Cuisine

Pizza maison avec KitchenAid

28 août 2020

J’ai la chance de travailler avec KitchenAid depuis de nombreuses années et cet été, j’ai eu le plus parfait des cadeaux de crémaillère de la part de la marque : le nouveau Cook Processor Artisan avec balance intégrée.

C’est le petit nouveau de chez KitchenAid, robot cuiseur qui effectue le boulot de nombreux autres appareils : hacher, piler, émincer, mixer, mélanger, pétrir, cuire à la vapeur, bouillir, mijoter… La Rolls Royce des robots ! Comparé à leur ancien modèle, il a la balance intégrée et un grand écran pour y lire les recettes intégrées. Ils m’ont donné comme mission de réaliser quelques recettes avec pour le tester et j’ai commencé par une recette simple mais que je n’avais jamais tenté avant (ou alors si tentée mais pas réussie) : la pâte à pizza. Et c’est tellement simple à réaliser avec ce robot ! Plus jamais je n’achèterai une pâte dans le commerce. Alors, c’est parti, je vous en dit davantage sur ce petit robot et je vous partage ma recette qui a plu à tout le monde.

Il faut que je vous avoue quelque chose : autant j’adore la pâtisserie et j’utilise mon robot pâtissier KitchenAid tous les week-end, autant le salé, j’ai vraiment du mal à m’y mettre… Je cuisine toujours les mêmes choses, je prends peu de risque et j’ai l’impression de ne pas du tout maîtriser. J’étais donc la plus heureuse quand KitchenAid m’a proposé de tester leur tout nouveau Cook Processor Artisan avec balance intégrée. J’avais testé l’ancien mais je n’avais pas accroché car je le trouvais trop complexe. Le nouveau est bien plus intuitif et renferme 100 recettes intégrées dans l’appareil (+ de 700 recettes à venir sur le site de KitchenAid), ce qui facilite grandement la vie. Il a donc  une balance intégrée que n’avait pas non plus l’ancien et côté design, il faut avouer qu’il est vraiment canon (il existe en noir et en rouge). J’avais donc vraiment hâte de le tester et je me suis dit que commencer par une pâte ne devrait pas être trop compliqué. J’achète bien trop de pâtes toutes faites, que cela soit à pizza ou brisée et j’ai vraiment envie de les faire moi-même mais je n’avais pas trouvé le truc. Le Cook Processor facilite grandement la vie et dés le premier test, ma pâte a été réussie. J’étais bluffée ! Il faut dire que l’appareil tout-en-un dispose d’une large gamme d’accessoires inclus et une grande plage de températures (de 40°C à 140°C). Les accessoires sont dédiés et conçus pour des préparations spécifiques ce qui permet d’avoir un résultat parfait en fonction du type de plat désiré.  La recette est intégrée à l’appareil et la balance pèse et nous indique quand les proportions sont ok. C’était impossible de se foirer ! Et la texture de la pâte + le goût étaient parfaits ! J’ai du mettre 10mn à la faire, autant vous dire qu’on ne pourra plus se passer de notre petit robot et qu’on a hâte de tester un tas d’autres recettes avec.

Ingrédients pour la pâte (pour une pizza pour 4 personnes)

  • 160ml d’eau
  • 11g de levure de bière
  • 250g de farine (j’ai mis de la farine au blé complet, d’où la couleur de ma pâte, mais avec la classique c’est ok aussi)
  • 35g d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe de gros sel
  • 1 c. à soupe d’origan séché

J’ai rassemblé tous les ingrédients puis j’ai suivi le robot qui m’indiquait les étapes. J’ai commencé par changer de lame de pétrissage puis j’ai introduit les ingrédients, le robot pesant tout pour moi. 30mn après, la pâte était prête à être étalée, la texture était parfaite, ni trop collante, ni trop farineuse. Je l’ai donc étalée et je n’ai pas réussi à la faire parfaitement ronde ni carré mais j’aime son côté forme imparfaite.

On passe ensuite à la garniture. Sur ça, vous êtes totalement libres mais à la maison, on a nos classique et souvent on prend avec ce qu’il y a dans le frigo. Pour la base, sauce tomate et fromage : j’ai mixé de l’emmental et du comté. Certaines garnitures sont à faire cuire dés le début, d’autres se rajoutent en cours de cuisson, pour celle-ci, j’ai directement mis d’un côté un peu de chorizo (bi-goût, c’est meilleur) puis j’ai lancé la cuisson 10/15mn à 220 degrés. J’ai ensuite sorti la pizza pour rajouter le jambon de parme d’un côté, les tomates cerises (avec des tomates séchées c’est top aussi) et de la mozarella di buffala un peu partout. J’ai relancé 5mn de cuisson puis c’est presque prêt. Un peu de basilic sur le dessus avant de servir et voilà ! C’était top. Avec un seul bémol : ma pâte n’était pas assez croustillante, l’idéal serait évidemment une cuisson au feu de bois mais faute d’avoir un four à pizza à la maison, je tenterai un autre mode de cuisson que la chaleur tournante la prochaine fois, pour solliciter plus le bas du four et éventuellement un mode « grill » au moins sur la fin de la cuisson. A tester…

Si vous avez des conseils, n’hésitez pas.

Bon appétit !

Article réalisé dans le cadre d’une collaboration avec KitchenAid.

Vous aimerez peut-être

2 Comments

  • Reply Julia 31 août 2020 at 16 04 54 08548

    Première fois que je vois l’utilisation de la levure de bière, c’est une très bonne idée ! Il faudra que j’essaye. En général je mets de la levure sèche qu’on trouve en super marché.
    Ca ne donne pas trop de goût la levure de biere ? (Car il faut aimer ce goût quand même ^^)

    • Reply Coralie L. 11 septembre 2020 at 9 09 53 09539

      Ah non du tout, aucun goût 🙂

    Leave a Reply