Décoration

La cuisine de mes rêves

5 novembre 2020

Oh cette cuisine… Jamais un projet déco ne nous avait tant occupé l’esprit et la vie que ce projet-là…

Il faut dire que c’est la première fois que nous sommes propriétaires et on s’était toujours dit que lorsque l’on aurait notre maison à nous, on la mettrait totalement à notre goût. C’est donc très logiquement que j’ai annoncé à Mathieu mon envie de repartir à zéro dans cette cuisine dés qu’on a visité la maison en février dernier. Ca ne lui faisait pas si peur à l’époque, pourtant, elle nous aura causé du fil à retordre. Elle aura entraîné de nombreuses heures à manger de la poussière, quelques larmes, de nombreuses enguelades, des victoires aussi quand on a enfin eu un évier sans fuite ! Sincèrement, si c’était à refaire, aujourd’hui, Mathieu dirait qu’il ne le referait pas, car ça a été long et compliqué mais personnellement, je le referai (il faut dire que j’ai moins souffert que lui en travaux aussi), parce qu’on peut être fiers d’avoir notre cuisine à nous et d’avoir tant travaillé dedans. Je suis sure que d’ici quelques semaines ou mois, Mathieu l’aura accepté aussi, sinon, il ne serait pas en train de tout détruire sous les combles pour repartir de zéro. Les travaux, on souffre, c’est long, rien ne se passe jamais comme prévu, mais qu’est ce que l’on est fiers à la fin ! Bon, allez, trêve de blabla, on file visiter !

La cuisine à notre arrivée en juin

Alors, je vous vois venir, au premier coup d’oeil, elle était plutôt jolie cette cuisine. Et effectivement, les meubles étaient d’aspect canons et parfaitement dans l’esprit de la maison. Mais c’est surtout grâce à un (ou plusieurs) beaux home-staging. Le principe étant de rendre plus joli sans modifier la structure. Au début, je pensais juste changer le plan de travail, les plaques, l’évier et le four, puis j’ai ouvert les placard et j’ai tenté de tirer les tiroirs. A l’intérieurs, c’était vraiment très vieux et en mauvais état. Le plan de travail était plus bas qu’un classique, les tiroirs ne s’ouvraient pas bien et étaient petits, trop petits pour mettre le truc à couverts par exemple. La hotte dans l’angle était basse et très imposante. Beaucoup de portes ne se fermaient plus et des aimants étaient là pour rectifier ça. Il y avait eu beaucoup de rafistolages et je ne la trouvais ni à mon goût ni pratique. Je rêvais d’un beau comptoir et il n’avait pas sa place. Breeeef, on a voulu repartir à zéro pour créer la cuisine de nos rêves ! Bon, on imaginait pas que derrière ces beaux meubles se cachaient des murs en si mauvais état… A mesure que l’on a tout démonté, c’était un peu la douche froide… 3 plans de travail les uns sur les autres, 3 crédences dont une belle crédence en carrelage qu’il a été bien galère à retirer… Mais ça, on en parle juste après.


Pendant les travaux…

Voilà un petit aperçu de ce que l’on a trouvé en démontant la cuisine. C’est logique me diriez-vous mais on ne s’attendait pas à des murs dans un si sale état. Côté évier, c’était totalement moisi ! On n’a donc pas regretté de démonter parce qu’on voulait vraiment repartir sur des bases saines. La hotte nous a aussi logiquement laissé de beaux trous dans le mur, c’était pour le conduit. Il a donc fallu apprendre pour retrouver des murs lisses. Appendre à faire du plâtre, apprendre à différencier un enduit de rebouchage d’un enduit de lissage, trouver la bonne ponceuse pour limiter comme on pouvait la poussière, apprendre un peu l’électricité pour déplacer toutes les prises car elles n’étaient pas au bon endroit et trop basses, déprimer sur la plomberie avec un évier qui nous en a fait voir de toutes les couleurs (on a fini par tout changer) et surtout : apprendre a être patients, ce qui n’est pas du tout mon fort… Car il n’a pas fallu une couche d’enduit mais plutôt 4 ou 5. On a mis environ 10 jours deux semaines à retrouver des murs à peu près lisses en bossant comme des fous. On a ensuite collé un papier peint de rénovation pour gagner du temps et rendre un aspect encore plus lisse. Ensuite, encore un peu d’enduit, un bon coup de peinture et on était bons ! Une fois les murs lisses, l’évier provisoire installé, il nous fallait attendre la livraison de la cuisine, on avait déjà quelques meubles depuis juin mais le plan de travail et l’évier se sont faits attendre de longs mois. L’évier a ensuite été livré cassé, les plans de travail sans bande de chant… Bref, une fois encore, rien n’était simple. Mais à force de boulot, de kilomètres et de patience encore une fois, on l’a notre cuisine jolie !


Et maintenant !

Elle est un peu bancale, elle n’est pas parfaite, mais on l’aime si fort !

L’un des plus gros changements c’est pour moi ce carrelage et cette crédence qui nous ont tout deux étaient offerts, ils sont signés Carrelage et Bain et je les aime tellement. Pour la petite histoire, quand le carreleur est venu poser le carrelage, il a découvert sous le carrelage actuel un ancien carrelage à cabochons exactement dans le même esprit que celui-ci. Il n’était malheureusement pas du tout récupérable mais on a tout de même rendu à cette maison son ancien carrelage et je trouve ça génial. Quant à la crédence, c’est une imitation zellige et le rendu est vraiment top ! J’avais un peu peur d’avoir choisi des sont très proches, du blanc, du crème, du gris clair. Mais finalement, une fois la cuisine terminée, je suis pleinement rassurée car c’est la déco qui apporte de la couleur et j’avais bien trop peur de me lasser d’une crédence colorée. Pour le plan de travail, je rêvais d’un plan de travail en marbre ou effet marbre mais c’était totalement hors budget. Il faut savoir que nos deux plans de travail ont été faits sur mesure et que celui de droite surtout, est très profond pour combler le renfoncement de la fenêtre donc en marbre, c’était environ 2000 euros juste ce bout de plan de travail. Et vu toutes les découpes qu’on a du faire nous-même pour l’intégrer dans ce renfoncement pas du tout droit, heureusement que c’était du bois à découper, ou plutôt du stratifié. Je n’ai pas choisi de bois brut car j’ai eu une mauvaise expérience dans mon ancienne cuisine. Malgré les protections régulières, il avait très vite noirci près de l’évier. Pour ne pas prendre ce risque, on a choisi un évier timbre avec un égouttoir (100 fois plus pratique) et on a pris du strat qui ne devrait pas bouger.

Un coin cuisine avant tout fonctionnel !

Avant même d’être jolie, je voulais que cette cuisine soit fonctionnelle. La pièce entière fait 40m2 mais j’ai concentré le coin cuisine sur ce petit angle pour tout avoir au même endroit et que cela soit pratique. Je n’en pouvais plus du frigo à l’autre bout de la pièce, de l’évier à 4m des plaques. Et je n’en pouvais plus des placards hauts qui pour moi bouffent l’espace. Et comme j’ai la chance d’avoir plein de rangements dans le reste de la pièce, notamment grâce au grand placard cellier dont je vous reparle juste après, les étagères suffisaient largement. Alors, oui, ça prend un peu plus vite la poussière mais je ne suis pas allergique à la poussière. Pour ce qui est de l’étagère des assiettes, verres, bols, on bouge tout tous les jours donc ça n’a pas le temps de prendre la poussière et ce qui est au-dessus, je nettoie si c’est un peu poussiéreux et une fois par mois environ j’enlève tout pour tout nettoyer. Au quotidien, c’est tellement pratique de tout avoir à portée de main ! Idem pour la passoire juste au-dessus des plaques (elle était dans le lave-vaisselle au moment de certaines photos).

Pourquoi elle est de travers ?

Enfin, elle n’est pas totalement de travers mais l’évier l’est et c’est ce qui donne cette impression. Malheureusement, nous n’avons pas trop eu le choix. Les murs et sols ne sont pas droits et quand la crédence a commencée à être posée, elle arrivait totalement de travers sur l’évier. Les carreaux du bas ne faisaient pas la même hauteur et visuellement, c’était vraiment choquant. On a donc choisi de pencher un tout petit peu l’évier pour compenser ça mais du coup, on se retrouve avec un petit écart entre le meuble évier et le meuble à tiroirs. Cela aurait pu être rectifié si on avait commencé la pose de la crédence au-dessus de l’évier, c’est dans l’angle qu’il y aurait eu un décalage moins visible… Mais le carreleur avait déjà tellement avancé, on n’a pas osé lui demander de tout recommencer. Alors, tant pis, ça sera bancal.

Le reste de la pièce ?

Pour le reste, il n’y a quasi rien de neuf, mis à part le cellier que nous avons créé de toutes pièces. Le paragraphe suivant lui sera entièrement consacré. Il y a quand même un nouveau comptoir qui est pour moi LA pièce maîtresse de la cuisine. Il a été chiné et retapé par Atelier Marcel et elle a tellement bien travaillé ! C’est un ancien comptoir de fleuriste qui ajoute un cachet fou à la pièce. En plus, on s’y pose tout le temps ! Pour discuter et boire un verre, pour cuisiner, pour poser les courses. Il est beau et utile car il renferme aussi de nombreux rangements. C’est mon ilot central vintage. Le reste des meubles, je les avais déjà à Irigny. Mon vaisselier d’amour évidemment et à côté, le buffet était notre ancien buffet rose de la salle à manger, on lui a redonné une seconde vie en blanc. La table est ma table chouchoute que j’avais déjà également, idem pour les chaises. Je citerai de toutes façon la provenance de tout juste après. Mais on voulait vraiment créer deux espaces dans cette immense cuisine, un coin purement cuisine et un coin repas car on déjeune beaucoup dans la cuisine et cette pièce est tellement lumineuse et agréable !

Et par la suite ?

Il y a évidemment toujours deux trois trucs à refaire mais il fallait que je sorte cet article, quitte à le mettre à jour par la suite pour les prochaines modifications. Premièrement, le rendu des luminaires me dérange, enfin surtout le câble doré au plafond donc on va voir comment changer ça. Soit on arrive à déplacer les sorties électriques dans le plafond, soit on cache le doré dans une gouttière et on change le pavillon par un blanc. On a aussi deux autres luminaires mais on ne sait pas où les mettre, peut-être sur le comptoir. L’autre petit coin qui va changer et le coin couloir avec le tableau noir. On va faire un grand tableau noir avec de la peinture pour pouvoir écrire dessus et on va soit changer, soit coffret le radiateur que l’on n’aime pas du tout. Pour le reste, pas de changement prévu mais avec moi, ça peut arriver !

Je vous épargne d’autre blabla car je pourrais discuter longtemps de cette cuisine mais ça serait bien trop long, je vous laisse avec un zoom sur le cellier, la provenance de tout ça (même si beaucoup est chiné) et surtout les photos !


Shop la cuisine

Les gros meubles :

L’électroménager :

Carrelage :

Les petits meubles :

 

La petite déco :

Le coin café :

Zoom coin cuisine :

Sur le plan de travail ou les étagères :

Liste de mes plantes : 

  • au-dessus du placard : une misère (ou trandescantia), un asparagus au centre et un lierre.
  • au-dessus du vaisselier : une misère (ou trandescantia) également
  • sur le buffet à côté de la machine à café et sur le frigo : un pothos (ou Epipremnum)
  • coin cuisine : une chaîne de coeurs, un lierre sur le plan de travail

Zoom sur le placard / cellier

Dés ma première visite de la maison, j’ai imaginé cet angle vide de la cuisine comme un placard. Mon tableau Pinterest de cuisine était prêt depuis bien longtemps et j’avais repéré ce genre de placard sur Pinterest. Totalement sur-mesure, il est très pratique et permet d’optimiser à 100% un angle avec un maximum de rangements. Comme je savais que j’avais beaucoup de choses à cacher (l’aspirateur, les robots, le micro-ondes, les poubelles, le stock…) et qu’il y aurait peu de rangement dans la cuisine, je savais que c’était juste indispensable.

Alors, quand je suis tombée sur cette porte aux Puces du Canal en mai, je savais que cela serait la porte de notre futur placard. Restait à imaginer sa construction… Même si Mathieu est de plus en plus bricoleur, ça lui faisait peur car il faudrait être très minutieux. C’est là que son beau-père est entré en jeu et nous a proposé son aide (Super Cricri, encore merci). Lui et la maman de Mathieu sont venu une dizaine de jours à la maison cet été et les 3/4 ont été dédiés à la construction de ce cellier. Cricri est staffeur donc dans le bâtiment et donc très minutieux surtout. Il nous a fait ça à la perfection ! Vu de l’extérieur, ça paraît presque simple, des rails, du placo, de l’enduit. Mais il fallu construire de toutes pièces le nouveau cadre de la porte, et tout découper au millimètre près. Pour la corniche du dessus, il était là au déménagement et a pensé à nous faire mettre de côté la corniche des anciens meubles de cuisine haut, c’est elle qu’on retrouve en haut du placard et qui lui permet de s’intégrer aussi bien à la pièce. Il aura donc fallu une bonne semaine de boulot pour le finir côté structure. Ensuite, je me suis occupée de la peinture, Mathieu et moi du papier peint et Mathieu seul des étagères.

Il a fallu compter environ deux semaines de travaux pour que ce petit coin prenne vie mais j’en suis tellement heureuse. On l’utilise énormément et il ajoute lui aussi beaucoup de cachet à la pièce. On y a installé de la lumière, des prises dans les angles très pratiques et j’ai pu y ranger tout mon petit bordel maintenant bien organisé !

Les travaux

Le résultat

Jamais je n’aurais cru écrire ça un jour, mais je crois que je suis amoureuse de mon placard.


En photos…

Maintenant, on profite… Ou on passe à un autre chantier !

Vous aimerez peut-être

12 Comments

  • Reply Elodieenrose 5 novembre 2020 at 19 07 09 110911

    Hello Coralie

    Mais quel bel article, je l’adore ta cuisine. J’ai d’ailleurs adoré suivre les travaux sur tes story, vous pouvez être fier du rendu. Elle est superbe!

  • Reply CAROLINE 5 novembre 2020 at 20 08 25 112511

    VRAIMENT SUPERBE CETTE CUISINE, et le cellier est juste dingue. J’adore!

  • Reply Marie-Cécile 5 novembre 2020 at 22 10 46 114611

    Merci d’avoir pris le;temps de tout détailler, cette cuisine est une réussite. Gros coup de cœur pour le cellier, le carrelage et le buffet de Marcel

  • Reply Witchimimi 6 novembre 2020 at 21 09 09 110911

    Hello,

    Gros travail mais le rendu est trop ! Ca me change des cuisines hyper moderne toute lisse, …
    Là on a des meubles plus atypique, des détails un peut vintage, … ca change c’est minion et c’est du beau boulot !

    Bravo !

  • Reply MyLovellyDolls 9 novembre 2020 at 16 04 10 111011

    Coucou Coralie ! 🙂 Comme je comprends que tu l’aimes ta belle cuisine ! Et comme je comprends ce que tu as ressenti en ouvrant les tiroirs après l’achat de la maison : nous avons eu le même genre de déconvenue quand nous avons acheté la notre ! Elle était magnifique…et très bien « home stagée » ! lol. Bravo en tout cas pour tous ces travaux ! Et merci beaucoup pour ces superbes photos comme d’habitude 🙂 Bisou et bonne journée ! Nathalie

  • Reply Emma 10 novembre 2020 at 23 11 07 110711

    Wow juste wow ! L’avant –> après et juste dingue (surtout que l’avant donne vraiment pas envie). Je trouve ça tellement important d’avoir un chez soi à son image ou l’on si sens bien et je pense que cette cuisine vous correspond parfaitement. Vous devez l’apprécier encore plus aux vues du temps consacré sur ce projet. Aurais tu d’ailleurs une estimation des heures passées pour cette cuisine ?
    Ne m’en veux pas je te copie sur deux ou trois idées .^^

    • Reply Coralie L. 11 novembre 2020 at 16 04 41 114111

      Euh… Dix jours pour le placard dans l’angle, une semaine pour les carrelages, deux semaines pour le coin cuisine. On est bien sur un mois et demi quand même ! Merci en tout cas <3

  • Reply Cécile - Plumedouce 11 novembre 2020 at 15 03 29 112911

    Je la trouve très belle cette cuisine : à la fois simple et travaillée, douce et poétique, chaleureuse.. Je pense qu’on doit s’y sentir terriblement bien… 🙂 Et énorme coup de cœur pour le grand placard, je garde l’idée en tête !!!

  • Reply Marie 14 novembre 2020 at 20 08 36 113611

    Bonjour Coralie,
    Oh la la mais que c’est joli ! Je me permets de passer par ici car les messages suite aux stories sont encore en non lues hihi. Cette cuisine est vraiment sublime vraiment ! J’adore ! J’aimerais mettre la même hotte car il n’existe rien d’autre dans ce style et c’est la seule que je ne trouve pas moche en hotte hihi ! J’ai une question, est ce qu’elle brille où est ce un effet d’optique ? Elle est un peu rosée ?

    Belle soirée, et merci <3

    • Reply Coralie L. 18 novembre 2020 at 17 05 16 111611

      Hum elle brille un peu mais ça va 🙂 Laisse moi un commentaire sous une photo insta en me disant que je ne vois pas tes MP, j’irais les ouvrir et je te la filmerai de plus près 🙂 Merci à toi <3

  • Reply Mazarine 16 novembre 2020 at 17 05 19 111911

    Waouh tellement quali cet article !! Tout comme votre travail, c’est fou, et tellement beau ! Bravo à vous !

  • Reply Marinelle 16 novembre 2020 at 21 09 36 113611

    Elle est sublime cette cuisine ! Bravo

  • Leave a Reply