Une histoire de chats

Au-revoir ma Chiara

31 mars 2017

Non, bébé chat, je n’arrive pas à te dire adieu, un au-revoir sera suffisant.

Elle était mon premier petit chat… Adoptée quand elle avait trois ans, je l’ai pourtant toujours appelée mon « bébé chat ». Elle n’était pas bien grande et je la considérais comme mon petit bébé. Elle est partie ce mardi alors qu’elle avait seulement 10 ans. 10 petites années… Bien trop peu à mon goût. Partie en quelques heures d’une saleté de tumeur arrivée sans prévenir. Elle se portait à merveille quelques jours avant… Comme quoi tout peut aller si vite. On ne se voyait plus beaucoup elle et moi et celles d’entre vous qui la connaisse sont celles qui me « suivent » depuis le tout début car elle vivait chez mon papa depuis bientôt trois ans. Loin des yeux mais pas loin du coeur. La nouvelle m’a complètement retournée… Comme si justement, je m’en voulais encore plus de l’avoir laissée là-bas. Je l’ai fait pour son bonheur car je ne voulais pas lui enlever son grand jardin pour mes 30 mètres carrés de mon ancien studio. Un chaton qui n’a jamais connu rien d’autre serait heureux mais cela faisait longtemps que Chiara ne vivait plus dans un studio. Elle passait sa vie dehors, je ne pouvais pas lui enlever ça ! Après une longue réflexion, je l’ai confiée à mon papa et c’est surtout mon petit frère chéri qui l’a prise sous son aile. Il lui a donné tout l’amour que je ne pouvais plus lui donner physiquement mais elle n’a jamais quitté mon petit coeur. Elle qui était si proche de moi quand on vivait toutes les deux était bien plus boudeuse les dernières fois où j’ai pu la voir mais je ne peux pas lui en vouloir. Je l’avais abandonnée après tout… Et elle était plutôt du genre rancunière. Mais quand j’arrivais à l’attraper pour un petit câlin, je sentais qu’elle ne m’avait pas oubliée. Et moi non plus je ne l’avais pas oubliée. On n’oublie jamais son premier petit chat. On n’oublie jamais cette complicité. On n’oublie jamais cette bouille si craquante et ce regard si profond. Ma douce Chiara, je sais que tu es heureuse au paradis des chats mais sache que je ne t’oublierai pas. Il fallait bien que je l’écrive quelque part pour que tu le lises de là-haut et un petit post Instagram ne me suffisait pas. J’avais besoin de pouvoir en dire plus et montrer tout plein de belles photos de toi. Parce que tu le mérites et qu’il ne doit pas y’en avoir que pour mes autres petits chats…

Pour la petite histoire, je voudrais vous raconter quand elle entrée dans ma vie. Je venais d’arriver dans ma ville étudiante, Montpellier et j’avais enfin mon premier appartement. Grande amoureuse des chats que j’étais, je ne pouvais pas en avoir à la maison à cause d’allergies de membres de la famille. J’avais toujours dit que dés que j’aurais mon appartement, j’aurais un petit chaton ! Trois semaines après mon arrivée, me voilà à la SPA à la recherche du chat ou du chaton parfait. A l’époque, chat ou chaton m’importait peu, c’était surtout important pour moi de « sauver » un petit chat du refuge et de lui offrir une famille. Je ne réalisais pas que les mois suivants auraient été si compliqués… Car pour avoir eu deux chatons depuis, je réalise bien qu’adopter un chat en refuge n’a rien à voir. Certes, on sauve un petit bébé et ça c’est juste magique, mais la relation est nettement plus compliquée. Après, j’imagine que cela dépend des chats mais Chiara avait du vivre des choses vraiment dures avant… On me l’avait dit à la SPA : « On espère que vous n’avez pas d’autres chats, car elle est particulièrement peu sociable ». Cela m’annonçait la couleur. De toutes façons, je n’avais pas d’autres chats. Mais arrivée à la maison, elle n’est sortie de sous le canapé qu’au bout de deux jours… Impossible de l’approcher. Elle ne griffait pas mais elle fuyait et se plaquer contre le sol dés que je voulais la caresser. On imagine qu’elle a été lourdement battue… D’où une appréhension quand on s’approche d’elle. Il m’a fallu quelques jours pour pouvoir l’approcher et après c’était tout l’inverse, un pot de glue comme jamais j’en ai connu est arrivé. La confiance était là et je me suis retrouvée avec un chat sur mes genoux où que je sois assise ou un chat qui dort sur moi tout au moins une patte sur moi. Il fallait toujours qu’elle est une partie d’elle collée à moi. C’était tellement mignon…

Ma Chiara n’était certes, pas très sociable, elle avait certes un regard pas toujours aimable mais c’est l’un des plus gentils chats que je n’ai jamais connu. Apeurée de nature, chaque bruit la traumatisait et elle venait se blottir contre moi pour que je la réconforte… Je me souviendrai toujours de ce soir où je me suis faite « agressée » dans mon appartement montpelliérain. Deux hommes se sont jetés contre ma porte et ont hurlé pour que j’ouvre pendant une vingtaine de minutes. Ils m’insultaient en insultant un homme donc je pense qu’ils venaient chercher l’ancien locataire. Elle est restée blottie contre moi son regard plongée dans le mien pendant les 20 longues minutes… On tremblait toutes les deux… Ils ont fini part partir, je n’ai jamais su qui ils étaient. Mais je ne la remercierai jamais assez d’avoir été là. C’est fou à quel point elle m’a apaisée. Et je ne vous parle pas de toutes ces autres fois où j’étais pas bien et où elle arrivait pour me faire un câlin. On dit que les chats ont un sixième sens mais je pense que certains l’ont plus développé que d’autres. Et c’était le cas de Chiara. Pour comparaison, Luna est bien plus distante et plus indifférente. Le truc fou, c’est que le soir où j’ai appris pour Chiara, Luna est venue. Mais pourtant elle ne le fait pas souvent ! Ce soir-là, elle a du comprendre que c’était important et que j’avais besoin d’elle… Bref, ma Chiara c’était ce petit chat gris, aussi indépendant ces dernières années que pot de glue au début. Un petit chat qui débordait d’amour et que je suis heureuse d’avoir pu prendre sous mon aile. Elle m’a appris à prendre soin de quelqu’un d’autre que de moi. Elle m’a appris le sens des responsabilités. Elle m’a appris à aimer une boule de poils. Elle m’a appris à lâcher prise quand il a fallu la laisser à Lyon. Elle a rendu mes années étudiantes encore plus belles et je la remercie de tout mon coeur pour tout ce qu’elle m’a apporté.

On pense fort à toi bébé chat. Très fort.

Et elle a été la première star de mon Instagram ! L’objet de mon tout premier post… Il y a 5 ans de ça…

PS : la toute dernière photo en bas à droite, c’est ma toute première photo Instagram.

Vous aimerez peut-être

17 Comments

  • Reply Stéphanie 31 mars 2017 at 15 h 14 min

    Bon ça y est .. ares avoir lu ces quelques lignes je ne peux m’empêcher de verser une larme ..
    J’ai moi aussi déjà perdu une petite boule de poils, et je te comprends totalement..
    Que c’est difficile de les voir s’en aller…

    Je t’envoie plein de courage pour surmonter cette épreuve douloureuse.
    Sache qu’elle a été heureuse avec toi, et qu’elle sera toujours la, dans ton cœur !

  • Reply 30millionsdenvies 31 mars 2017 at 15 h 28 min

    Tout comme tu l’as dit on n’oublie jamais un premier chat, ni même les autres.
    L’amour qu’ils nous portent est immense !
    Je suis de tout coeur avec toi <3

  • Reply Flora 31 mars 2017 at 15 h 38 min

    Je te comprend tellement… Il y a moins d’un an j’ai perdu mon premier chat, ma Chipie. Elle est tombé malade du jour au lendemain, un AVC, elle y a survécu mais elle avait perdu tellement d’énergie, elle ne voulait plus vivre ça se voyait. Elle ne bougeait plus, se nourrissait presque plus, elle avait perdu beaucoup de poids… On a été obligé de prendre LA décision. J’ai pris LA décision parce que ma mère n’en était pas capable et je l’ai emmené. Elle est maintenant dans le jardin de mes parents où elle nous a vu grandir mes soeurs et moi… Elle a sa petite tombe, à côté de nos autres animaux, mais je n’arrive même pas à aller la voir…

  • Reply Céline 31 mars 2017 at 15 h 54 min

    Elle est magnifique, petite princesse <3. Tu lui auras offert une vie heureuse Coralie, c'est le plus important. Elle avait l'air adorable. Cette histoire de tumeur fait peur, j'ai moi aussi un chat de 10 ans et elle est tout pour moi. Je peux te demander une tumeur de quoi si ce n'est pas trop indiscret? Si tu ne souhaites pas répondre je comprendrais. Je suis de tout coeur avec toi :*

  • Reply lestribulationsdelodie2016 31 mars 2017 at 16 h 51 min

    Comme je te comprends, nos petits chats occupent une grande place dans nos coeurs. Ils sont un membre de la famille à part entière et la douleur de leur perte est importante. Je suis de tout coeur avec toi Coralie.

  • Reply Audrey 31 mars 2017 at 17 h 44 min

    Elle est trop belle … trop triste 🙁
    Quelle horreur pour ton agression ca fait un peu froid dans le dos quand même …….
    Petite Chiara

  • Reply Éloïse (Nomade_Elo) 31 mars 2017 at 19 h 02 min

    Merci pour ce post ! Émue de lire votre histoire… comme je te l’ai dis sur Insta je te suis que depuis 1 an donc je ne connaissais pas Chiara (aperçue sur Snap peut être une fois)
    Ta Chiara était magnifique… si chou sa petite tâche sur le museau
    Tout ces bons moments passés avec elle sont gravés dans ton coeur.
    Beaucoup de courage et des bisous de soutien

  • Reply Amandine B 31 mars 2017 at 20 h 06 min

    Il ne m’a pas fallu longtemps pour me mettre a pleurer en lisant cet article. Je te comprends et suis de tout coeur avec toi car j’ai aussi perdu mon tout 1er chat il y a de ça quelques mois qui était une petite princesse des rues qui a vite fait chavirer mon coeur et m’avait offert sa confiance, son amour mais je ne l’oublierai jamais. Chiara était un chat magnfique et heureusement que tu étais la pour la sauver et prendre soin d’elle.
    Je suis de tout coeur avec toi dans cette épreuve difficile sois forte Coralie et je t’envoie tout mon courage.

  • Reply Lilouuuu 31 mars 2017 at 20 h 15 min

    Oh, je t’envoie plein de courage pour surmonter tout ça, je comprends la tristesse que tu dois avoir.
    Bisou ma belle

  • Reply marilou 31 mars 2017 at 20 h 36 min

    Tellement mignonne avec sa petite tâche noir sur le nez. J’ai moi aussi perdu mon tout premier chat de famille il y a quelques temps, c’est dur! Peu importe ce qu’on peut dire (a l’époque on m’avait dis : C’est bon arrête de pleurer ce n’est qu’un chat!) Mais NOOOOON on le sauve, on l’adopte dans la famille. Ces petites boules de poils font parties de notre famille. Elle été bien belle.

  • Reply L'amoureuse des chats ♥ 31 mars 2017 at 22 h 25 min

    Au début je t’avoue que je n’ai pas voulu lire l’article parce que ton annonce sur les réseaux sociaux m’a bouleversé, ce soir où tu nous as annoncé que Chiara était partie j’avais le cœur serré et j’ai même versé des larmes. C’est bête mais même si je ne la connaissais pas et toi non plus d’ailleurs hormis à travers les réseaux, je me sens toujours proche des animaux peu importe qui ils sont. Et j’ai ce don de pleurer dès que quelque chose de triste leur arrive même parfois quand c’est heureux.
    Et puis je suis tombée sur ton article parce que je voulais lire celui sur les croquettes, et j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai décidé de le lire. Je l’ai donc lu, et les larmes sont encore montées et ont coulées sur mes joues.
    Mon dieu que c’est douloureux la perte d’un animal, c’est fou comme on s’y attache et comme les quitter est difficile. Mais je sais que Chiara est mieux là-haut au paradis des chats, ses douleurs sont apaisées.
    Je t’embrasse bien fort et te donnes du courage, caresses à Luna, April et bébé Olympe.
    L’amoureuse des chats ♥

  • Reply Jennifer_c.27 1 avril 2017 at 4 h 31 min

    C’est toujours très triste la perte de nos animaux… ils sont tellement importants pour nous… mais tu lui as apporté une jolie vie! & vs avez partagées de beaux moments… c’est le principal! Courage…

  • Reply Dorilys 1 avril 2017 at 9 h 24 min

    Ton article est tellement émouvant que j en est les larmes aux yeux…
    Je suis également une amoureuse des chats, j’ai recueillis ma petite mimi il y a plus de 3 ans maintenant, du voisin qui ne voulait pas de bien aux chatons, et à chaque fois qu elle est malade j’ai peur, je redoute le jour où elle partira..
    Merci d avoir partagé cette épreuve avec nous, les gens qui n aime pas spécialement les animaux ne comprennent pas quand on perd notre petit bébé.
    Elle était très belle Chiara et je t envois plein de courage !

  • Reply douxcocoon 1 avril 2017 at 11 h 28 min

    Une petite larme en lisant ton article. J’ai moi aussi perdu ma petite boule de poils il y a presque un an maintenant et le vide est toujours présent…
    Elle avait 15 ans, une jolie vie pour un chat, elle avait la forme, et cette saleté de tumeur est arrivée sans prévenir…
    Courage Coralie !

  • Reply HELOISE 1 avril 2017 at 20 h 14 min

    Je peux comprendre ta douleur, je n’imagine pas perdre mon petit chat … plein de courage !

  • Reply Au'riginalité 2 avril 2017 at 14 h 44 min

    Un très joli article pour lui rendre hommage. Je t’envoie pleins de calins pour te réconforter. J’ai adopté mon chat il y a un an à la SPA, et quand tu raconte les débuts de Chiara cela me fait beaucoup penser à comment ma Malibu a agit aussi 🙂
    A très vite,

    Bisettes,

    Aurore / Au’riginalité du blog http://auriginalite.com

  • Reply Les potins des Gaston 2 avril 2017 at 19 h 12 min

    Ayant bientôt 47 ans, j’en ai eu des petits compagnons de vie (chiens et chats). C’est toujours très douloureux de les voir partir. Ils nous donnent tant.
    Tu as adopté ta petite Chiara, tu lui as donné l’amour dont elle avait sûrement été privée les premières années de sa vie, et tu n’as pas à culpabiliser de l’avoir laissée chez ton papa. Elle y était bien mieux qu’enfermée dans un petit appartement. J’ai laissé pendant trois années mon petit Grisby (un petit Lhassa Apso qui a partagé 16 années de ma vie) chez mes parents plutôt que de le prendre avec moi en Afrique. J’avais peur qu’il ait trop chaud, qu’il attrape des maladies… pour moi, j’aurais préféré qu’il soit avec moi mais pour lui, je savais qu’il était mieux au bord de la mer, avec des copines 4 pattes, de longues promenades tous les jours.
    Tout ça pour te dire que lorsque l’on aime les animaux on fait ce qui est le mieux pour eux.
    Et c’est ce que tu as fait pour Chiara, et quand on te voit avec Luna, April et Olympe, il n’y a aucun doute à avoir.
    Courage ma belle.
    Flo

  • Laisser un commentaire