Une histoire de chien et chats

Voyager avec son chien

8 novembre 2018

En ce moment, nous fêtons les demi-anniversaires. Six mois que nous voici arrivés à Lyon et déjà presque six mois de vie commune avec un nouvel habitant à 4 pattes de près de 30 kilos, j’ai nommé Only, notre akita inu chéri. Vous commencez à le connaître non ?

Il y a quelques mois, je vous racontais tout sur son arrivée dans notre vie au sein de cet article : un article complet pour vous expliquer dans quel contexte Only a rejoint notre famille ainsi que vous donner quelques conseils quant à l’adoption d’un bébé chiot (si vous avez loupé l’article, vous y retrouverez aussi plein de photos d’Only bébé, et croyez-moi, ça vaut le coup d’oeil tant il était chou). Depuis, il a grandi si vite… Il est un peu plus grand et beaucoup plus intimidant mais il est toujours aussi adorable et encore plus câlin avec nous, pour notre plus grand bonheur (il paraît que les akita ne le sont pas alors on en profite). Je reviens donc aujourd’hui avec un nouvel article qui lui est à 100% consacré avec un tout autre axe : le voyage en compagnie d’un chien. On a la chance de beaucoup voyager grâce à notre métier et depuis le début, on s’était toujours dit qu’on voyagerait au maximum avec lui. Ce que l’on arrive à faire, il ne nous quitte quasiment jamais. On l’a déjà emmené de nombreuses fois en vadrouilles et vous me posez régulièrement des questions à ce sujet. Je vais donc me servir de mon expérience personnelle et de l’aide d’une spécialiste Royal Canin avec laquelle j’échange régulièrement pour vous donner quelques conseils et vous aider à voyager sereinement avec votre chien.

1 – Avant de partir

Le rendez-vous chez le vétérinaire

Quel que soit le voyage que vous avez l’intention de faire, que vous partiez en train, en voiture ou en avion, il y a tout un tas de choses auxquelles penser avant de partir. Avant toute chose, surtout si vous comptez quitter la France, je vous conseille de vous rapprocher de votre vétérinaire afin de vérifier que votre animal est à jour pour partir. L’identification est obligatoire pour voyager, votre chien doit être tatoué ou pucé mais il faut surtout vérifier qu’il est à jour côté vaccins selon la destination (ils peuvent être différents si vous quitter la France, notamment la rage obligatoire à l’étranger) ainsi que les traitements contre les puces et les tiques. Même en France des traitements peuvent être différents, cet été on a du traiter Only contre les moustiques provençaux car ils transmettent là-bas des maladies qu’il serait peu susceptible de contracter en région lyonnaise. Le vétérinaire vous informera donc des règles du pays et vérifiera aussi qu’il a un passeport si vous comptez voyager à l’étranger. Si ce n’est pas le cas, il vous le délivrera, c’est obligatoire en UE.

Des restrictions de circulation

Enfin, et surtout si vous comptez quitter l’UE, attention, des formalités de voyage sont parfois nécessaires selon les pays. Pour entrer en Polynésie française par exemple, les animaux doivent (entre autres choses) avoir résidé au moins 6 mois sans discontinuer en France (attestation vétérinaire nécessaire), et doivent subir sur place une quarantaine d’un mois. Autant dire que ça ne vaut pas forcément le coup… C’est plutôt rare mais dans dans des pays certaines races de chien sont aussi interdites. Alors, avant de prévoir quoi que ce soit, renseignez-vous et prévoyez tous les papiers nécessaires avant le départ pour ne pas être stoppé à la frontière.

On emmène quoi ?

Le plus important est d’amener le carnet de santé, que vous quittiez la France ou pas. Dans ce carnet, glissez-y tous les papiers nécessaires pour la destination et n’oubliez pas ses ordonnances et traitement s’il en a. Ensuite, je vous avoue que l’on prévoit toujours un gros panier dédié à Only. Dans ce panier, on y glisse son doudou, un jouet, un objet familier pour l’odeur (pour nous c’est un plaid), deux gamelles (les gamelles rétractables sont tops, j’en garde une dans le sac à main, ils apprécient beaucoup au restaurant notamment) et bien évidemment sa nourriture, des friandises et de l’eau. Quand on a de la place, on prend son panier. Si votre animal est stressé en voyage, pensez à lui donner des médicaments homéopathiques. Encore une fois, renseignez-vous auprès de votre vétérinaire pour qu’il vous donne ce qu’il faut. Mais en général, plus on les habitue jeune, mieux cela se passe. On a fait prendre la voiture à Only très jeune et au début il vomissait tout le temps. Du coup, on avait pris l’habitude de ne pas le nourrir le jour du départ mais maintenant, même s’il a mangé normalement, même s’il y a beaucoup de virages, tout se passe bien. On a la chance d’avoir un Only très calme en voiture, mais si ce n’est pas le cas pour vous, idem, voyez avec le véto pour lui donner de petits médocs qui le feront dormir. Enfin, dans l’idéal, c’est bien de prendre une petite trousse de secours comme on le prendrai pour nous (antiseptique, compresses, pince à tiques, thermomètre, brosse, insecticide).

2 – Le voyage en lui-même

Je ne pourrais pas vous donner des conseils sur tous les moyens de transport car nous n’avons fait prendre que la voiture à Only pour le moment. Il n’a d’ailleurs jamais quitté la France aussi. Nous sommes pas du tout pour les voyages en avion pour des raisons personnelles, on n’imagine pas Only en soute, ça nous rend malade, mais si nous devons le faire un jour pour un départ sur une très longue période, on le fera. En attendant, je pense qu’on peut l’emmener dans beaucoup d’endroits en voiture. Nous n’avons jamais eu l’occasion de prendre le train avec lui non plus et je ne pense pas que nous le ferons de suite, Only est un grand chien qui peut vite être imposant et vis à vis des autres passagers, d’autant qu’à la SNCF en tout cas, les chiens de plus de 6 kilos doivent être muselés ou en caisse, et j’avoue ne pas être prête à museler Only pour le moment. Alors on fait le maximum en voiture.

Pour un trajet en voiture du coup, on a installé Only sur la banquette arrière car notre coffre est souvent plein, nous avons de la place là et nous préférons l’avoir près de nous. C’est tout à fait autorisé mais il est obligatoire de l’attacher. On a trouvé cette ceinture de sécurité que l’on accroche à son harnais et ça fait parfaitement l’affaire. On a également installé une couverture sur le siège (doublé d’un plastique – pratique pour les vomissements) mais on pense rajouter quelque chose sur les sièges également pour limiter la propagation des poils (une housse de protection de ce style). Je vous fait en fin d’article une petite sélection Amazon des produits qui nous semblent indispensables ou utiles. Ensuite, il est évident qu’il faut faire des pauses, on en fait toutes les heures et demi environ quand on a Only pour le faire gambader un peu parce qu’on sait que le trajet peut paraître long. Gardez donc la laisse près de vous pour passer de la ceinture à la laisse et éviter qu’il parte sur la route et n’oubliez pas de le faire boire également et de jouer un peu avec lui pendant la pause.

3 – La destination de vacances

Le logement

Je crois que c’est la question que l’on me pose le plus souvent : « Mais comment tu fais pour trouver aussi facilement des logements qui acceptent les chiens comme ça ? ». Ce n’est pas aussi facile, j’y passe beaucoup de temps mais c’est vrai qu’avec Only, nous privilégions les Airbnb en logement entier. Dés le début de la recherche, on peut choisir les logements qui acceptent les chiens. Cela divise par trois ou par 4 le choix mais au moins on est fixé. Ensuite, prenez le temps de bien tout regarder, en élargissant un peu la zone pour tomber sur une pépite. C’est ce que j’ai fait pour l’Auvergne mais je vous avoue avoir un peu regretter. On a carrément adoré notre logement mais cela ne s’est pas bien passé avec les propriétaires vis à vis d’Only. Pour leur défense, j’ai oublié de les prévenir avant de partir que l’on avait un chien ; comme c’était noté « accepte les chiens », cela m’a suffit. Et bah ils l’ont très mal pris et on été intransigeants avec nous en nous reprochant de l’avoir laissé dans le jardin pour jouer ou de l’avoir laissé seul 3h dans le logement sans nous.  Alors que chaque promenade avait lieu en dehors de la maison. Je préfère vous prévenir pour que vous ne soyez pas déçus même si ce n’est pas du tout le sujet de l’article mais en gros, même s’il est noté « animal accepté », prenez le temps d’échanger avec les propriétaires pour les prévenir avant et leur demander une fois sur place ce que vous avez le droit de faire ou pas. Ou peut-il aller et pouvez-vous le laisser seul. Ca dépendra des propriétaires. Only n’a strictement rien abîmé chez eux mais je pense qu’ils ont été un peu effrayés par sa taille et je pense surtout qu’ils n’aimaient simplement pas les animaux. Il y a aussi de nombreux gites ou chambres d’hôtes qui acceptent les animaux et pour les hôtels, c’est souvent une question de taille et/ou de poids de l’animal et dans tous les cas, il faut payer un peu pour eux. Enfin, la plupart des campings les acceptent sans problème.

Les visites

Les lieux touristiques sont de plus en plus interdits aux chiens… C’est en tout cas ce que beaucoup d’entre vous m’ont souligné récemment. Il y a a y avoir de plus en plus d’incivilités, ce qui à obliger des lieux à interdire l’accès. Par exemple, en Auvergne, on s’est rendu près d’un château et je trouve normal que l’intérieur du château soit interdit à Only mais même la cour tout autour l’était. Je n’avais pas vu le panneau et suis rentrée car c’était totalement extérieur et on m’a vite demandé de sortir. Faites donc bien attention à tous les panneaux, idem dans les parcs ou encore sur les plages où les chiens sont presque tout le temps interdits. Pour Only, cet été, on l’emmenait très tôt ou très tard sur la plage et ça ne posait pas de problème. Il restait au frais dans la journée et ce n’était pas plus mal. En parlant de la plage, rincez le bien à l’eau douce après s’être baigné, idem dans un lac ou une rivière. Pour la neige, à l’inverse, on a remarqué que les coussinets d’Only ne l’ont pas super bien vécu, on a donc acheté un stick crème pour les protéger et on le rependra cet hiver pour l’appliquer après chaque balade.

Enfin, pour les restaurants, il est évident qu’en terrasse, vous n’aurez aucun problème. Sinon, c’est totalement aléatoire. En général en ville cela pose plus problème qu’en pleine campagne mais l’inverse s’est déjà montré du coup, il n’y a pas de règles. Si vous voulez absolument déjeuner quelque part, n’hésitez pas à appeler avant pour demander et sinon, soyez prêts à faire preuve de patience pour trouver un restaurant mais en Auvergne, il a été accepté absolument partout, pour notre plus grand bonheur.

Si votre chien se perd ?

On m’a de nombreuses fois demandé pourquoi on enlevait pas la laisse à Only pendant nos vadrouilles… Tout simplement parce qu‘il ne maitrise pas encore parfaitement le rappel. Un jour, il revient sans problème, et le lendemain, il est sur une trop chouette odeur, alors là aucune chance. On préfère donc minimiser les risques et on ne le lâche jamais. Mais on reprend des cours d’éducation canine donc peut-être qu’il arrivera à le maitriser parfaitement un jour. En attendant, on n’a pas du tout envie de le perdre, alors on le garde en laisse avec des longues laisses en balade pour qu’il puisse faire un peu plus ce qu’il veut.

Mais si malheureusement, votre chien devait se perdre, sachez tout d’abord qu’un chien désorienté reste dans le même périmètre, ne vous éloignez donc pas trop ou revenez au dernier point régulièrement en y laissant un vêtement ou doudou avec son odeur. Contactez ensuite le vétérinaire le plus proche pour le prévenir et savoir s’il n’a pas été ramené ainsi que la SPA et la Centrale Canine pour les prévenir de la disparition de votre chien. Un autre numéro qu’il peut être bon d’avoir en tête ou noté quand on part en vadrouille, le centre anti poison : si votre chien a mangé un champignon, faites une photo du champignon et appelez-les, ils sauront vous renseigner.

4 – Et si vous partez sans lui ?

Cela est déjà arrivé trois ou quatre fois pour Only et cela arrivé régulièrement pour les chatounes, il y a bien évidemment des solutions pour faire garder ses animaux en notre absence et ce que l’on privilégie aujourd’hui c’est la pension familiale pour Only. On a découvert une pension près de chez nous (Services au poil) il y a quelques semaines lors de notre voyage à Lisbonne et c’était parfait ! Only était en compagnie de 8 autres chiens et il était avec des personnes qui maitrisent parfaitement les chiens car elles ont l’habitude d’en fréquenter beaucoup tous les jours. La journée, les chiens se baladent librement dans le jardin et la nuit ils ont une pièce au chaud. On a eu l’impression de laisser Only en colonie de vacances et on a même eu des photos pendant notre voyage. C’était parfait et cela nous a couté 100 euros la semaine, ce qui est je trouve tout à fait raisonnable. Ils font aussi des visites à domicile pour les chats. Avant, on s’était renseignés pour le laisser à des particuliers mais je n’étais pas à l’aise sur les profils, Only étant un grand chien, il pouvait vite déstabiliser quelqu’un. La preuve, nous l’avons laissé à ma belle-soeur étant chiot, elle était venue le garder à la maison ; elle a eu beaucoup de mal à le gérer. C’est beaucoup de responsabilités et beaucoup d’énergie de gérer un chien, c’est donc pour moi très important de choisir l’endroit parfait. Attention, pour les pensions, elles sont vite complètes et il y en a pas tant que ça donc pensez à vous y prendre à l’avance, surtout en période de vacances. Il y a aussi la possibilité de les laisser dans des pensions au sein des élevages mais souvent ils sont dans des cages la journée et je vous avoue que ça me disait moyen…

Pour les chatounes, on les laisse au maximum 2 jours sans voir personne en leur donnant la dose en croquettes grâce à un distributeur automatique mais surtout en eau. Sachez que les chats n’aiment pas changer d’environnement, ils préfèrent être seuls à la maison qu’ailleurs avec quelqu’un (la plupart des chats). Au delà de deux jours, on demande à nos voisins de venir les voir. Que cela soit à Paris ou ici, on a la chance de tomber sur des voisins au top totalement disponibles pour nous aider et c’est vraiment top. Ils viennent tous les jours pour les câliner et les nourrir et nous appellent s’il y a quoi que ce soit. A l’époque à Paris, j’avais même des stories des chatounes grâce à ma Marion chérie qui a même du amener Olympe chez le véto une fois. Oui, on a des voisins parfaits qui gèrent même nos colis, mais ça, c’est un autre sujet.

Je crois avoir fait le tour de la question, j’espère que cet article pourra vous aider et vous donnera envie de voyager avec votre chien. C’est fou comme on se créé encore plus de souvenirs avec lui, on a jamais regretté de l’avoir avec nous et même s’il ne peut pas rentrer partout, on adapte simplement nos vadrouilles en fonction de lui et cela ne nous a jamais posé de problèmes. Merci à vous de suivre nos voyages avec tant d’attention et merci à Royal Canin pour tous les conseils apportés qui nous facilitent vraiment la vie au quotidien.

5 – Pour conclure

Numéros utile à garder dans votre téléphone :

  • le numéro de votre vétérinaire
  • le numéro du vétérinaire le plus proche de votre destination de vacances
  • la Centrale Canine
  • le Centre Anti Poison (à Lyon : 04 78 87 10 40)
  • la SPA la plus proche

Nos accessoires utiles en vadrouille

Pour aller plus loin : le site 30 millions d’amis et sa rubrique dédiée au voyage est top et référence pas mal de choses, notamment des logements ou des plages qui acceptent les chiens.

A très vite pour de nouvelles vadrouilles canines !

Article réalisé dans le cadre d’une collaboration rémunérée par Royal Canin.

Vous aimerez peut-être

6 Comments

  • Reply hélène les jolies choses de ma vie 8 novembre 2018 at 16 04 26 112611

    Cet article me parle bien ! Normalement, on essaie d’emmener Marius avec nous et nous faisons pareil que vous dans la voiture : housse (vieux draps et alèze que je troue à l’endroit des boucles de ceinture), même attache… Oui mais, Marius est malade ! Donc pas de repas avant le départ (ce qui devient compliqué l’été lorsque l’on fait de l’itinérant), médicament relaxant, spray… Il ne veut même plus monter en voiture le pauvre. Du coup, je lui ai appris à vomir dans la bassine ! Si si, c’est vrai 🙂 Heu, on rit moins quand il faut la vider !
    Sinon, lorsque l’on prend l’avion on le laisse aussi chez des familles et comme toi, je dis toujours qu’il part en colo avec les copains (au début, je me disais qu’il allait s’ennuyer lorsqu’on le reprenait). Et avec WhatsApp on avait des nouvelles et des photos très souvent. Pire qu’avec les enfants me dit « Monsieur » ! Il reste que le budget fait mal lorsque l’on part 3 semaines.
    Only est superbe, et s’il est câlin, s’est sans doute que vous l’êtes un peu aussi 🙂

  • Reply Lavieenplusjolie 8 novembre 2018 at 18 06 10 111011

    Coucou !

    Mais comme il est magnifique ce petit Only, il a vraiment l’air d’avoir kiffer la neige! 🙂
    Je n’ai pas de chien mais j’ai un chat, et on fait tout pour l’emmener avec nous lorsque nous partons en vacances. Bien sûr, nous ne partons jamais bien loin (toujours en France, donc forcément c’est plus simple).
    Mais, cet été nous n’avons pas pu l’emmener car nous avons chercher un logement trop tard et il n’acceptait pas les animaux, nous avons donc fait appel à un petsitter. Il venait rendre visite à notre petite Yuna tous les jours et ça s’est super bien passé 🙂

    Pour les voyages un peu plus long en voiture, je prenais le feliway et en principe ça se passait bien.

    bisous
    Lavieenplusjolie

  • Reply Amandine_home 8 novembre 2018 at 18 06 46 114611

    Coucou, très complet ton article et les photos sont superbes! Pour le rappel je ne veux pas te décourager mais chez l’akita même avec des cours de dressages c’est quasi impossible de l’avoir parfaitement.. il suffit comme tu l’a dit de la moindre petite odeur qui l’interesse.. et f’est foutu. Ils sont très intelligent et ont un caractère vraiment très affirmé! Pour les câlins je pense que ça dépend c’est vrai qu’il ne sont pas réputés pour l’être mais le notre de 3 ans et demi esr un vrai pot de glue! Il nous suit dans chaque pièce, se couche en même temps que nous et à besoins de sentir notre présence tous le temps. Mais quand on dois le laisser ça se passe quand même très bien! Et pour ce qui est de le garder en laisse par prudence tu as vraiment raison! Non seulement pour qu’il ne se fasse pas la malle si il sent un petit lapin dodu lol mais aussi car, -tu t’en rendra compre en grandissant, et je pense que ton éleveur t’en a parlé car c’est leur traie de caractère principale- ils ne suportent pas leur congénère de même sex.. et ton loulou en grandissant va s’affirmer et il te sera impossible de le laisser en présence d’un autre mal sans laisse.. certains te dirons que c’est un « mythe » ou qu’il y a des exeptions.. je suis sur un groupe d’echange de proprio d’akita ou nous somem plusieurs millier et je ne compte pas le nombre de personne qui ont eu des accident en penssant que leur chien serait different.. je suis hyper vigilante et malgrès cela ils nous est arrivé par 2 fois que Luffy s’en prenne à un autre male (notre portail s’etait ouvert a cause du vent) et il a fait de gros degat.. et ca aurait pu être bien pire si on ne l´avais pas arrêté 🙁 et pourtant c’est un amour avec nous et les femelles.. maintenant c’est risque 0 , jamais de ballade sans la longe. Desolée pour le pavé, je voulais te partager mon experience avec mon loulou !! En tout cas fait quand même to’ ecole du chiot ca leur fait beaucoup de bien !! Merci pour cet article, des bisous a ton Only

  • Reply Manonbanana 8 novembre 2018 at 19 07 46 114611

    Super cet article ! J’ai toujours emmené mon chien en voyage avec moi, et je prends même le TER tous les jours pour aller bosser avec elle… c’est un amour, elle ne bouge pas, reste sur mes jambes (c’est un petit Jack Russel…) mais malheureusement on est parfois mal vues par les autres voyageurs… regards, remarques… certains ne comprennent pas. Mais tant pis, hors de question pour moi d’aller bosser sans ma chienne ! Quant à la SNCF, ils sont assez sympa, en général elle a même droit à un petit câlin de la part du contrôleur… mais il ne faut pas oublier de payer son billet !
    Pour en revenir à Only, la photo où il est avec le petit chowchow est ADORABLE!

  • Reply Amélie 9 novembre 2018 at 14 02 11 111111

    Le roux d’Only va parfaitement bien avec les couleurs automnales des arbres ! Et la chance d’avoir de la neige en plus pour le contraste. Magnifiques photos !!!
    J’ai aussi une femelle akita (de presque 10 ans) et nous avons toujours préféré l’emmener en vacances plutôt que de la faire garder. Nous louons des gites tous les ans (des maisons individuelles avec avec grand jardin) et nous n’avons jamais eu aucun problème. Par contre je préviens toujours les propriétaires que nous avons un gros chien, très calme et non destructeur (sans néanmoins préciser la race. Les gens ne connaissent pas forcément et les infos trouvées sur internet peuvent faire peur).

  • Reply Witchimimi 10 novembre 2018 at 9 09 01 110111

    Chez moi nous avons toujours (ou presque) voyagé avec nos chiens. C’est compliqué lorsque l’on doit partir à l’étrangé mais quand c’est la France ou la Belgique, on embarque la troupe pour notre plus grand bonheur.

    Encore de jolies photos 🙂 Ton loulou a bien grandi, il est magnifique !

    Bises

    Amélie

  • Laisser un commentaire