Un peu de magie

Là-haut, dans les nuages…

27 août 2017

D’aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours été de nature très rêveuse…

Rêveuse, mais rationnelle. Créative, mais terre à terre. Fantaisiste, mais logique. Douée en cours de philo mais aussi en cours de finance. A ne pas pouvoir choisir vers quelle domaine me diriger. J’ai toujours été tiraillée entre mon envie de croire en l’impossible et mon esprit cartésien qui pesait le niveau d’impossibilité de mes rêves. D’où ma difficulté à me lancer à temps plein sur le blog et mes remises en question permanentes. Je suis on ne peut plus heureuse de vivre de ma passion et d’avoir poussé mes rêves jusqu’au bout, mais c’est tout sauf rationnel d’avoir choisi cette voie alors qu’un chemin de vie toute tracée et un salaire régulier et confortable me tendait les bras ! Tous ces tiraillements dans ma petite tête ont troublé quelques profs et tests de personnalité mais j’essaie aujourd’hui d’accepter ces deux aspects de ma personnalité en tirant le meilleur partie de chacun d’entre eux et en acceptant mes rêves qui me tirent vers le haut. Car, quoi qu’il en soit, ce côté rêveur fait partie de moi et grâce à la magie du blog, je vois dernièrement chacun de mes rêves devenir réalité. Toutes ces lignes simplement pour vous parler d’un rêve qui est devenu réalité en début de semaine : j’ai volé en montgolfière.

Tout a commencé début juillet quand la marque Festillant m’a proposé de venir faire un tour dans leur mongolfière… J’étais comme un enfant de 5 ans quand j’ai reçu le mail ! Mais très vite, la petite désillusion, mes parents seront là pile sur les dates que l’on me propose et depuis le temps que j’attends la venue de mes lyonnais d’amour à Paris, la famille l’emporte. Tant pis, ça sera pour une prochaine fois… Mais quelques semaines avant, ils me disent qu’ils peuvent organiser un vol le lundi juste pour moi ! Le rêve pouvait à nouveau devenir réalité… Je n’osais pas trop vous en parler car la météo est très importante pour ce genre de choses et cela n’a été validé que la veille. Nous voici donc à embarquer pour Angers puis direction Saumur pour goûter le fameux Festillant grâce auquel je m’envolerais dans les nuages le soir même. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, le Festillant est un vin pétillant désalcoolisé. Ce n’est pas simplement une boisson sans alcool mais bien un vin que l’on a désalcoolisé après la fermentation par une distillation à basse température. J’avais déjà vu des bouteilles dans le commerce mais à vrai dire, je n’étais pas tentée et partais avec quelques a prioris. J’avais peur que cela soit bien trop sucré et finalement, mis à part celui à la fraise que j’ai moins aimé, les autres sont vraiment très bons et font très bien illusion ! Le « ice » a d’ailleurs rencontré un franc succès hier soir en famille et j’étais bien contente d’avoir quelque chose de sympa à boire alors que je prenais la route. Je pense également l’adorer quand je serai enceinte ! Bref, test concluant, il ne nous restais plus qu’à nous envoler…

Place au vol…

Et le soir même, ce fut chose faite. Rendez-vous une heure avant le vol au château de Brissac pour trouver le point de départ de la montgolfière. Il faut savoir qu’une montgolfière ne se dirige quasiment pas, elle suit simplement le vent et notre « pilote » peut simplement monter ou descendre pour attraper des courants. Selon les vents, on décolle donc d’un endroit différent et on ne peut jamais prévoir parfaitement ce que l’on va survoler. A savoir également que les vols se font en général très tôt le matin ou juste avant le coucher du soleil. Le pilote a besoin de conditions stables du vent pour bien maitriser la montgolfière et ces conditions de bonne stabilité de l’air ne sont présentes qu’au lever et coucher du soleil. Ce qui est plutôt chouette car c’est le moment où les couleurs sont les plus belles, surtout avec un beau soleil comme on l’a eu.

Après quelques kilomètres et recherches du « champ parfait », on décollera de celui-ci complètement perdu près de la Loire et d’une guinguette. Eric, notre pile montgolfière prend les choses en main ! Tout est précis et méthodique, nous n’avons plus beaucoup de temps, la nuit va vite arriver et on aimerai avoir le temps d’admirer le paysage. Il faut installer la nacelle puis gonfler le ballon. Une activité pendant laquelle l’équipage de la montgolfière met à la main à la patte car cela ne se fait pas en cinq minutes ! C’est vraiment impressionnant de voir ce ballon se gonfler… Il est absolument gigantesque ! Puis, très vite, quand le ballon se dresse, il faut vite grimper dans la nacelle et se préparer au décollage. Un décollage et un atterrissage mouvementé pendant lequel il faut bien s’accrocher aux parois et fléchir les jambes mais une fois en l’air, la stabilité est impressionnante !

On s’élève si vite dans le ciel, j’avais des étoiles plein les yeux… Admirer la Loire et ses bancs de sable au tout début du vol, voir les maisons de plus en plus petites, avoir l’impression d’être sur notre petit drone ! Vous voyez tout différemment vu d’en haut et vous vivez un véritable moment hors du temps. Le vol a duré quasiment une heure mais on a pas vu le temps passé. On avait de quoi s’occuper, entre boire un verre de Festillant et admirer toutes les montgolfières qui nous entouraient ! Parce que je ne vous l’ai pas encore dit, mais on s’est envolé entouré de plein d’autres montgolfières ! Cette semaine à Brissac avait lieu le championnat d’Europe de montgolfières et ça, je ne le savais pas ! Je l’ai simplement appris la veille par une lectrice trop chouette, bénévole sur la compétition, que j’ai d’ailleurs pu rencontrer à Brissac. La compétition a commencé le lendemain mais dés le lundi, les montgolfières de compétition s’entrainaient et on a donc eu la chance de voler en les ayant en ligne de mire. De quoi doubler la magie… Allez, je sens que j’ai déjà bien assez écrit pour aujourd’hui, je vais donc vous laisser avec les photos et finirai simplement par remercier Festillant de nous avoir permis de vivre cette expérience extraordinaire à Mathieu et à moi et je remercierai bien évidemment Eric, notre pilote montgolfière de nous avoir emmenés là-haut, dans les nuages…

PS : Vous êtes nombreuses à avoir réagi sur ma photo sur Instagram en me disant que vous aviez le vertige mais il paraît que le vertige ne se ressent pas en montgolfière et ce pour une raison toute simple : on ne peut avoir le vertige que si l’on est en contact avec le sol. Et Mathieu qui a souvent le vertige a apprécié le vol sans souci, on était ravis !

Et si vous souhaitez réserver un tour en montgolfière dans la région, contactez les montgolfières d’Anjou en cliquant ici.

& vous, vous avez déjà volé tout là-haut en montgolfière ?

Vous aimerez peut-être

15 Comments

  • Reply Peachip 27 août 2017 at 13 h 58 min

    J’ai vraiment adoré ton article, c’est mon rêve de faire un petit tour de montgolfière et je peut dire que j’ai été servie, merci beaucoup Coralie, continue comme ça, bisous

  • Reply ennarose 27 août 2017 at 14 h 32 min

    un très bel article et que dire des photos ?! c’est magique et ça donne envie de le vivre au moins une fois dans sa vie 🙂

  • Reply Vitalaurea 27 août 2017 at 14 h 57 min

    Très jolies photos! Coup de coeur pour la première. Tu as eu de la chance de pouvoir faire cette activité! 🙂

    http://vitalaurea.com

  • Reply Milie_MW 27 août 2017 at 18 h 11 min

    Oh mais génial ! j’en rêve !

  • Reply lepetitmonde_c 27 août 2017 at 19 h 10 min

    Très jolies tes photos !! On as réalisé ce petit rêve pour nos 3 ans avec mon chéri et c’était magique ! En plus ma mongolfière elle était rose *.* Des bisous jolie Coralie

  • Reply samshatavernier 27 août 2017 at 20 h 44 min

    Génial comme expérience!! J’aimerais tellement en faire 🙂

  • Reply Plume d'Auré 27 août 2017 at 20 h 56 min

    Cela devait être formidable !
    C’est dommage que tu n’aies pas pris quelques photos d’en haut !
    Mais en tout cas, même d’en bas c’est sublime !
    Ces couleurs…
    Tout ce que j’aime !
    Un article très bien écrit comme toujours 🙂
    Des bisous
    Plume d’Auré
    http://www.plumedaure.com

  • Reply lilouuuu 27 août 2017 at 21 h 40 min

    ça à du être magique de voler en montgolfière, c’est un de mes rêve, la vue doit être si belle !
    Gros bisous
    http://lilouuuu.com

  • Reply MllexCeline 27 août 2017 at 22 h 47 min

    Hello,

    Tes photos sont super canons, comme toujours.
    J’ai toujours eu envie de faire de la montgolfière, mais ayant le vertige je ne l’ai jamais fait.

    XoXo

  • Reply ONLY WE 28 août 2017 at 18 h 41 min

    Tu fais de beaux articles ainsi que de belles photos ❤

  • Reply Eva 29 août 2017 at 16 h 52 min

    Une des choses à faire dans ma bucket liste, je serais trop froussarde pour le saut en parachute ou à l’élastique, mais un tour un montgolfière ça me fait rêver !

  • Reply Louanne 30 août 2017 at 0 h 43 min

    C’est l’un de mes rêves aussi mais après le saut en parachute cette année j’ai eu ma dose niveau sensations
    Ton article et les photos sont géniaux

  • Reply Pauline 30 août 2017 at 17 h 17 min

    C’est le château de mon oncle Charles-André !! Ça me fait super plaisir de découvrir des photos de cet endroit que j’adore sur ton blog que j’aime tout autant !! Bonne fin de journée

  • Reply plumedepivoine 30 août 2017 at 17 h 37 min

    Coucou !

    Vraiment superbes ces photos, en particulier la toute première ! Quand je l’ai vu sur instagram, j’ai tout simplement adoré 😉
    Et sinon, ce devait être une journée fabuleuse, merci de partager ça avec nous 🙂

    Rachel de plumedepivoine.com

  • Reply 2filles1match 31 août 2017 at 18 h 21 min

    *Agathe*
    Waouh quel article agréable à lire ! Après 3 jours de rude boulot tu m’as permis de m’évader ^^
    Pour ma part, c’est prévu pour l’an prochain alors je n’ai que plus hâte !

  • Laisser un commentaire