Italie

Ciao Roma!

25 avril 2018

Oh chère Italie, tu m’enchantes à chacune de nos visites et j’avais tellement hâte de visiter ta capitale si chargée d’histoire !

Rome, c’est cette vadrouille que j’ai en tête depuis 10 ans mais que j’ai toujours décalé à plus tard. Rome, c’est cette ville si proche de nous mais riche d’une histoire tellement lointaine ! Rome, c’est toi qui m’a fait rêver et que j’ai enfin visité. On y était il y a dix jours avec nos (ex)-voisins préférés le temps d’un long week-end et ce fut absolument parfait. Tant côté tourisme que gastronomie que marche sportive, Rome nous a tous les quatre enchantés ! Avant de développer un peu plus… Rome, c’est des couleurs tellement chatoyantes à chaque coin de rue ; c’est une langue chantante dont on ne se lassera jamais ; c’est du soleil dans le ciel mais aussi sur les visages des passants ; c’est pizza pasta risotto mais aussi spritz et vino ; c’est une histoire des plus riches que l’on ressent un peu partout ; c’est de larges voies et des bâtiments colossaux à chaque croisement ; c’est un joli bazar architectural mais surtout un voyage dans le temps dont on se souviendra longtemps.

Rome nous a donc totalement séduit et je vais essayer dans cet article de vous emmener avec nous en photos mais aussi de vous aider à organiser un futur week-end là-bas si ça vous intéresse. Comment y aller, quoi visiter, où manger… On va se la jouer « Le Routard » le temps de quelques lignes. Mais avant ça, vous le savez peut-être déjà mais visiter Rome, c’est aussi faire face à une belle foule de touristes. Et ce, quelle que soit la saison. On a choisi le printemps pour avoir ni trop chaud (je vous déconseille le plein été – chaleur étouffante) ni trop froid (même si l’hiver il y fait doux, on voulait un peu de chaleur) et je pense qu’on a eu plus de monde qu’en hiver notamment mais à en lire un tas d’articles, Rome est surchargée toute l’année et surtout les zones les plus connues : fontaine de Trevi, Vatican et Colisée. Pour apprécier Rome à sa juste valeur, c’était aussi pour nous se lever à 6h30 chaque matin pour profiter de la ville un peu plus calme… Même si on a peu fait criser nos hommes, ils n’ont pas regretté car ma jolie Rome, tu es encore plus belle de bon matin ! Maintenant que vous savez ça, on peut rentrer dans le vif du sujet…

Comment s’y rendre ?

L’idéal est évidemment de prendre l’avion, on a pris un vol en Easyjet depuis Paris vers l’aéroport Fiumincino, le plus important des aéroports de Rome (il y en a aussi Ciampino). Pour rejoindre le centre de Rome depuis l’aéroport qui est à une trentaine de kilomètres de là, vous pouvez prendre un train nommé le Leonardo Express pendant 30mn (14€ par personne) ou le bus pendant une heure (4€ par personne). En voiture, il faut compter 30 mn et vous pouvez aussi prendre le taxi mais on nous avait dit de nous en méfier. Je voulais au début privilégier Uber pour être tranquille et j’ai finalement trouvé une navette nommée Suntransfers et pour un peu moins de 100€ A/R pour 4, on est venus nous chercher directement à la sortie de l’avion pour nous déposer devant notre appartement. Et vu que notre avion a eu plus de trois heures de retard, on était bien contents d’avoir choisi ce mode de transports car à une heure du matin, on aurait eu du mal à trouver un train ou un bus. J’ai découvert ce genre de navettes aéroport lors de mon premier voyage aux USA et je compte bien continuer à utiliser ce genre de service à chacun de mes voyages.

Notre logement à Rome

Comme vous le savez peut-être, on est de grands adeptes d’Airbnb. J’utilise le site depuis près de 5 ans et j’ai été déçue par mon logement une seule fois en plus de vingt réservations. Je loue la plupart du temps des logements entiers et j’aime cette sensation d’avoir l’impression d’être logée dans les apparts des locaux, c’est très enrichissant sur le plan culturel et on se sent encore plus en voyage qu’à l’hôtel. Malheureusement, les Airbnb sont de plus en plus des « apparts hôtels » créés pour ça et plutôt impersonnels, ce qui était le cas de notre logement à Rome mais ça permet de dormir dans des lieux atypiques et nous avons été absolument ravis de la terrasse de notre Airbnb qui surplombait Rome ! On a passé une bonne partie de nos soirées à refaire le monde sur cette terrasse, ce qui nous a fait adorer notre logement mais les pièces principales n’avait rien de fou.

  • Les plus : la terrasse, la localisation (tout près du Colisée et de la fontaine de Trevi)
  • Les moins : le ménage qui laissait à désirer et la déco tellement impersonnel (des photos de Rome immenses et même pas jolies sur chaque mur). On avait presque envie de leur offrir nos photos en partant pour les remplacer ^^.

On se déplace comment ?

Vous m’aviez prévenue, à Rome, on marche et effectivement, une fois dans Rome, on a utilisé le plus vieux des moyens de transport du monde : nos pieds. On était logés en plein centre de Rome donc on pouvait faire la plupart des choses à pieds mais cela nous a quand même fait faire environ 20kms par jour. Si votre logement est excentré ou si vous n’êtes pas de bons marcheurs, la ville est relativement bien desservie, il y a bien un métro de deux lignes et des bus et vous pouvez prendre un abonnement pour environ 20 euros par personne pour 3 jours.

Bon tout de même à savoir : On dit que tous les chemins mènent à Rome mais à voir toutes les voies pavés esquintés, je doute que cette expression soit due à la qualité de ses voies (c’était la petite touche humour du jour – pour la petite histoire, cette expression est inspirée des fameuses voies romaines qui étaient construites en étoile autour de Rome, pour que toutes les marchandises et autres richesses puissent arriver dans la ville). A certains endroits, on aurait presque l’impression qu’elles n’ont jamais été refaites ces voies pavées mais cela ne nous a pas empêché de marcher toute la journée. Du coup, point on ne peut plus important : pensez à de bonnes baskets !

PS : On a craqué pour un petit Uber à deux reprises quand on allait un peu plus loin et les tarifs sont plus bas qu’à Paris donc pour rejoindre le Vatican à 7h45, c’était absolument parfait.

On fait les touristes ?

Rome est un vrai musée à ciel ouvert… Il y a tant de choses à visiter mais finalement si peu à vraiment prévoir. On avait noté 50 000 choses mais on s’est surtout laissé porter par la ville. Attention tout de même si vous souhaitez visiter le Vatican et le Colisée, ce sont les deux seules réservations que l’on avait faites avant de partir et je suis passée par Get Your Guide que je connaissais déjà et qui propose un grand nombre d’activités. Pour se repérer dans la ville, on a jonglé entre le guide, la carte de nos amis et « Plans », on s’est parfaitement repérés ! Voici les principaux endroits que nous avons visité et une ou deux lignes si nécessaires :

Le Vatican

On ne pouvait aller à Rome sans visiter le Vatican, le plus petit Etat du monde. Comme expliqué plus haut, on avait réservé une visite en amont mais je m’y suis prise 4 jours avant et il ne restait déjà presque plus rien. J’ai l’impression qu’on ne peut visiter le Vatican qu’avec un guide et comme on m’avait conseillé de le visiter le matin très tôt pour éviter la foule, on a choisi une visite à 8h mais il ne restait qu’une visite en anglais. Et malheureusement, on n’est pas des plus bilingues tous les 4 donc on n’a pas été des plus sérieux pendant la visite, vous savez les cancres au fond de la classe ? C’était nous. Mais entre la magistrale Place Saint-Pierre, les 12 musées et la beauté de chacun des murs, on en a pris plein les yeux. La chapelle Sixtine est bien évidemment aussi majestueuse qu’on l’imagine. Un petit regret, notre non concentration nous a fait louper la basilique Saint Pierre qui est, il paraît, somptueuse… Il nous faudra donc revenir, tout simplement.

Le Colisée, le Forum Romain et le Palatin

C’est évidemment le monument le plus emblématique de Rome et dés qu’on s’en approche, on comprend pourquoi. Qu’il est impressionnant ce Colisée ! Nous avions la chance de l’apercevoir du bout de notre rue mais nous avons été complètement bluffés par sa beauté. D’un point de vue extérieur en tout cas, et personnellement, je pense que cela suffisait. Mais si vous voulez le visiter, c’est la deuxième visite à réserver à l’avance. Pour cette visite, cela n’a pas été pour nous aussi facile qu’au Vatican. Comme nous avions juste des billets coupe file, aucun guide nous a fait rentrer et nous avons du quand même récupérer des billets d’entrée avec nos coupe file. Une fois la queue faite et les billets pour rentrer en main, on nous dit qu’il est trop tard et qu’il faut revenir trois heures plus tard. Bon à savoir du coup, aller au plus tôt récupérer vos billets même si vous avez des coupes-file pour éviter la foule et pouvoir enchaîner avec la visite.

On est donc revenu 3h plus tard environ après une belle visite de Trastevere dont je vous reparle juste après mais il y faisait plutôt chaud et on était HS. Autant vous dire que l’on n’a pas vraiment apprécié cette foule… On se serait cru à une sortie de concert ou de match au sein du Colisée tant il y avait de monde ! J’ai d’abord cru que c’était parce que l’on était samedi mais vous êtes nombreuses à m’avoir dit que c’était tout le temps pareil. De plus, pour conserver un peu plus les ruines, il y a peu d’endroits où l’on peut se rendre. On se retrouve donc en file indienne entassés à ne pas trop savoir où aller… On avait pris des audio-guides mais là encore, plus d’une heure de queue au sein même du Colisée donc tant pis. Très très peu de panneaux explicatifs, des couleurs très sombres, une visite pas claire, j’ai clairement été déçue. Moi qui était une grande fan d’Histoire étant plus jeune, j’avais hâte de faire cette visite et de ressentir l’ambiance d’e l’époque, d’en apprendre plus sur ces ruines et ce lieu chargé d’histoire mais non, je reste clairement sur ma faim. A voir si je le referai très tôt le matin avec un guide comme on a fait le Vatican… Mais tout autour du Colisée se trouve le Forum romain, un tas de ruines éparpillées au coeur desquelles on se balade pour essayer d’imaginer ce qui pouvait bien se passer ici… Moins bondé que le Colisée, cela vaut vraiment le coup. A faire pour la prochaine fois : monter en haut vers la colline du Palatin car il paraît que la vue y est sublime !

Le centre historique

Des palais à tous les coins de rue, des rues on ne peut plus colorées et fleuries, des places toutes plus belles les unes que les autres, des fontaines toutes très jolies dont la plus belle : la fontaine de Trevi bien évidemment. Elle mérite totalement sa réputation, elle est absolument bluffante mais bluffante de touristes aussi. Elle est très grande mais placée sur une toute petite place donc le monde s’accumule vite. Je vous conseille de la faire de nuit ou de bon matin, on y a était à 7h30 pour avoir personne, c’était parfait. Pour les autres monuments à placer sur votre passage, les imposants Panthéon et Vittoriano valent le détour, la Piazza Navona aussi mais j’en oublie sûrement beaucoup.

Trastevere

C’est notre quartier coup de coeur du séjour ! On s’y est rendu pour déjeuner après l’échec de la visite du Colisée et après 30mn de marche, on était vraiment heureux de découvrir ce quartier très charmant et de se perdre dans ses ruelles toutes plus belles les unes que les autres. Des ruelles typiques pleines de couleurs, des fleurs, des restaurants un peu partout, le quartier est idéal pour venir sortir le soir tant c’est vivant et animé. J’y reviendrai, ça c’est certain !

La Villa Borghèse

Pour fuir un peu l’agitation romaine, on a été faire un petit tour dans le parc de la Villa Borghèse le dernier jour. C’est notre petit « échec » car pour visiter la Galerie Borghèse et ses sublimes musées, il faut là aussi réserver son billet à l’avance sinon il faut compter quelques heures de queue. Faute de l’avoir fait, on a pris le temps de visiter l’immense parc de 80 hectares, son petit lac qui donne envie de monter sur les barques, ses statues antiques et la jolie Villa Médicis. Ce parc romain est l’endroit idéal pour flâner et avoir un peu de calme. Conseil pour tout faire : louer un vélo. Il nous manquait ce jour là un petit peu de soleil pour l’apprécier à sa juste valeur. Pour y monter, on est passé par la très jolie Piazza di Spagna, jolie mais bien trop bondée à notre goût.

Le plus beau coucher de soleil

Ah ce point est pour moi l’un des plus important quand je voyage. Et à Rome, c’est un coucher de soleil sur le Vatican qui m’a éblouie ! Rendez-vous sur le pont reliant le centre à la Cour Suprême pour avoir droit à cette jolie vue.

La place aux chats

La visite la plus surprenante mais que j’étais obligée de noter par ici : la place Largo Argentina,  une vaste place rectangulaire et ses vestiges archéologiques. Mais ce qui fait aujourd’hui sa renommée c’est que la place a été investie par des chats et que plus de 200 chats y vivent, nourris par une asso locale. En amoureux des chats, on était bien évidemment obligés d’y passer et c’était très drôle de chercher les petits chatons au milieu des ruines.

Bonnes adresses food

Oh que l’on mange bien à Rome, c’est peut-être un peu toujours la même chose mais que c’est bon ! Alors pour faire dans l’originalité, je vais vus conseiller 3 adresses pour se restaurer :

  • la meilleure pizza de Rome : Tonnarello à Trastevere – Via della Paglia – Une petite place et terrasse ombragée, le cadre est quasi aussi idyllique que la pizza !
  • les meilleures pasta : L’Archetto – Via dell’Archetto – plus de 100 recettes de sauces, je n’avais clairement jamais vu un tel choix et un tel goût. On a testé 4 recettes différentes et on a tous adoré
  • le meilleur risotto : Risotteria – Via della Vetrina – ce ne fut pas non plus le meilleur risotto de ma vie à dire vrai mais ce restau a le mérite de ne proposer que ça et c’est suffisamment rare pour être signalé

Côté glaces, on a un peu fui les plus connus car il y a avait énormément d’attente mais elles étaient clairement bonnes partout.

Sur ces gourmandises, je vous laisse avec les photos, ma carte Mapstr et vous souhaite un bon voyage en terre romaine…

Carte Mapstr (pour me suivre sur Mapstr : @ellesenparlent)

Mapstr

A très vite ma belle Italie !

Vous aimerez peut-être

22 Comments

  • Reply Un couple en vadrouille 25 avril 2018 at 20 h 25 min

    Vous nous aviez fait rêver avec vos stories ! On s’est remémoré notre beau voyage à Rome il y a quelques années ( http://www.uncoupleenvadrouille.fr/un-week-end-a-rome/ ) et qu’est ce qu’on avait adoré ! C’est une ville fabuleuse. Merci encore pour ces belles photos Coralie

  • Reply Alice 25 avril 2018 at 20 h 38 min

    Merci pour cet article qui tombe à pic !! Voyage de prévu cet été en amoureux bon avec le monde et les touristes merci pour les bonnes adresses et ton article très très intéressant! Vivement de découvrir cette belle capitale

  • Reply Maïlys LD 25 avril 2018 at 20 h 42 min

    J’espère aller bientôt à Rome, la prochaine fois que l’on a quelques jours pour nous deux ! 🙂

  • Reply deltreylicious 25 avril 2018 at 20 h 45 min

    J’y suis allée il y’a 3 semaines, c’est très sympa !

  • Reply Alex 25 avril 2018 at 20 h 50 min

    Nous sommes aller à Rome début juillet de l année dernière et ce fut l un de nos pires voyages ! Je pense que cette ville est très sympa sur l automne et le printemps car en plein été la chaleur est plus que pesante et la pollution vous étouffe ! Cependant ton article m as convaincue de redonner une chance une à cette si jolie ville sur des périodes moins estivales 🙂 en tout cas superbe article !!!

  • Reply marine.rirou 25 avril 2018 at 20 h 55 min

    Les photos sont sublimes ça me rappelle tant de souvenirs!
    Je suis partie à Rome 4 jours il y bientôt 3 ans avec une copine et j’ai adoré ! Tellement de belle chose à voir j’en avais pris plein les yeux.
    Pour le Vatican si tu y retournes un jour je te conseille de monter à la coupole tu as une vue sur la ville c’est absolument magnifique!

  • Reply Laure 25 avril 2018 at 21 h 04 min

    J’ai fait un séjour express à Rome (un jour et demi) et j’avais vraiment adoré, j’ai très envie d’y retourner! J’y suis allée à la même période que toi, début avril, et la ville en fleurs est vraiment jolie au printemps. Concernant les visites on a renoncé au Colisée, même avec des billets coupe-file l’attente était vraiment trop longue, mais à voir ton avis je ne regrette pas trop! En revanche on a passé quelques heures dans le forum, c’est ce que j’ai préféré! Je l’ai fait en long en large et en travers, je n’avais plus envie de partir !
    Et pour le Vatican on a fait l’inverse de vous : uniquement la basilique ! On s’y était pris trop tard (la veille…) pour la réservation des visites des musées, mais l’accès à la basilique étant libre et gratuit il est plus facile d’y aller sans rien prévoir à l’avance. Comme partout à Rome, mieux vaut y aller de bonne heure : à 8h nous n’avons même pas fait la queue. Si tu y retournes je te conseille de monter en haut de la coupole pour avoir une super vue sur Rome et les jardins du Vatican. C’est sportif mais ça vaut le coup!

  • Reply Samshâ 26 avril 2018 at 7 h 08 min

    C’est tellement beau! J’y ai passé une dizaine de jours et je suis complètement tombée sous le charme de cette ville avec toutes ces couleurs, son histoire (et ses glaces!) Tes photos sont magnifiques.

  • Reply Plume d'Auré 26 avril 2018 at 10 h 57 min

    Vous êtes belles avec vos robes à fleurs ! Une bien jolie ville !
    Bisous
    Plume d’Auré
    http://www.plumedaure.com

  • Reply Laboodeuse 26 avril 2018 at 11 h 29 min

    Tes photos sont magnifiques et me donnent envie de repartir! J’y suis allée il y a 4 ans en plein week-end du 15 août et contrairement à ce que tu as vécu la ville était bien vide. On m’avait annoncé du monde mais pourtant on était plutôt tranquille. Pour le Vatican tu peux faire la visite sans guide mais peut-être ai-je mal compris ce que tu voulais dire. Et c’est vraiment dommage pour la basilique Saint Pierre car, même si la queue peut efferayer, ça avance vite et elle est sublime. Mais c’est une bonne excuse pour y retourner comme tu dis 😉

  • Reply Marine 26 avril 2018 at 11 h 39 min

    Oh lala cet article m’a fait rêver ! J’ai eu la chance d’aller 1 journée à Rome pendant une croisière mais c’était beaucoup trop court ! Il faut absolument que j’y retourne, j’aime tellement l’Italie 😀

  • Reply Camille 26 avril 2018 at 11 h 56 min

    Je pars à Rome dans deux jours et j’avais hâte de lire ton article !!! Merci pour les conseils et les photos sont magnifiques! J’ai hâte d’y être !!

  • Reply VeggieCandice 26 avril 2018 at 15 h 13 min

    Super article !
    Habitant à Rome je me suis vraiment amusée à suivre votre petit weekend avec vos stories et je me retrouve totalement dans les descriptions – surtout pour le temps d’attente au Colisée …
    Juste une petite précision : il est possible de prendre un autre train que le Leonardo Express depuis l’aéroport Fiumicino qui coûte 8 euros au lieu de 14 et dure 40 minutes. C’est le train de la compagnie Trenitalia. Il s’arrête à plusieurs gares dans le centre ville notamment à la gare de Trastevere, Ostiense, Tiburtina (tout près de Termini) et Tuscolana (plus au sud-est de la ville). Il y a des départs toutes les 15 minutes.

  • Reply Elofancy 27 avril 2018 at 8 h 54 min

    Je suis allée à Rome il y a quelques années et j’ai adoré ! J’y ai mangé les meilleurs pâtes à la truffes de toute ma vie *-*

  • Reply lamariniereenvoyage 27 avril 2018 at 9 h 47 min

    Je suis d’accord, le mieux est de se balader pour arpenter les rues et tomber sur de jolies surprises, comme à Paris ! C’est une ville magnifique, tellement riche et pleine de couleurs ! J’avais adoré y passer 3 jours ! Tes photos sont superbes et rendent bien l’image de la ville 🙂

  • Reply Clotilde P 30 avril 2018 at 21 h 41 min

    Cet article, Vos mots, et l’ensemble de vos magnifiques photos, donne littéralement envie de voyager et découvrir cette jolie ville ! Admirative de ces photos.. ☀️

  • Reply thegreenseptember 1 mai 2018 at 11 h 01 min

    Pourtant mythique, je ne me suis pas encore rendue à Rome! Tes photos donnent envie 🙂
    Peut-être en 2019 qui sait (à ajouter à ma liste avec Prague, Séville et Copenhague)!!!

  • Reply deuxiemetoileadroite 1 mai 2018 at 17 h 07 min

    Ca donne tellement envie d’y aller ! 😀

  • Reply Coline 2 mai 2018 at 19 h 37 min

    eh eh ça me rappelle tellement de beaux souvenirs! Je suis aussi tombée amoureuse de Rome à chaque fois que j’y suis allée… et j’y retournerai c’est sûr! La dolce vita qui y règne est tellement agréable et toutes ces couleurs… J’adore!
    Merci pour ce bel article qui m’a transporté le temps de la lecture dans la ville éternelle
    !

  • Reply laflemmeenrose 6 mai 2018 at 12 h 14 min

    Je pense que Rome est la ville ou j’ai le plus marché! Combien de fois je me suis tordu la cheville sur les pavés pas droits! De bon souvenirs en tout cas!

  • Reply Camille 6 mai 2018 at 20 h 09 min

    Tellement cool cet article et super useful, car nous y allons cet été. Hop, ajouté à mes favoris 🙂

  • Reply Marc 9 mai 2018 at 12 h 58 min

    Et ben ! ça sent bon le voyage et les vacances ce poste ! Merci pour le partage

  • Laisser un commentaire