Provence & Côte d'Azur

Sur la route de la lavande

24 août 2017

Oh ma douce Provence… Cela fait seulement un mois que je t’ai quittée et tu me manques déjà beaucoup trop.

Ta douceur de vivre, ton atmosphère, tes couleurs, tes passants, tes couchers de soleil, tes fleurs… Il y a en Provence et principalement en Haute-Provence une magie que je ne retrouve pas ailleurs. Plus je voyage, plus je tombe amoureuse de nouvelles régions mais aussi plus je réalise à quel point la Provence est ma préférée. Et cette année, entre le tour de France et l’escapade de juillet, j’y aurais passé près de deux semaines. Ce qui n’est évidemment jamais assez. Mais c’est pour mieux te retrouver au printemps prochain ma douce Provence… Oui, c’est déjà booké ou presque et cette fois, je ferai visiter ma région d’amour à ma meilleure amie. En attendant, je vous emmène revivre avec moi notre semaine en provence avec un premier article dédié à ma chouchoute provençale : la lavande.

A la vue des centaines de photos en notre possession, j’ai mis beaucoup de temps à savoir comment j’allais organiser mon récit du voyage par ici. Mais finalement, ce qui m’est apparu le plus logique n’est pas de vous détailler notre voyage jour après jour mais plutôt de dédier un article à la lavande puis d’en dédier un autre aux jolis petits villages visités. Car c’est bien ce que je préfère en Haute-Provence : la lavande et les petits villages. Et vos questions étaient nombreuses sur ces deux sujets. Suite à mes voyages dans les champs de lavande… Où trouver les plus beaux champs, quand sont-ils les plus fleuris, à quel moment de la journée faut-il les photographier, où dormir… ? Je vais essayer de répondre à toutes vos questions pour faciliter votre futur voyage provençal même si la lavande ne reviendra qu’en juin prochain. Vous avez donc plus de temps pour planifier votre voyage et vivre cette magie de l’or bleu ou vous n’aurez qu’à revenir lire l’article le moment venu. Allez, c’est parti…

Où trouver la lavande en Provence ?

Parce que parfois, un visuel parle mieux que des mots, j’ai demandé à ma douce Laura d’illustrer un peu cet article avec une jolie carte. Ca donne envie non ? Mais parce que je ne peux m’empêcher de parler, laissez-moi vous en dire un peu plus.

1 – Le plateau de Valensole

Situé à 45 minutes d’Aix-en-Provence dans les Alpes de Haute-Provence, le plateau de Valensole est l’endroit incontournable pour y admirer d’immenses champs de lavande. Plateau de 800kms2 essentiellement consacré à la culture de la lavande et des céréales, on y trouve des champs sublimes à perte de vue… Cela fait trois ans que je m’y rends et je suis toujours impressionnée par cette immensité mais j’ai cette année été déçue par le flot de touristes… Nous avons réalisé ces photos sur la route de Manosque qui est la plus connue mais j’aurais aimé prendre le temps de me perdre d’avantage dans les environs pour être plus tranquille. Une lectrice de Valensole m’a d’ailleurs parlé de la route vers Oraison, à tester l’an prochain ! Mais dans tous les cas, Valensole, c’est la valeur sure ! En pleine journée comme au coucher du soleil… (mon moment préféré pour les photographier).

2 – Le pays de Sault

Deuxième espace étendu que je connaissais vaguement mais qu’Elisa et Max de BestJobers m’ont vraiment donné envie de visiter : la région de Sault, un peu plus au Nord dans le Vaucluse. Je savais qu’il y avait des champs un peu plus sauvages et plus sauvegardés car moins connus mais je ne m’attendais pas à des étendues aussi grandes ! Après un point de vue surplombant la région en arrivant à Saint-Jean-de-Sault, on a découvert des champs vraiment sublimes en se perdant dans les chemins. Je vous invite à lire l’article de BestJobers pour saisir toute la magie de cette région et notre mission de l’an prochain : monter jusqu’à Aurel et à Ferrassières pour en voir d’autres encore !

3 – D’autres jolies pépites

Parce que cette année, je voulais aller un peu plus loin que les plateaux de lavande à perte de vue, on a pris la voiture pour découvrir de jolis villages entourés de lavande et on a une nouvelle fois pris plein les yeux ! La pépite la plus connue que l’on avait hâte de découvrir située juste à côté de Gordes : l’Abbaye de Sénanque. Ensuite, nous avons repéré trois jolis villages entourés de lavande mais il doit y en avoir bien plus : Banon, Saignon et Simiane-la-Rotonde… N’hésitez pas à m’écrire en commentaire le nom d’autres villages ! Et entre ces villages, j’ai vraiment adoré croisé des champs par-ci par là, notamment sur la route d’Opedette où nous avons passé un séjour magique (lire ou relire l’article sur cet Airbnb hors du commun). Il suffit de se perdre dans la région pour découvrir un paysage hors du commun…

L’abbaye de Sénanque

La vue sur Saignon

En arrivant à Simiane-la-Rotonde

Sur la route d’Opedette

Le saviez-vous… ?

Lavande ou lavandin ? Pour la petite histoire, les champs de Valensole et la plupart des autres champs ne sont pas des champs de lavande mais des champs de lavandin (comme la plupart des grands champs de la région d’ailleurs). Apparu dans les années 20, le lavandin possède un rendement bien plus élevé et sa production d’essence est jusque dix fois supérieure à celle de la lavande traditionnelle. L’essence de lavandin est principalement utilisée pour les produits ménagers ou cosmétiques de type savon de Marseille alors que l’essence de lavande sera utilisé pour les parfums. Pour les différencier, sachez que le lavandin a une couleur plus violette que la lavande qui est plus bleue. Côté taille, la lavande est plus petite et plus « hétérogène » que le lavandin dont les champs seront plus harmonieux mais moins naturels. Mais les deux sont tout de même très jolis et c’est courant d’utiliser le mot lavande pour parler du lavandin donc vous ne m’en voudrez pas mais lavande ou lavandin, je parlerai de lavande. Sur mes photos, il y a principalement du lavandin et je pense quelques champs de lavande dans les hauteurs en arrivant sur Opedette.

Nos amies les bêtes ? Autre question que l’on m’a énormément posé à mesure de mes snaps et stories où les bourdonnements en fond étaient incessants, comment faire pour ne pas avoir peur de toutes ces petites bêtes ? En effet, il y a des centaines d’abeilles et autres insectes aux abords des champs mais si on ne les provoque pas, les abeilles ne piquent pas. Bien sur, un coup de malchance peut arriver et alors que je sautais dans les champs sans faire attention, c’est Mathieu, bien plus prudent, qui s’est vu piqué une fois. Mais c’est plutôt rare, j’ai donc décidé de ne pas m’empêcher de profiter du spectacle à cause de deux trois bêtes. Il suffit de prendre sur soi au début, puis on s’habitue et on est vite amies avec elles. Vous n’êtes pas d’accord ?

Et pour voir ou revoir mes précédents articles photographiés dans la région, cliquez sur les photos :

 

Quelle est la période de floraison des lavandes ?

Maintenant que vous savez où trouver la lavande, il serait bon de savoir quand se rendre dans la région pour l’admirer en fleurs. Selon la région, la période peut varier de quelques semaines mais elle s’étend de mi-juin à fin juillet en moyenne. Plus la lavande est en altitude, plus sa floraison est tardive. Valensole est le point le plus bas donc sa floraison commence en général mi-juin jusqu’à mi-juillet au plus tard. L’an dernier par exemple, je m’y suis rendu le 8 juillet et c’était parfait. Cette année, nous y sommes allés le 5 mais comme il avait fait très chaud, quelques champs avaient déjà été ramassés. Cela dépend donc aussi évidemment de la météo.

Pour Valensole, en général, l’idéal est la première semaine de juillet. Ensuite, pour les autres plateaux qui sont plus dans le Nord autour de Sault et plus en hauteur, la floraison est plus tardive, mi-juillet est donc conseillé pour avoir les plus beaux champs. En tout cas, cette années, nous y étions à cette période et c’était parfait.

Quant au moment de la journée idéal pour visiter les champs et les photographier : les couchers et les levers de soleils sont les plus magiques bien évidemment. En pleine journée, c’est plutôt compliqué. Nous nous sommes tentés à des photos en journée mais en plus de la luminosité très forte, la chaleur arrive très vite. Passé 11h, je déconseille donc fortement, essayez plutôt de vous trouver un coin tranquille au bord de l’eau et repartez faire des photos vers 19h, quand la lumière commence à s’adoucir.

Où dormir ?

Enfin, voici nos trois hébergements du séjour :

1 – La résidence de la licorne Odalys à Gréoux-les-Bains

A 15 minutes de Valensole, nous y avions déjà séjourné l’été dernier et j’avais même écrit un petit article (à lire ou relire ici). Très pratique et accessible côté tarifs, sa piscine nous a fait beaucoup de bien lors des grosses chaleurs !

2 – Le Airbnb joli à Opedette

Mon coup de coeur du séjour, ce charmant Airbnb perché en pleine campagne, je vous invite à voir ou revoir mon article de lundi en cliquant ici pour saisir toute la magie du lieu. Il nous a permis de visiter tous les petits villages aux alentours et de découvrir le pays de Sault et j’espère pouvoir y séjourner à nouveau une fois prochaine, pendant la période de floraison des lavandes, ou pas d’ailleurs.

3 – L’auberge de Tavel à Tavel

Seul petit écart non provençal, nos deux dernières nuits à Tavel dans le Gard dans cette jolie et reposante auberge Logis auberge de Tavel aux volets bleus. Après les champs et les petits villages provençaux, nous avons fini notre séjour par un petit tour au festival d’Avignon et avons choisi de dormir en dehors d’Avignon pour fuir un peu la sur-excitation de la ville pendant le Festival. Mention spéciale pour le restaurant qui a nous a vraiment régalé !

& l’an prochain… on dort ici !

Voici un autre hébergement qui me fait de l’oeil pour l’an prochain, un Mas encore sur Airbnb : cliquez-ici. Malheureusement, il était déjà complet quand on a organisé notre voyage cette année mais je sens que je vais réserver d’ici peu pour être sure d’y dormir au moins une nuit l’an prochain.

Un séjour au coeur des lavandes, ça fait rêver non ?

A très vite pour la suite du voyage…

Vous aimerez peut-être

21 Comments

  • Reply lilouuuu 24 août 2017 at 21 h 05 min

    C’est tellement beau les champs de lavandes, j’aimerai trop y aller pour prendre de jolies photos !
    Gros bisous
    http://lilouuuu.com

  • Reply samshatavernier 24 août 2017 at 22 h 10 min

    C’est magnifique, j’aimerais beaucoup le faire l’été prochain!

  • Reply Maria 25 août 2017 at 6 h 15 min

    Merci pour cet article magnifique! J’aimerais trop y aller 🙂 tes astuces sont vraiment au top, bisous!

  • Reply Corinne (Couleur Café) 25 août 2017 at 8 h 58 min

    Magnifiques, les champs de lavande !

  • Reply Roxane 25 août 2017 at 9 h 05 min

    Quel plaisir de te lire sur ma belle Provence et ses trésors. J’ai grandi à Oraison alors effectivement je te conseille la route qui mène jusqu’à Valensole. Comme joli village il y a également Lurs avec un magnifique point de vue sur la vallée de la Durance, St Etienne les orgues également avec de vieilles maisons en pierre et Forcalquier mais que tu connais déjà ! Il y a tant de richesse dans ce département, le lac d’Esparron, Moutiers Ste Marie, le lac de Ste Croix et non loin les Gorges du Verdon .. bref tu en encore à voir dans cette belle région que nous aimons ! Merci de la mettre si bien en valeur 😉

  • Reply Fiona 25 août 2017 at 10 h 04 min

    C’est superbe ! Vraiment très belle article. Merci beaucoup pour ces belles adresses ♡
    Par contre si je puis me permettre les bouches du rhône/ Provence ce n’est pas la côte d’azur hihi
    Une maralpine ♡

  • Reply junethirty 25 août 2017 at 10 h 16 min

    Rho mais quelle plaisir de voir les belles photos et surtout les endroits ou pouvoir trouver de la lavande. Merci. Je pense que je vais inventer à l’amoureux d’y aller l’année prochaine. Un réel plaisir pour les yeux. Et surtout merci à Laura pour la belle carte !
    Bisous
    Laura

  • Reply Madame Zazie 25 août 2017 at 11 h 07 min

    Très chouette article & les photos sont superbes ! Bisouuus

  • Reply sophie P 25 août 2017 at 12 h 11 min

    J’ai visité ces villages l’été passé mais j’y étais trop tard pour voir la lavande ! Ca me fait carrément rêver ! Merci pour tes conseils et si belles photos qui nous transportent !

  • Reply Elo 25 août 2017 at 12 h 13 min

    C’est magnifique, je rêve d’y aller depuis longtemps et tes photos m’émerveillent!!

  • Reply sophie P 25 août 2017 at 12 h 15 min

    Et l’an passé nous avons dormi à Aurel dans une roulotte très bien équipée avec une vue à couper le souffle donc si ca peut t’interesser c’était l’Aurel inattendu que j’avais réservé via booking 🙂 Hate de voir tes prochaines aventures en Provence !

  • Reply Plume d'Auré 25 août 2017 at 12 h 25 min

    Quel guide complet ! Que de belles couleurs et de photos magnifiques <3
    Merci Coralie !
    Plume d'Auré
    http://www.plumedaure.com

  • Reply Elle 25 août 2017 at 12 h 40 min

    Cette photo de la ruine sur le plateau de Valensole est complètement surréaliste !

    très jolies photos .. et pourtant j’ai horreur de la lavande (j’y suis allergique).

  • Reply Penny 25 août 2017 at 16 h 15 min

    Merci pour ces jolies photos! Je connais bien ce coin, j’adore. Quelques adresses pour l’an prochain (aucun rapport avec la lavande): la librairie Le Bleuet à Banon: une institution! Et juste au dessus sur la place tu peux acheter le fameux fromage « Banon » dans les feuilles de châtaignier. Il y a aussi la boucherie qui vend des brindilles ces petites saucisses fines séchées à tous les goûts (nature, pignons de pain, piment d’espelette, fromage etc) et pour terminer le restaurant Le Chapeau Rouge à Simiane et La table de Panturle à Banon.

  • Reply Ducatteau 25 août 2017 at 17 h 05 min

    Canon ! J’adore ce type d’article où tout est détaillé franchement j’ai appris plein de choses alors MERCI ! Sinon moi je te conseille d’aller en Drôme provençale du côté de Grignan où tu pourras admirer le château de la comtesse de Sevigné ( je te conseille aussi de le visiter ) en hauteur et en bas de magnifiques champs de lavande ( la floraison est plutôt en juin je pense ) j’y suis allée plusieurs fois et je ne m’en lasse pas d’ailleurs le village est super mignon ça vaut le détour la vue est imprenable
    Gros bisous belle journée

  • Reply Singulier Féminin 26 août 2017 at 15 h 52 min

    Waw superbe ! J’aime beaucoup ce genre d’article « guide pratique » ! C’est complet utile et ça donne envie d’y aller ! 😀

    Merci pour tous ces conseils je n’y suis jamais allée encore mais je n’hésiterai pas à imprimer ton article pour l’été prochain <3
    Serena
    http://www.singulierfeminin.fr/

  • Reply Cyrielle MaakeUp 29 août 2017 at 19 h 01 min

    C’est tellement magnifique !

  • Reply Doriane 30 août 2017 at 14 h 31 min

    Bonjour Coralie, Merci pour cet article qui donne encore plus envie d’y aller. C’est normalement prévu pour l’année prochaine entre amies.
    Dans la légende sur l’illustration, à quoi correspond s’il te plait le premier coeur ( le petit). Cela doit venir de mon écran d’ordinateur mais je n’arrive pas à lire cette première ligne.
    Merci beaucoup, le week-end en Provence sera bien organisé grâce à toi.

  • Reply Abby | Lace & Lilacs 4 septembre 2017 at 19 h 28 min

    J’adore cet article, Coralie ! J’ai hâte d’aller en provence en 2018 pour y voir la lavande… c’est trop beau ! Tes photos sont parfaites. xoxo!

  • Reply Camille 5 septembre 2017 at 23 h 33 min

    C’est magnifique, ça me donne tellement envie de quitter Paris sur le champs pour retourner me perdre en pleine nature…
    De jolies découvertes et suggestions, que j’ai notées bien précieusement pour les prochaines vacances. Merci pour ton partage, et ces photos toutes en couleurs !

  • Reply accessoires auto 6 septembre 2017 at 14 h 47 min

    Les paysages sont vraiment très beaux et tes photos en témoignent parfaitement…

  • Laisser un commentaire