min

    Ton article me parle complètement… je traverse ce même désert qu’est la recherche d’emploi et les même sentiments qui s’entremêlent. C’est très dur de voir que certains avant avec succès quand nous même sommes confrontées à des successions d’échecs. Pourquoi moi ? on se pose la question mais la seule réponse que l’on trouve c’est que le problème vient sûrement de nous. Alors là l’estime de soi en prend un sacré coup de nouveau. Jusqu’à la prochaine lueur d’espoir. Courage !

  • Reply Crystila 22 octobre 2014 at 17 h 36 min

    coucou,
    J’ai vu un sondage qui disait que les hommes postulaient à une offre s’il avait 50% des compétences requises et les femmes seulement si elles correspondaient à 100% aux critères recherchés alors je ne pense pas que tu sois la seule dans ce cas… Le marché du travail est extrêmement complexe, c’est vrai que ceux qui savent se battre s’en sortent mieux que d’autres. J’ai commencé à travailler depuis 15 ans et j’en suis à ma 18ème entreprise, je rêve de stabilité professionnelle. J’ai connu aussi des périodes chez l’ami popole et je ne suis pas pressée d’y retourner même si mon job actuel n’a rien de passionnant…
    bon courage, bises

  • Reply thi thu 22 octobre 2014 at 17 h 56 min

    Bon courage dans ta recherche d’emploi ! Ne te décourage pas, tu as choisi un secteur où il est difficile de trouver un emploi. Marketing digital, ça te branche pas ? Je te vois bien là-dedans. Bises

  • Reply appelezmoiisaline 22 octobre 2014 at 18 h 06 min

    Tu es vraiment douée dans l’écriture ça c’est quelque chose que tu peux encrée dans ta tête! Je croise les doigts pour toi, et pour ton futur, que le temps à attendre en vaut la chandelle! gros bisous, et comme tu dis, l’espoir il n’y a que ça de vrai♥

  • Reply Gilberte 22 octobre 2014 at 18 h 07 min

    Je suis certaine que tu arrivera un jour à cette « confiance en toi », pour ma part je suis une personne trop peu sûr de moi pour me mettre en avant, et ca me vaut des formations à tour de bras dans mon entreprise et j’aime pas ça du tout !

  • Reply poniette 22 octobre 2014 at 18 h 54 min

    si tu veux revenir sur montpellier, candidature ouverte jusqu’au 14 novembre
    http://cadres.apec.fr/offres-emploi-cadres/0_0_19_104326857W_712_________offre-d-emploi-redacteur-web-h-f.html

  • Reply Justine 22 octobre 2014 at 19 h 17 min

    Wahw, il est super bien écrit ton article ! Ne t’inquiete pas, il a bie nune place qui t’attend quelque part, j’en suis ceraine 😉 Courrage à toi !
    Ju’

  • Reply Kallyane 22 octobre 2014 at 19 h 29 min

    Je te comprends, j’ai été au même point et je le suis encore parce que mon métier n’est pas celui de base mais un emploi alimentaire. Donc je désespère mais il faut essayer de retrouver son estime de soi et sa confiance en soi bien que ça soit difficile ! Je te souhaite bon courage, on a tous quelque chose à « prouver » malheureusement mais surtout quelqu’un a besoin de nous quelque part j’en suis certaine. Il faut tomber dans le mile quoi !
    Des bises et bonne continuation que ce soit professionnellement parlant mais aussi dans cette aventure bloguesque qui fait qu’on se sent bien mieux !!

    xx

  • Reply jennyontheblog 22 octobre 2014 at 20 h 05 min

    Très joli texte. Tu y es attachante et touchante, livrée à tes lectrices.
    Gardes courage et espoir. Tu fais de belles choses avec ton blog et il en faut des qualités pour faire ce que tu fais.
    Je t’embrasse fort belle Coralie.
    Bises
    Jenny

  • Reply Marion 22 octobre 2014 at 20 h 25 min

    Bonsoir ! Je suis ton blog depuis 1 an et je prends (enfin) le temps de te laisser un petit message. J’ai de nombreux points commun avec toi (age, ancienne étudiante Montpellieraine venant de région parisienne et ayant du y retourner, faisant face à cette situation que connaisse de nombreux jeunes diplomés,…), je comprends donc tellement des questionnements, tes doutes et tout ce que tu dis à travers tes articles, surtout que je pense que j’ai un caractère semblable au tien, je profite de la vie au jour le jour, souris, ect… mais ai un gros problème avec l’estime de soi. A travers ce blog, je suis sure que tu es une personnes avec bcp de compétences, et suis sure que la roue tournera, garde espoir (comme tu le dis à la fin de ton article !!). Et je comprends tellement cet article du « savoir se vendre », je me souviens encore de mon cours de Master où on nous parlait tout le temps de ça, les employeurs, ect… je déteste ça mais j’apprends petit à petit. Beaucoup de courage et bonne continuation !

  • Reply Nolwenn 22 octobre 2014 at 22 h 18 min

    Et pourtant quand on te voit, on se demande bien pourquoi Madame Estime de soi peut faire des siennes et parfois être absente. Je pense que tu n’as pas à douter de toi, ni de tes capacités. On le fait tous certes mais d’autres ont plus de raisons que certains de le faire.
    Je te vois à travers instagram surtout, je ne te connais pas mais tu renvoies l’image de quelqu’un qui sait ce qu’il veut, ce qu’il veut dans la vie, ce qu’il veut faire de sa vie et qui est capable d’arriver à le faire même si ce n’est pas facile.
    Moi-même en ce moment je ne fais plus rien. Je vais me réinscrire à la fac pour repréparer un examen mais ça me prendra tout au plus 4h/semaine en cours. Je cherche un boulot à côté. Il y a 15 jours que je sais que ma prépa à l’exam est à reprendre et je m’ennuie déjà. Comment font les gens pour qui ça dure depuis des mois ? Ca me fait flipper de penser à ça. Flipper de rester chez moi à éplucher les annonces de juriste alors que y’en a pas des masses, flipper de regarder le temps passer, de vivre sur une petite aide de pôle emploi alors que je ne fais rien de mes dix doigts.
    Les promos d’avant, les promos d’après… il faut essayer de faire abstraction, ce n’est pas le plus important, le plus important c’est soi alors ne lâche rien et continue de te rendre à des entretiens ou de déposer des lettres de motiv avec le sourire à la Laury Thilleman 😉 :X

  • Reply Marion ツ (@M4rionD) 23 octobre 2014 at 1 h 12 min

    Super touchant ton article ! Je termine ma licence avant d’entamer un master, et j’avoue que l’après-école me fait peur ! J’essaye donc de faire en sorte que Confiance & Estime de soi viennent doucement mais sûrement… Je te souhaite tout plein de belles choses, du courage, de la détermination, tu le mérites! Des bisous 🙂

  • Reply Hiddenlifee 23 octobre 2014 at 1 h 15 min

    Je suis à la recherche d’emploi également, et après avoir essuyé pas mal d’échec, la roue tourne enfin avec des entretiens et une lueur à l’horizon, ne perds pas espoir, même si des fois je me suis demandé si j’allais m’en sortir. Je te souhaite de trouver rapidement ce qui te corresponds, et où tu t’épanouiras librement et simplement !
    Plein de Courage !!

    Bisous xxx.

  • Reply naelleoip 23 octobre 2014 at 12 h 16 min

    Pas facile comme étape, on est plusieurs a être passé par là! Les conseils que j’aurais aimé recevoir à l’époque sont les suivants: Fais une liste avec toutes les boites qui t’interessent, ou sont susceptibles de t’interesser. Trouve via linkedin les gens qui y bossent ou directement sur le site. Si cest des grosses boites et qu’il y a donc énormément de gens, essaye de cibler les chefs de projet, et les départements qui t’interessent. Ensuite, écris à ces gens, et demande de les rencontrer du style « je m’appelle Coralie XY et j’ai travaillé jusqu’à récemment en tant que chargée de communication chez XYW. Je me demandais s’il était possible de vous rencontrer ou d’organiser une entretien téléphone car je m’interesse beaucoup aux marketing/communication/activité/blabla et et aimerais mieux connaitre l’activité de votre entreprise (nom) dans ce domaine ». Il faut que tu rencontres les gens, que tu leur montres leur visage en même ton CV, même s’ils te disent qu’en ce moment ils n’ont pas d’offre. Pourquoi? Parceque le jour ou ils auront besoin de qn, ou s’ils connaissent qn qui a besoin de quelqu’un, ils vont être contents d’avoir quelqu’un sous la main. Trouver qn pour un poste et un processus très chiant pour l’entreprise, ils vont être content d’avoir une réserve. Ensuite, à chaque entretien avec quelqu’un, demande à cette personne s’ils te recommandent de rencontrer une personne en particulier. (les gens aiment quand on demande leur avis et aide, cest valorisant pour eux, alors vas-y, fixe toi comme règle de partir toujours avec un autre contact et surtout demande si tu peux mettre la personne qui ta recommandé en copie, ca donne de l’appui à ton prochain mail!!! ) En gros, il faut que tu te fasse un réseau. C’est hyper important. Encore plus que de savoir se vendre…! Tu as plus de chance de trouver du taff comme ca que via une offre d’emploi classique (enfin, ca dépend du domaine).

    Surtout il ne faut pas oublier que la majorité des postes ne sont pas affichés en ligne, ca part un peu sous la main, donc il faut que tu sois dans ce réseau pour pouvoir être parmi les premiers a etre au courants.

    J’ai trouvé mon poste actuel comme ca. J’ai demandé à rencontrer une personne, même s’il n’y avait pas de poste. et en plus, j’ai déja recu plusieurs fois des mails pour d’autres missions ou postes: C’était les gens qui avaient gardé mon cv et se souvenaient de moi: la preuve que ca marche!

    Courage, je sais comment c’est dur……j’étais au plus bas et c’est cette méthode qui m’a vraiment « sauvé! »

    xxx
    http://www.once-in-paris.com

  • Reply Poussine 23 octobre 2014 at 13 h 40 min

    Ohhhh ma jolie !!! Tu es vraiment très touchante !
    Tu sais, moi je suis chargée de recrutement, je fais passer des dizaines d’entretiens par jour. Je sais dès le première seconde ce qui va ou ne va pas …. puis quand j’ai le temps, j’aide ceux chez qui ça n’a pas été ..
    Je serais ravie de « t’aider » si tu veux… A l’ocas, on peux faire une simulation d’entretien d’embauche, et voir, comment tu te « vends »
    En tout cas, ici sur la blogo, tu nous vends du rêve quotidien ! Donc ne change rien !
    Bisous

    http://www.swagday.fr

  • Reply Alexandra lauclair 23 octobre 2014 at 13 h 53 min

    Super blog continu!! passe voir mon blog dis moi ce que en pense de mes photos !!

  • Reply bluettine 23 octobre 2014 at 14 h 08 min

    Je ne connais pas ton blog mais le titre de ton article m’a parlé puisque je ne sais pas non plus me vendre ! (pas trop grave puisque j’ai un boulot)
    Mais j’ai envie de te dire, en ce qui concerne l’estime et la confiance en soi, de te raccrocher, de penser à toutes tes réussites (tout le monde en a !) si minimes ou anodines te paraissent-elles pour aller de l’avant.
    Bonne chance.

  • Reply Charlotte M. (@ChaMdln) 23 octobre 2014 at 14 h 34 min

    Coucou Coralie,

    Comme je te comprends en lisant ce texte, c’est tellement dur actuellement de trouver du travail…

    Moi, j’ai travaillé cet été en intérim dans un magasin de fourniture pour la rentrée scolaire et j’ai eu la chance d’aimer y travailler, m’entendre avec tout le monde, me sentir comme chez moi… Sauf, que j’ai flashé sur un de mes collègues (qui était également un de mes supérieurs), il s’avérait que c’était réciproque, nous avons une histoire d’un mois, je l’ai quitté mais nous sommes restés en bon terme, sauf que le soucis c’est que j’aurais pu avoir un CDI dans cette entreprise mais « mon collègue » m’a dit que ce ne serait pas possible, même si j’étais parfaite pour le poste (le directeur France de l’enseigne voulait m’embaucher) car il y aurait trop de tension entre nous car on se plait trop… (Voilà pour la petite anecdote…)

    Je te souhaite de ne pas faire les mêmes erreurs que moi et d’avoir la chance de trouver un emploi, garde espoir et ne baisse surtout pas les bras ! 🙂

    Je t’embrasse.

  • Reply Clémentine 23 octobre 2014 at 15 h 15 min

    Je suis exactement dans la même situation que toi, jeune diplômée d’école de commerce à la recherche d’un job, et clairement le master estime de soi m’aurai été d’une grande aide également…

  • Reply valentineaudrey 23 octobre 2014 at 15 h 19 min

    Magnifique article ! Comme je te comprends, il y a encore 1 semaine tout pile, j’avais un emplois, mon premier. Aujourd’hui je dois tout reprendre à zéro, et « me vendre » je sais pas faire. J’ai au contraire plutôt tendance à être sévère envers moi..
    Courage !

  • Reply deltreylicious 23 octobre 2014 at 15 h 22 min

    Ce post j’aurai pu l’écrire, tellement il me parle, tellement il reflète ce que je ressens au fond de toi! Je suis dans la même situation que toi, les centaines de lettres de motivations envoyées, restées sans réponse! Déprime et jalousie! Oui ce post ne me parle que trop!
    Bon courage pour ta recherche d’emploi!
    Deltreylicious
    http://blackbeauty-mode-tendance.eklablog.com

  • Reply Eve 23 octobre 2014 at 16 h 42 min

    Je vois tout à fait de quoi tu parles, essaye juste de rester concentrée sur ce que tu veux, toi sans regarder ou te comparer aux autres. Et si le moral flanche, va faire un tour ou pense à quelque chose qui te fasse du bien, comme un lieux, un souvenir avec quelqu’un que tu aimes, allez courage, bises

  • Reply Laure 23 octobre 2014 at 17 h 21 min

    Je viens de découvrir ton blog grâce à cet article en Une d’Hellocoton.
    Je suis dans la même situation que toi. Tout juste diplômée d’un master e-marketing, j’ai bien du mal à trouver un job… Surtout que dans ce secteur, la plupart des boîtes recrutent des stagiaires… Bref, là n’est pas le sujet. C’est vrai que je ressens la même chose que toi quand je loupe un entretien (mais le principal c’est d’avoir été reçu, je me dis). J’essaie de voir toujours le côté positif de chaque chose, aussi négative qu’elle soit… Etant une grande stressée, angoissée et pessimiste, ce travail sur moi-même me permet d’aller de l’avant et d’occuper mon temps « libre » à mon blog, à lire des livres sur ma formation afin de me former par moi même et d’être encore plus prête pour le prochain entretien…
    Passe une très belle soirée.
    Laure.

  • Reply Flow 23 octobre 2014 at 21 h 06 min

    Et oui pas facile de se vendre… J’ai fait 1 an et demi de chômage (Bac+8 et 2 ans d’expérience derrière), je ne sais pas me vendre. J’ai fini par trouver un cdd de quelques mois (qui ne donnera rien derrière) grâce à un ami (le réseau, ça aide il ne faut pas le nier) et c’est vrai que d’avoir décrocher ce boulot temporaire ça remotive pour la recherche qui m’attend derrière. J’espère ressortir plus forte de cette expérience et déchirer le prochain entretien pour un prochain job… on verra! Ne perd pas espoir, même quand tu penses être au fond et que tu n’arrêtes plus de te dire que tu retrouveras décidément jamais de boulot, un petit espoir arrive… Bon courage!

  • Reply loraline 23 octobre 2014 at 21 h 21 min

    Un bien bel article, et je suis certaine que ta volonté et ta persévérance finiront par payer !

  • Reply Mademoiselle Cam 23 octobre 2014 at 22 h 14 min

    Hello!
    Je viens du blog des Jumelles (mais peu importe en fait), et le hasard fait que j’avais écris le même article pendant ma recherche il y a quelques mois (mais peut-importe aussi faut dire). Il se trouve que, sans avoir un max de confiance en moi, j’avais un ego assez fort (sans être démesuré ein, personne ne s’en ai jamais plaint! =D ), et je me suis retrouvée à le ramasser à la petite cuillère, plus bas que terre, en miettes, piétiné à chaque fois que quelqu’un me posait la fatidique question « Alors, t’as trouvé? » (souvent suivi d’un « mais tu fous quoi? » tuant faut le dire). Je sais ce que c’est, comme nombre d’entre nous, d’avoir fait de longues études pour se retrouver sur le carreau.

    J’ai de la chance d’avoir un métier assez « bankable », ingénieur, et j’ai été recrutée par une boite de consulting. J’avoue avoir fait un peu la morte de faim et m’en mordre quelques fois les doigts, mais AU MOINS, ça me permet de rebondir. Tu verras, (je te le souhaite!) même un tout petit boulot de rien du tout, un petit boulot alimentaire, ça fait DU BIEN (Se sentir utile, avoir une raison de se lever toussatoussa…)

    Je te souhaite en tout cas de trouver très rapidement un travail qui te plait et te souhaite force et courage (c’est pas une devise d’un film ça?) et surtout, plein d’épanouissement avec ton blog (et je suis sûre que ce n’est pas la seule chose que tu sais très bien faire!, n’écoutes pas monsieur Découragement, c’est un méchant celui-là).
    En tout cas, je vais passer plus souvent ici, ton univers me plait =).
    Bonne soirée et bon courage.

  • Reply lacigaleoulafourmi 23 octobre 2014 at 22 h 25 min

    Quel beau texte, que de belles personnifications, que de sensibilité dans ces mots.
    En voilà des qualités, toutes aussi « bankable » que de savoir se vendre: être humaine.
    Bises.

  • Reply Moody Girl 23 octobre 2014 at 23 h 29 min

    Je te comprends à 100%.. Je ne suis plus en recherche. J’ai eu la chance de trouver, mais dans un secteur qui n’a rien avoir avec le Master 2MOI (Marketing Opérationnel International). L’infomatique.. Eh oui. Gros sacrifice.. Mais je crois en mon étoile et je sentais au fond de moi que le chemin linéaire n’allait pas être pour moi.
    Le blog que je tiens m’a aidé à ne pas craquer pendant les 6 mois où j’étais au chômage.
    Persévère, qui sait, bloggeuse à plein temps sera peut-être suffisant à un moment donné.
    Courage
    x
    Laura

  • Reply Lisa 24 octobre 2014 at 0 h 31 min

    Ne t’inquiètes pas, la roue tourne et chacun aura sa chance 🙂

  • Reply FrancineHubert 24 octobre 2014 at 9 h 46 min

    Regarde bien: Monsieur Espoir est bien souvent suivi par Monsieur et Madame Bonheur !

  • Reply Sophie 24 octobre 2014 at 14 h 33 min

    Oh mais quel magnifique article ! C’est bien vrai tout ce que tu dis. Je t’embrasse bien fort. So’

  • Reply Claire 25 octobre 2014 at 22 h 16 min

    Tu m’as beaucoup ému avec cette article ma jolie. Les personnes qui ne sont pas passées par la case chômage ne peuvent pas comprendre que, lorsque l’on enchaine entretiens sur entretiens et qu’à chaque fois cela se solde par un échec, on perd totalement confiance en soi. Surtout si, comme toi et moi, on en a pas beaucoup au départ!
    Il faut profiter de ces rares jours où on se lève avec l’espoir et la motivation de trouver du travail pour faire des candidatures spontanées à tout va!
    Je commence le travail mardi, je suis vraiment ravie mais j’ai 27 ans et je suis déjà « écœurée » par le marché du travail et par le patronat alors je ne me fais pas trop d’illusions. J’espère que je suis bien tombée et que je vais pouvoir m’épanouir dans ce nouveau poste!
    Je te souhaite du courage, ton blog est une belle aventure et une incroyable réussite, je suis hyper fière de toi! Tu es bourrée de talent et un employeur va vite te repérer, j’y crois dur comme fer!;)

    Des bisous

    http://www.plume2geekette.com

  • Reply Julie Lepetitmondedejulie 30 octobre 2014 at 18 h 40 min

    Ca faisait plusieurs jours que je voulais lire ton article, il est d’ailleurs resté ouvert un moment sur mon ordi.
    Alors…. moi j’ai envie de te dire que même sans te connaitre réellement, tu rassembles déjà beaucoup de qualités! Tu les as d’ailleurs énumérées en fin de post et rien que pour ça, tu peux être archi fière de toi!
    D’avoir réussi à aller jusqu’au bout de ton master aussi, je trouve ça vraiment honorable (moi par exemple je n’ai pas réussi à faire de longues études).
    Bref…. tu as énormément de qualité, c’est certain! Après, la branche que tu as choisi demande peut être plus qu’une autre de « savoir se vendre », c’est peut être là que ça coince (?)
    Je suis comme toi, je me sens souvent illégitime dans ce que j’entreprends mais il faut se faire violence et arrêter de penser de cette façon. Quand je doute de moi, je me répète « T’es pas plus con qu’une autre, alors vas-y! ». Essaie, tu verras, ça fonctionne à force!
    Bisous ma belle et ne désespère pas, tu m’as l’air d’être une fille pleine de ressources, je suis sure que tu réussiras à force de persévérance (et tu réussis déjà, notamment avec ce blog).

  • Reply atelierlabrune 2 novembre 2014 at 16 h 18 min

    je te comprends tout a fait, moi aussi je manque de confiance en moi, et je me soigne, je viens de crée un blog, c’est pour moi un premier pas, pour faire face aux regards des autres etc…. Bonne continuation, courage, Aude.

  • Reply Lara 12 décembre 2016 at 12 h 34 min

    C’est touchant de relire cet article quand on voit le chemin que tu as parcouru aujourd’hui 🙂
    En tout cas bravo à toi tu le mérites !

    • Reply Coralie L. 12 décembre 2016 at 12 h 36 min

      Oh le relire me fait à chaque fois bizarre aussi… Merci d’être remontée aussi loin 🙂 <3

  • Reply Claire 7 mars 2017 at 11 h 15 min

    Je me retrouve totalement dans cet article !! Tout ce que tu dis est tellement réel !
    Bravo pour tout ce que tu a parcouru, et merci de me faire aimer le rose encore plus qu’avant.. 🙂

  • Reply Hackroys 1 novembre 2017 at 13 h 46 min

    Coucou Coralie !

    Même si je laisse très rarement des commentaires je te suis depuis très très longtemps et j’apprécie énormément ton travail et ta personnalité !
    C’est assez émouvant de relire cet article après tout ce chemin parcouru. En faite, actuellement ma situation ressemble à la tienne à l’époque. Jusqu’à présent je m’étais toujours assez bien débrouillé malgré mon gros manque de confiance en moi mais aujourd’hui ça me rattrape, me bloque et j’enchaîne les claques professionnelles et personnelles. Autour de moi tout le monde réussi et mène son petit bonhomme de chemin et moi je suis là à stagner. C’est assez difficile d’accepter que notre seule limite c’est nous même mais j’essaye chaque jour de progresser et de prendre sur moi pour moi aussi aller de l’avant. Merci à toi et ton article qui me redonnent de l’espoir ! Tu as un si beau parcours, grâce à toi je me dis que tout est possible ! Merci jolie Coralie, merci d’être toi et merci de nous faire rêver !

    Je te souhaite une belle journée <3

  • Laisser un commentaire