Backstages

Et si on parlait photo ?

10 janvier 2017

Non, non, cela ne faisait pas des mois que je vous promettais cet article…

Bon, la fin de l’année 2016 a été plutôt chargée, que dis-je, carrément ultra chargée ! Du coup, j’ai décalé cet article de mois en mois car il était hors de question que je le bâcle, il me fallait donc du temps. Et ça tombe bien, parce que du temps, j’en ai ENFIN ! Il est donc aujourd’hui question de photographie et de mes petits conseils si vous commencez en photo (ou pas d’ailleurs). Force est de constater que je ne suis pas professionnelle du secteur, mais à force de bloguer, j’ai commencé à me former de plus en plus à ce sujet et je pense avoir une certaine crédibilité aujourd’hui pour aborder le sujet. On va parler de mon matériel photo chéri, de celui que j’ai pu utiliser avant, de ceux que je vous conseille pour débuter selon vos budgets mais aussi des principaux réglages à faire pour avoir de jolies photos ! Je voulais également aborder un peu la retouche, mais je me dis que ça fait quand même pas mal pour un seul article donc on se concentre aujourd’hui sur le matos et on parlera retouche une prochaine fois. Un deux trois… Clic clac.

1 – La photographie et moi

Même si je n’ai aucune formation dans le milieu, j’ai toujours aimé la photographie. Je tiens cela de ma mère et de mon père qui tout deux ont toujours adoré ça en amateur et ont toujours eu de beaux appareils pour immortaliser chacun des souvenirs de mon enfance. J’ai commencé avec des appareils photos jetables, comme tout le monde, puis très vite j’ai eu mon premier numérique puis mon tout premier réflex avant le blog : un Sony. J’étais si fière de l’avoir entre mes mains… J’avais 19 ans et je m’amusais à prendre tout ce qui passait en photo. Des bougies sur le meuble du salon aux fleurs dans les jardins. Je suis vite tombée amoureuse de ce « flou » qu’on ne voyait que sur les photos de professionnel. Pourtant, quand je regarde mes toutes premières photos, j’ai du mal à visualiser un vrai « flou » car mes objectifs, que dis-je, mon objectif de l’époque ne me le permettait pas vraiment. Mais peu importe, j’avais mon réflexe et ça, c’était vraiment chouette ! J’ai même créé un blog à l’époque (skyrock.com). Bon, j’avais 4 ou 5 blogs Skyrock à cette époque là… Mais je m’amusais à faire de jolis portraits ou à shooter nos animaux. Bref, c’était le début d’une grande et longue histoire d’amour.

2 – Cinq ans d’appareils photo

En 2012, un dimanche d’ennui et sur conseil des copines, je créé mon blog pour m’occuper et pour appliquer ce qu’on apprenais à l’école. Il sera question d’écrire sur ce qui me passe par la tête et de publier quelques photos. Mais mon Sony m’ennuie rapidement et Noël suivant, père Noël m’apporte mon premier Canon (le début d’une autre et longue histoire d’amour) : le 1100D. Les Canon me faisaient rêver depuis bien longtemps. J’ai, comme beaucoup, longtemps hésité entre Canon et Nikon mais à les tester, j’ai trouvé les Canon bien plus intuitifs. Le 1100D était une entrée de gamme réflex mais avec lui, j’ai réussi à faire de chouettes photos. A l’époque, les hybrides n’existaient pas donc c’était soit un numérique simpliste, soit un réflexe, le choix était donc vite fait. Très vite, j’ai fait l’acquisition d’un objectif supplémentaire indispensable. Car ce qu’il y a de bien avec les réflexes ou leurs équivalents (les hybrides ont les mêmes fonctionnalités ou presque), c’est que  l’on peut séparer le boîtier des objectifs et donc ajouter un nouvel objectif que l’on gardera même si on change de boitier. D’où l’avantage à rester chez Canon ou chez Nikon par exemple, on s’habitude à une marque mais surtout on économise. Bon, ce n’est pas totalement vrai car il y a deux versions de boîtiers et donc deux versions d’objectifs : plein format ou pas, mais ça on verra plus tard.

L’important est de savoir que l’on peut séparer les deux. Important aussi, on peut avoir le dernier boîtier dernier cri, si on a pas des objectifs de qualité, on ne pourra pas faire les plus jolies photos. Je pense d’ailleurs que les objectifs sont plus importants que le boîtier, même si on se rend compte que très vite, on a envie d’évoluer vers un boîtier supérieur car on sent tout de même la différence et heureusement.

Bref, voici le nom du premier objectif qui a changé ma vie en photo : le 50mm/f1.8Je l’avais donc mis sur mon premier boîtier qui était le Canon 1100D vendu avec son objectif de base 18 55mm / f5.6. Hum… Ca veut dire quoi tout ça ? Allez, rentrons de suite dans le vif du sujet avec un petit peu de vocabulaire :
– 1100D : nom du modèle de boîtier
– 18 55mm : il s’agit de l’angle de prise de vue
– f5.6 : il s’agit de l’ouverture

L’angle… c’est à dire ?

Plus le chiffre en millimètres est grand, plus on sera proche du sujet que l’on photographie. Au contraire, plus le chiffre sera petit, plus on sera éloigné (on parle alors de grand angle). Avec mon objectif de base 18 55mm, je pouvais donc zoomer ou m’éloigner. Cela peut d’ailleurs être très utile en voyage. Mais le problème c’est que ce sont rarement ces objectifs qui font les plus belles photos, à moins de les payer une véritable fortune. A l’inverse, avec un objectif 50mm par exemple, je suis fixe. On parle alors de focale fixe (FF). Il faut donc bouger, s’avancer ou se reculer pour avoir l’angle qui nous convient. Cela peut paraître plus contraignant, mais vous verrez qu’on s’y habitue très vite car c’est ceux qui nous permettent de faire de très jolies photos à tarifs abordables. Je ne shoote personnellement presque qu’avec des objectifs aux focales fixes car c’est elles qui permettent d’avoir un plus grand flou à l’arrière du sujet (car une plus grande ouverture).

Euh… l’ouverture ?

L’ouverture c’est le nombre f : f5.6 ou f1.8 accolé après les millimètres sur le descriptif d’un objectif photo. Elle correspond au diamètre d’ouverture du diaphragme (la fenêtre ou passe la photo). Plus le f est petit, plus on ouvre la fenêtre, plus l’ouverture sera grande et plus le flou sera grand. Oui, cela peut paraître illogique car si le f est petit, l’ouverture est grande, je me suis d’ailleurs beaucoup trompée sur le sujet au début mais c’est ce qu’il faut retenir. En mode plus logique, plus le f est petit, plus la profondeur de champ est petite et donc plus le sujet de base est net comparé à l’arrière-plan. Il n’y a pas de profondeur, on se concentre donc sur ce qui est juste devant. En clair, si vous souhaitez diminuer la profondeur de champ, vous allez en fait augmenter l’ouverture (et donc le flou en arrière-plan).

Et pourquoi une focale fixe ?

Très rares sont les objectifs en focale non fixe avec un nombre « f » bas. A moins de payer minimum 1000 euros son objectif. Le f5,6 de l’objectif de base vendu avec l’appareil n’est pas fait pour shooter avec du flou. D’où le besoin de faire l’acquisition de focales fixes comme le 50mm/f1.8, l’entrée de gamme. En clair, plus le « f » est bas, plus vous aurez du flou.

Après cette petite pause vocabulaire nécessaire pour avancer, on reprend le fil de mon matériel :

5 ans de blogs = 5 appareils photos… Un par an. Tout va bien ! Promis, j’essaie de garder mon 5D Mark III quelques temps, même si le Mark IV me fait déjà très envie… Bref, autre sujet. Vous remarquerez que les numéros de mes Canon sont de plus en plus faibles. En clair, plus le chiffre est bas, plus l’appareil est haut de gamme chez Canon. Et ce qui différencie beaucoup les entrées de gamme des autres, c’est la notion de « plein format ». Depuis le 6D, je suis passée dans la catégorie des pleins formats, avant, mes boîtiers étaient au format APS-C (= petit format).

Euh… plein format, APS-C c’est à dire ?

Cette notion est très importante à savoir, notamment lors de l’achat de ses objectifs. Car un 50mm sur un boîtier plein format n’aura pas le même rendu sur un boîtier petit format. Sur un plein format, le 50mm aura un rendu de 50mm mais sur un boîtier petit format, le rendu sera de 80 mm chez Canon ou 75mm chez Nikon. Il faut multiplier par 1,6 ou 1,5 les millimètres pour réaliser le rendu final. C’est pour ça que j’ai acheté un objectif 85mm quand je suis passée au plein format. Je voulais le même rendu que sur mon ancien boîtier avec un 50mm. L’avantage du plein format sera évidemment une meilleure qualité d’image, mais un prix plus cher. Le flou sera meilleur aussi mais le poids plus élevé également.

Voici la liste des différents boîtiers chez les deux marques principales pour que vous puissiez savoir où se situe le vôtre :

  • Boîtiers plein format : Canon 5D, 6D, 1D  / Nikon D600, D610, D700, D800, D3 S/X, D4
  • Boîtiers au format APS-C : Canon EOS 7D, 70D, 60D, 600D, 700D, 550D, 1100D / Nikon D3200, D5200, D7100, 300S, D7200, D5300

J’ai donc eu trois appareils petits formats et deux appareils plein format. Pour avoir tester, il est évident que je préfère les plein formats mais la photo est désormais mon métier, mon appareil photo est donc mon outil de travail. Un petit format peut déjà faire de sublimes photos ! Pour vous repérer par rapport au plein format, j’ai fait l’acquisition du 6D pour partir en Norvège l’an dernier. Donc depuis novembre 2015 dernier, je suis sur du plein format. Avant, c’était les autres et c’était déjà pas mal non ?

Et sinon, les objectifs vont sur tous les boîtiers ?

Côté objectifs, j’en ai acheté quelques un au fil des années mais la notion que je voudrais vous expliquer maintenant est directement liée au plein/petit format. Je vous ai dit au début que tous les objectifs Canon pouvait être montés sur tous les boîtiers Canon, et bah ce n’est pas totalement vrai (sinon cela serait trop facile). Il y a une nuance et cette nuance c’est un « S ». En effet, les objectifs sont soit notés EF, soit EF-S et c’est ce grand S à la fin qui fait toutes la différence. La monture EF est la monture Canon depuis la naissance des Canon et depuis les argentiques. La monture EF-S est une monture née bien après avec les réflexes numériques « entrée de gamme » : les boîtiers APS-C, petit format. La photo devenait accessible à tous, il fallait donc créer des objectifs moins chers, plus accessibles. Mais ces objectifs EF-S ne peuvent pas se monter sur des boîtiers plein format.

– Objectifs EF-S : montables que sur les boîtiers APS-C (petit format)
– Objectifs EF : montables sur tous les boîtiers

J’ai donc du me séparer de mes tout premiers objectifs quand je suis passée en mode « plein format » mais dans l’ensemble, j’ai changé bien moins d’objectifs que de boîtiers. L’investissement se fait donc majoritairement côté objectifs, alors que l’on revend et rachète régulièrement un nouveau boîtier.

3 – Mon matériel actuel que j’aime d’amour

Maintenant que vous comprenez à peu près chacun des terme qui définisse un appareil photo réflex actuel, je peux vous présenter ma petite famille et vous expliquer dans quels circonstances je me sers de chacun d’entre eux.

Mon boitier : le Canon 5D Mark III

Je l’ai acheté en juin dernier avant de partir en Sardaigne (oui, les voyages me font toujours dépenser). Je suis passée au Canon 5D Mark III surtout pour ses prouesses en vidéo car le 6D que j’avais avant n’est pas très doué dans le sujet et avec l’amoureux, il fallait un appareil de meilleure qualité pour faire des vidéos. Et le Mark III est très réputé en vidéo. Mais même si je l’ai adopté pour des choix vidéo, je suis absolument ravie de ses prouesses côté photo. J’ai tout de même deux reproches à lui faire : il n’a pas la Wifi (d’où mon envie de passer au 5D Mark IV sorti en septembre qui lui l’a) et il n’a pas l’écran orientable. Cet écran orientable, cela fait longtemps que j’ai du m’en passer, il n’est que sur les entrées de gamme chez Canon et on m’a expliqué en magasin que les « pro » n’en avaient pas besoin, que c’était un gadget et que l’on ne pouvait pas être aussi précis sur sa photo. Je suis d’accord, je fais toutes mes photos au viseur mais ils n’ont pas pensé aux blogueuses mode et aux photos « chaussures » à faire où il faut du coup s’allonger par terre. Cet écran orientable était aussi très pratique pour se filmer en vidéo car on pouvait diriger l’écran vers nous et on avait un retour direct de ce que l’on filmait. Bref, ça me manque et c’est peut-être un argument à prendre en compte de votre côté pour choisir votre matériel. Mais sinon, mon mark III, je l’aime d’amour !

Mes objectifs chéris

J’ai actuellement 6 objectifs pour 6 utilisations différentes. 

Les trois premier objectifs : 50, 85 et 35 sont ceux que j’utilise le plus souvent. Ils ont presque la même ouverture et me permettent donc d’avoir le même flou ou presque en arrière-plan. Je fais le choix de mon objectif selon ce que je vais photographier :
Canon 50mm/F1.4 : c’est celui qui a l’ouverture la plus grande, je l’utilise pour des looks quand je n’ai pas assez de recul mais surtout pour la plupart de mes photos chez moi
Canon 85mm/F1.8 : c’est mon objectif look particulièrement idéal pour les portraits
Canon 35mm/F2.0 : c’est mon objectif « grand angle » idéal pour les voyages ou pour les photos looks avec une plus grande perspective
Canon 24-105mm/F.4 : c’est le tout-terrain que l’on utilise surtout en vidéo qui permet d’avoir tous les angles avec une ouverture pas trop mauvaise
Sigma 105mm/F2.8 : c’est mon objectif macro indispensable pour shooter mes petits bijoux par exemple ou plein d’autres détails
Tamron 24-70mm/F2.8 : il ressemble beaucoup au Canon 24-105 avec moins de zoom mais une plus grande ouverture. C’est mon objectif voyage principalement.

PS : on parlera des autres marques de mes objectifs que Canon (Sigma et Tamron dans la partie suivante).

Aperçu des rendus des différents objectifs

J’ai positionné mon appareil photo sur mon trépied (un trépied orientable et inclinable Manfrotto MT190XPRO3) et j’ai changé les objectifs un à un pour que vous puissiez vous rendre compte du différent recul selon l’objectif sans bouger le trépied bien évidemment.

1 – Objectif 35mm

3 – Objectif 85mm

2 – Objectif 50mm

4 – Objectif macro 105mm

Mais aussi deux trois petites choses…

Matériel déjà présenté dans un article précédent concernant la réalisation de mes photos flatlays mais que j’utilise beaucoup au quotidien et que vous apercevez sur les photos :

4 – Et vous, je vous conseille quoi ?

Il est évident qu’en 5 ans de blogging et avec le blog devenu mon métier, mon matériel s’est agrandi mais je ne conseille bien évidemment pas à un débutant ou même à quelqu’un dont la photo est une passion parallèle de dépenser dans autant de matériel différent. Plus petits que nos amis réflex, les hybrides sont aujourd’hui très reconnus car plus petits, moins lourds et parfois tout aussi compétents qu’un réflexe. Personnellement, j’ai un hybride dont je vous parlerai plus bas mais j’ai beaucoup de mal à me séparer de mon réflexe dont je trouve le rendu encore plus sympa. Mais cela doit aussi être une question d’habitude. Dans cette partie, je vais vous conseiller 6 modèles d’appareils photos, 3 hybrides et 3 réflexes, que j’ai pu tester, ou que j’ai pu découvrir au fil de mes recherches sur le web. L’idée est de pouvoir vous orienter selon votre budget et selon la manière dont vous utiliserez votre appareil.

Un compact, un bridge ?

Les plus accessibles et les plus grand public sont évidemment les compacts. Vous en trouverez à partir de 50 euros, jusqu’à 400 euros. Un peu plus chers (de 120 à 800 euros) et un peu plus compétents, les bridges seront un peu plus imposants mais leur objectif sera de meilleure qualité. Leur principal avantage à tous les deux est qu’ils sont très faciles à prendre en main et permettent donc de satisfaire un public très large. Mais je ne souhaite volontairement pas aborder d’avantage ces appareils par ici car je les trouve dédiés à la photo occasionnelle seulement. Il est difficile de gérer les réglages et je trouve personnellement qu’un iPhone fait de plus jolies photos que la plupart des compacts en ce moment. Cependant, ils restent une très bonne façon d’entrer dans le monde de la photo et restent les plus accessibles donc je ne pouvais pas les oublier totalement. Mais ne vous attendez pas à faire des photos de qualité professionnelle avec ces appareils.

Un hybride ?

Grands frères des bridges, les hybrides font ces dernières années les choses en grand et concurrencent de plus en plus le marché des professionnels. Pour les situer parmi la grande famille des appareils photos, il se situent entre les bridges et les réflexes. Ce qui les différencie des bridges, c’est qu’ils sont généralement vendus avec différents objectifs comme les réflexes alors que l’on ne peut pas changer d’objectif sur un bridge (comme sur un compact). Leurs objectifs sont comme eux de plus petites tailles que ceux des réflexes mais de qualité plus basse, peut-être plus « gadgets ». La qualité d’image des hybrides est la plupart du temps excellente il faut noter quand même que sur la plupart d’entre eux, les capteurs ne sont tout de même pas des capteurs de réflexes donc la qualité des photos se fait obligatoirement ressentir. On peut donc faire de très belles photos mais je pense qu’ils ne peuvent pas complètement remplacer les réflexes sur le long terme. Mais pour un débutant ou même un amateur de photo, cela peut être largement suffisant, surtout si vous êtes du genre voyageur. En voyage en effet, c’est bien plus pratique d’avoir un hybride dans son sac !

J’ai vraiment pris conscience de l’importance que prenaient les hybrides sur le marché de la photo récemment quand j’ai réalisé que beaucoup de blogueurs lifestyle ou voyage justement ne shootaient qu’à l’hybride (je pense à Le Chien à tâches dont j’adore les photos) et aussi quand ma photographe préférée Marie-Paola m’a dit qu’elle en avait acheté un. Si les grands photographes commencent à se tourner vers les hybrides, c’est qu’il y a de quoi faire ! Côté prix du coup, on est proche des réflexes, entre 500 et 2000 euros.

Leurs points forts ? Plus légers, plus pratiques, plus compacts.
Leurs points faibles ? Batterie plus faible, à mon expérience moins fiables et plus fragiles

Un hybride entrée de gamme : la Panasonic Lumix GX800

Pour avoir personnellement un Panasonic (le GX7 de la partie suivante), je trouve qu’ils sont vraiment au point sur les hybrides et qu’ils se différencient de la concurrence par une qualité d’image supérieure et vraiment proche de celle des réflexes. Idem pour leurs objectifs de grande qualité. Quand j’ai fait mes recherches pour vous proposer une bonne entrée de gamme hybride, j’ai découvert leur dernier né, le Panasonic Lumix GX800 qui sort en février et qui a tout l’air d’un grand ! Il est pour moi l’idéal aujourd’hui pour débuter en matière de photo. Très axé grand public et très ergonomique, il possède un mode débutant qui facilite la prise en main, mais vous pourrez ensuite passer en mode manuel pour tester tous les réglages que je vais vous présenter après. Il possède aussi un mode vidéo en 4K qui a l’air réussi et permet même de faire des selfies. Oui oui oui, l’écran est tactile mais aussi orientable et s’incline à 180 degrés en basculant automatiquement en mode selfie pour améliorer la mise au point dés qu’on le retourne. En plus, il est tout à fait canon, le camel me donne particulièrement envie.

Son point fort ? Tout ce que je viens de vous dire, il a même la wifi : c’est pour moi l’idéal pour les blogueurs voyages
Son point faible ? Pas de viseur électronique donc on vise seulement à l’écran
Son prix ? Le GX800 sera disponible en février pour 549€ en kit avec le 12-32 mm équivalent 24-64 mm (car boîtier petit format).
Mon petit conseil ? Ajouter direct un nouvel objectif à focale fixe : le 42mm f/1.7.

Un hybride moyenne gamme : le Panasonic Lumix GX7

Grand frère du GX800 mais sorti il y a quelques temps, je l’ai acheté à ma copine Lyloutte il y a bientôt un an après avoir entendu beaucoup de louanges à son sujet. Et mise à part un petit coup de malchance (panne au bout d’un mois passée sous garantie), j’en suis absolument satisfaite ! Bon, je l’ai très peu utilisé car je l’avais prêté à une autre copine et je viens de le récupérer mais le peu que j’ai pu tester à son sujet m’a vraiment bluffée. Pourtant, je n’y croyais pas. Comme le GX800, la qualité de photo et de construction est irréprochable. Il est un peu plus complexe à utiliser que le GX800 car moins axé débutant mais on prend vite ses marques. Il a lui un viseur intégré en plus de l’écran qui est inclinable et évidemment la wifi. J’avais acheté à Lydie tout un pack donc j’ai trois objectifs et c’est vraiment pratique ! L’objectif que j’utilise le plus n’est pas celui de base mais le 20mm 1.7 qui est vraiment magique avec un piqué de folie.

Ses points forts ? Tout ce qui a été cité plus haut, il a tout pour plaire ! Idéal pour les reportages et photos de rue car très discret.
Ses points faibles ? Je le trouve plus fragile, moins fiable et la batteries descend à une vitesse folle : prévoir d’en acheter une de plus dés le début.
Son prix ? Seul à 1000 euros, pack avec les 3 objectifs à 1350 à la Fnac.
Mon petit conseil ? Ajouter l’objectif 20mm f/1.7

Un hybride haut de gamme : Fujifilm XT2

Comme pour le premier, je n’ai pas eu l’occasion de le tester mais j’ai lu des critiques excellentes au sujet du Fujifilm XT2. Avec son design rétro, on retrouve une molette par réglage, ce qui facilite l’utilisation mais surprend un peu au début. En vidéo, il est tout à fait reconnu également. Mise au point rapide et sensible, il concurrence clairement les réflexes  et notamment les réflexes sportifs avec de grandes performances en vitesse. Un très bon compétiteur des plus grands à un prix nettement plus abordable.

Ses points forts ? Silencieux, compact, très bon en basse lumière, il a aussi la wifi
Ses points faibles ? Arborescence des menus et écran non tactile
Son prix ? Boitier nu à 1500 euros, je ne connais pas les objectifs donc je ne préfère pas vous induire en erreur

Un réflex ?

Ils restent bien évidemment LA référence en matière de photographie et ce sont mes plus grands alliés les 3/4 du temps. Oui ils sont plus encombrants mais il faut savoir ce que l’on veut dans la vie et je suis personnellement habituée à trimballer mon petit appareil dans mon sac. Leur principal point fort est qu’ils permettent d’évoluer en permanence en changeant d’objectif ou de boitiers sans tout changer comme j’ai pu l’expliquer auparavant. Les entrées de gamme sont très accessibles, environ 500 euros mais on peut trouver des appareils à des milliers d’euros. Les deux marques leaders Canon et Nikon proposent un tas de modèles et d’objectifs différents d’excellentes qualités qui dureront des années. Vous pourrez donc faire évoluer votre matériel selon vos besoins, selon votre progression et tomber petit à petit encore plus amoureux de la photo, comme cela m’est arrivé. Aucune frustration n’est possible en matière de réflexe, mis à part le prix… Bien évidemment.

En clair, les réflex sont pour moi plus robustes et plus fiables que les hybrides et permettent de faire évoluer son matériel en fonction de sa progression. Il suffit d’apprendre à s’en servir pour l’exploiter au maximum et je vous expliquerai les principaux réglages dans la partie suivante.

Un réflex entrée de gamme : Canon 700D

Grand frère du 600D que j’ai pu avoir à mes débuts, le 700D est l’entrée de gamme idéal de chez Canon aujourd’hui (pour info chez Nikon, son concurrent est le D5200). Sorti en juin 2016, le boîtier nu se vend 400 euros et suffit largement pour débuter en photographie avec une bonne qualité d’image jusqu’à 3200 ISO. J’ai adoré cet appareil léger (comparé à ses grands frères) et facile à prendre en main. Il est aussi intéressant en vidéo mais pas suffisant.

Ses points forts ? Ecran rétractable, flash intégré, bonne qualité d’image
Ses points faibles ? Pas de wifi, autofocus lent
Son prix ? Boitier nu à 400 euros
Mon petit conseil ? On ajoute un objectif 50mm F/1.8

PS : Tout premier prix (350 euros boitier nu), le Canon 100D peut également faire l’affaire pour les plus petits budgets, il m’a été conseillé par mes lectrices suite à la lecture de cet article.

Un réflex moyenne gamme : Canon 70D

Dernier modèle avant d’entrer dans les plein format (ou presque), c’est celui que j’ai utilisé le plus longtemps (environ 1 an et demi), c’est le réflexe expert grand public, après, on passe côté pro. Son équivalent chez Nikon est le D7100. Son écran est toujours orientable et il a la wifi. Il a donc pour moi tout de l’appareil idéal d’une blogueuse mode. Une ergonomie simple et une mise au point automatique bien plus rapide que son petit frère le 700D, il permet de shooter en rafale et est très agréable à utiliser.

Ses points forts ? Wifi, très réactif, écran tactile.
Ses points faibles ? Plus lourd, petit format.
Son prix ? Boitier nu à 900 euros
Mon petit conseil ? On ajoute un objectif 50mm F/1.8 à 100 euros qu’on peut améliorer par un 50mm F/1.4

Un réflex haut de gamme : Canon 5D Mark IV

Dernier né de chez Canon, c’est l’appareil qui me fait mourir d’envie depuis sa sortie en septembre dernier… Plein format, j’ai déjà tous les objectifs et ce qu’il a qui me manque au quotidien beaucoup sur le Mark III qui date de 2012, c’est tout simplement la wifi. Mais il est loin de n’avoir que ça de plus, doté d’un écran tactile, il offre une belle qualité d’image jusqu’à ISO 32000. Du jamais vu… Il filme en 4K et propose un autofocus (mise au point auto) équivalente à celle du 1D, le modèle du dessus Canon inaccessible à 6000 euros. Un capteur à 30,4 Mpx pour une qualité d’image exceptionnelle, il était attendu depuis longtemps et à priori, il ne déçoit pas grand monde.

Ses points forts ? Wifi, autofocus de folie, vidéo 4K… TOUT : c’est une merveille
Son point faible ? Son prix, le mark III était à 3000, l’inflation est donc énorme pour un modèle équivalent, même s’il est encore mieux que son prédécesseur.
Son prix ? 4000 euros le boîtier nu (vous comprendrez que j’ai un peu de mal à l’ajouter au panier)
Mon petit conseil ? On passe à des objectifs adaptés au plein format : 85mm F/1.8 pour les portraits (ou looks) et on garde le 50mm F/1.4 idéal pour le quotidien.

Les objectifs réflex

Enfin, je vous ai parlé d’un tas d’objectifs Canon mais il faut savoir que d’autres marques proposent des objectifs de très bonne qualité. Je pense notamment à Sigma, Tamron et Samyang. Je ne vais pas vous détailler chaque objectif de chaque marque mais retenez qu’ils sont plus abordables que les Canon et que selon les modèles, certains sont tout à fait compétitifs pour un prix bien inférieurs. Personnellement, j’ai fait le choix de rester sur des Canon pour les objectifs que j’utilise tous les jours, mais par contre, pour ceux que j’utilise plus rarement comme le macro, j’ai un Tamron qui me satisfait parfaitement.

5 – Les principaux réglages

Maintenant que vous connaissez tout mon matériel et celui que je vous conseille, rentrons encore dans une partie un peu technique : les réglages. Car c’est bien beau d’avoir le matériel, mais si on ne sait pas l’utiliser, ça ne sert pas à grand chose. Sur ce point, je ne suis pas la plus à l’aise, je pense d’ailleurs n’utiliser que 50% des fonctionnalités de mon appareil photo… Mais je vais essayer de vous expliquer ce que je fais, à mon niveau. S’il y a des photographes pro qui passent par là et qui souhaitent compléter ou me corriger, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires.

Les trois principaux réglages à connaitre sont : l’ouverture, la vitesse et l’ISO. Ils forment à eux trois le triangle d’exposition, un grand classique en photo. Ce triangle d’exposition, c’est tout simplement un moyen de nommer et visualiser le lien entre ces trois paramètres très importants. Mais zoomons un peu plus en détail sur chacun des trois paramètres. Voyez plutôt :

triangle exposition

L’ISO (ou sensibilité ISO)

Comme au temps de l’argentique et de la sensibilité de la pellicule, la sensibilité ISO représente la sensibilité du capteur à la lumière. Pour une même intensité lumineuse, une sensibilité élevée va donner une image plus exposée et donc plus lumineuse. En extérieur, en plein soleil, on mettra les ISO au minimum car on a pas besoin de lumière supplémentaire (ISO à 100), à l’inverse, lorsque la lumière est faible, on augmentera les ISO. Attention à ne pas trop les augmenter : maximum 4000 ou 5000 sinon il y aura du bruit sur votre photo (elle sera moins nette).

L’ouverture (ou ouverture du diaphragme)

On en a parlé un peu plus haut, c’est ce qui nous permet d’avoir ce flou. Mais comment ? Le diaphragme est la fenêtre laissant passer la lumière dans l’objectif. Elle peut être  plus ou moins ouverte et donc laisser passer plus ou moins de lumière. Ce diamètre est noté f/N, avec N la valeur de l’ouverture. Comme expliqué plus haut, plus le N est petit, plus l’ouverture sera grande et plus le flou sera grand. Mais aussi, plus le N est petit, plus la profondeur de champ est petite et donc plus le sujet de base est net comparé à l’arrière-plan. En clair, si vous souhaitez diminuer la profondeur de champ, vous allez en fait augmenter l’ouverture (et donc la lumière qui entre dans l’appareil). Je place donc très souvent l’ouverture la plus grande possible en baissant le F.

Attention, si j’ai un objectif F/1.8, je place plutôt le F à 2.2, ce qui est déjà largement suffisant car il faut éviter d’utiliser les valeurs extrêmes, au risque de perdre la netteté de sa photo. Sur les photos ci-dessous, regardez le lapin blanc, vous remarquerez qu’il est de plus en plus net plus l’ouverture change.

Ouverture à 1.8

Ouverture à 5.6

Ouverture à 11

La vitesse (ou vitesse d’obturation)

C’est le temps durant lequel le capteur est exposé à la lumière. Plus ce temps est long, plus le capteur recevra de la lumière et plus la photo sera claire. La vitesse s’exprime sous la forme 1/S sec. Si le temps est supérieur à la seconde, on oublie la barre de fraction, exemple : 2″ pour 2 secondes.  Augmenter le temps d’exposition augmente donc la luminosité de la photo mais cela augmente aussi le risque de flou du sujet que vous prenez en photo s’il bouge, il faut donc éviter d’utiliser une vitesse trop basse.

En clair, comment je m’en sers moi ?

La première chose que je règle, c’est l’ouverture que je place dans 90% des cas à 2.2 selon l’objectif que j’utilise. Sur mon 50mm 1.4, j’ose le placer à 1.8. Ensuite, je règle les ISO selon la luminosité extérieure, comme expliqué ci-dessus. En extérieur, je monte rarement au-dessus de 400 en journée. En intérieur, je monte jusqu’à 4000. Enfin, je m’occupe de la vitesse pour augmenter ou baisser un peu la luminosité de mes photos (je jauge à l’écran et m’arrête dés que j’ai la bonne lumière).

Vitesse, ISO, lequel privilégier ? Si on fait une photo qui ne bouge pas spécialement, il vaut mieux se servir de la vitesse pour augmenter la luminosité que des ISO. Si au contraire, on photographie un sujet en mouvement, on augmente la vitesse et on augmente les ISO pour la luminosité.

Deux trois autres petits réglages que j’utilise

Mis à part ces trois paramètres, j’utilise parfois d’autres réglages que je voudrais vous présenter :

– Mode AF : aide pour avoir la netteté sur le sujet en mouvement (par exemple pour les looks, quand je saute, on change de mode et on passe en ai servo)

  • One shot : photos classiques pour sujets immobiles
  • Ai focus : il change automatique de mode autofocus (je ne l’utilise pas)
  • Ai servo : pour photos de sujets en mouvement

– Balance des blancs : c’est le paramètre qui nous permet de gérer la température de nos photos (couleurs plus chaudes ou plus froides). Canon nous propose plein de mode avec une balance définie  : lumière du jour : 5200K ou nuageux : 6000K mais on peut aussi la régler manuellement : plus le K est grand, plus la photo est chaude : tons plus jaunes.

– Taille image : vous pouvez choisir la qualité de vos images et donc la taille et le poids de celles-ci. Il existe deux formats de fichier pour enregistrer ses photos : RAW et JPG. Pour pouvoir retoucher vos photos, on conseille le RAW mais personnellement, je n’utilise que du JPG en taille L (5700×3840). A savoir que je réduis mes photos à 2000×1000 pixels pour les importer sur le blog.

Et sur l’écran on les règle où ces paramètres ?

M : mode manuel (si on est pas en manuel, on aura pas la main sur tous les réglages)

Triangle d’exposition sur la première ligne :
– 1/125 : vitesse
– F5.6 : ouverture
– ISO Auto : ISO

Autres réglages présentés après :
ONE SHOT : mode AF
AWB : réglage de la balance des blancs
Forme L en bas à droite : taille de l’image

Et le reste… On s’en fiche (ou pas). Mais c’est déjà bien pour aujourd’hui. Personnellement, je ne touche jamais au reste des réglages.
Comme depuis le début, je présente un écran de boîtier Canon, les autres boîtiers ne présentent pas exactement les réglages de la même façon mais les termes sont les mêmes.

6 – Mon réflex, mais pas que

Je vous ai détaillé en long, en large et en travers mon réflex Canon et mes objectifs. Mais j’ai aussi d’autres matériels pour faire mes photos que j’aimerai vous présenter.

Panasonic GX7

Présenté plus haut parmi les appareils que je vous conseille, je n’en dirait pas d’avantage mais je l’utilise souvent pour les voyages. Je l’avais par exemple pendant mon voyage à New-York et c’est lui que j’emmènerai sur les pistes cette semaine !

Drone Beebop 2 de Parrot et GoPro 4

Le Père Noël a été plutôt généreux cette année… Bon, la vérité, c’est que j’ai été mon propre Père Noël. J’ai craqué sur de belles offres Fnac juste avant Noël et j’ai enfin mis la main sur un drone. J’en rêvais depuis bien longtemps et je savais que le Beebop 2 était top mais son prix me faisait un peu peur… Sachant que je ne savais pas du tout si on arriverait à le maitriser. Le 23 décembre dernier, il était à 500 au lieu de 700 (package avec manette et lunettes), je me suis donc laissée tenter et je l’ai assuré contre la casse au cas où on fasse n’importe quoi avec. On l’a testé qu’une fois pour l’instant en Vendée mais on l’emmène jeudi dans les Alpes et j’ai hâte de faire mes premières images avec car il n’y a pas à dire, tout est encore plus beau vu d’en haut ! Autre craquage, la GoPro 4 qui était elle aussi en promo et que l’on emmène aussi à la neige avec nous. C’est bien beau les snaps en skiant, mais je prendrai tout de même moins de risque avec la Gopro. De nouvelles belles images en perspective !

Nous arrivons enfin à la fin de cet article. Je remercie tout d’abord tout ceux qui auront eu le courage d’arriver jusque là. Je ne pensais pas avoir à balayer autant de sujets en commençant cet article et j’espère que la longueur ne vous aura pas tous effrayer mais je ne voulais rien oublier et j’ai réalisé peu à peu en écrivant que dés que j’abordais un sujet cela soulevait une autre question. Heureusement, j’ai laissé mes retouches pour un futur article qui sortira le mois prochain toujours dans cette catégorie « Conseils » et je vous invite à visiter l’article conseils sur la création d’un blog par ici ou sur la réalisation de photos flatlays par là. N’hésitez pas à me corriger si vous avez lu des erreurs dans l’article, comme je l’ai dit je n’ai fait aucune étude dans le secteur, j’ai tout appris toute seule donc j’utilise sûrement parfois de mauvais termes ou autres. Je ne le prendrai pas mal, bien au contraire, je pense qu’il est utile de partager au mieux tous ensemble nos connaissances pour être tous un peu plus riches !

Voilà voilà, à vous de jouer maintenant !

Vous aimerez peut-être

59 Comments

  • Reply junethirty 10 janvier 2017 at 16 h 54 min

    Je dois te dire que je l’attendais cet article. Je suis contente de le lire enfin. Très bon conseil. Je viens d’acquérir mon premier appareil photo pro comme je l’appelle et je découvre chaque fonction et je retombe amoureuse de la photographie. J’ai hate de lire l’article sur les retouches.
    Bisous
    Laura

  • Reply Nadia - Partons en Voyage 10 janvier 2017 at 17 h 04 min

    Il est génial ton article !! Et quelle densité de contenu ! Bravo !!! Je vais me le garder de côté pour la question des réglages ! Tu as raison de mettre en avant Panasonic ! On a l’hybride G7 (A ne pas confondre avec le Gx7) et je crois que je ne pourrais plus m’en passer ! Je suis partie avec un mois au Canada et il est parfait !! Pour les objectifs, je ne suis pas prête d’en avoir plusieurs et de changer en cours de voyage mais c’est cool d’avoir une entrée en matière qui se met au niveau des personnes novices !

  • Reply Mrvtlulu 10 janvier 2017 at 17 h 24 min

    Je fais de la photo également depuis 5 ans et honnêtement ton article est très complet pour les débutants ahah ! J’ai hâte de pouvoir mettre autant d’argent que toi pour mon appareil de rêve, je me suis limité au à 900 € pour mes 19 ans, un jour peut être Mais je restes accroché au Nikon ! Y’a t’il une grosse différence entre t’es deux derniers boîtiers? Au niveau de la qualité d’image peut être ?

    • Reply Coralie L. 10 janvier 2017 at 17 h 27 min

      Entre le 6D et le 5D Mark III ? On sent surtout la différence en rapidité de déclenchements 😉
      Et oui j’ai toujours l’impression que les images sont toujours un peu plus belles dés qu’on monte 🙂

  • Reply @dressymarine 10 janvier 2017 at 17 h 25 min

    Merci pour ton article ! Je rêve de franchir le pas et de m’offrir un reflex, peut-être que je vais regarder de plus près ceux que tu conseilles !!

  • Reply Louise 10 janvier 2017 at 17 h 48 min

    Un article super complet, merci ! Pour ma part j’ai un reflex Sony depuis 4 ans. Je connaissais donc quelques trucs mais j’en ai encore appris !

  • Reply Melody 10 janvier 2017 at 17 h 53 min

    Coucou ! Jonathan a lu avec attention ton article et il me dit que c’est dommage que tu ne parles pas du zoom . »par exemple avec un 18-55, le boîtier captera moins de lumière à 55 qu’à 18 … donc éviter le zoom en basse luminosité ( à moins d’augmenter le temps d’exposition pour contre balancer) »

    Il y a le 80D qui est sorti après le 70D. Côté vidéo il est bien plus performant.

    Sinon trop cool de tout expliquer, tu as eu du courage !! Bisous

    • Reply Coralie L. 10 janvier 2017 at 21 h 05 min

      Hello ma belle 🙂 J’explique pourquoi privilégier la focale fixe surtout car je n’utilise aucun objectif en zoom ou presque… Mais tu as raison, j’aurais pu ajouter une ligne. Et merci pour l’info pour le 80D, je vais regarder si je devrais pas le préconiser à la place du 70D 😉

      Merci pour votre aide !

  • Reply Romane 10 janvier 2017 at 18 h 38 min

    J’ai adoré ton article très complet, ça valait le coup de le retarder un peu 😉
    Pour ma part je ne m’y connais pas beaucoup donc j’utilise un Canon 700D pour apprendre avec l’objectif 50mm f/1.8 que j’adore mais que je ne trouve pas polyvalent. Par exemple, je ne le trouve pas pratique en vacances car il « zoome » beaucoup trop…
    C’est dommage je n’arrive pas à voir les images sous « Aperçu des rendus des différents objectifs », je ne sais pas si c’est mon ordinateur ou un problème !
    Merci pour tes conseils en tout cas 🙂

    • Reply Coralie L. 10 janvier 2017 at 21 h 03 min

      Ah mince c’est bizarre… Sur mobile je ne les vois pas non plus il faut que je cherche pourquoi. Et oui, les focales fixes sont pas polyvalentes, c’est pour ça qu’en vacances j’ai un autre objectif notamment 🙂

  • Reply Léna 10 janvier 2017 at 18 h 42 min

    Super article que j’attendais depuis longtemps, j’ai quelques idées pour mon 1er appareil photo grâce à toi , maintenant il va falloir que je patiente un peu pour l’avoir , en tout cas merci beaucoup et j’attends avec impatience l’article à propos des retouches !
    (Au faite la longueur de l’article est proportionnel au sujet , alors nickel )
    Bonne soirée!

  • Reply Sandra 10 janvier 2017 at 18 h 56 min

    Quel article ! Super… Je pense au 100D de chez canon pour débuter qu’en penses tu ? Sachant que j’ai un petit budget

    • Reply Coralie L. 10 janvier 2017 at 21 h 02 min

      Il est un tout petit peu moins bien que le premier que j’ai cité mais il est bien pour commencer avec un petit budget 🙂

  • Reply Léa (champs.de.coton) 10 janvier 2017 at 19 h 06 min

    Je ne poste jamais de commentaires ici mais quand il s’agit de photo…
    j’ai un numérique depuis quelques années,mais j’ai l’impression de
    ne rien connaître sur la photographie ! Je souhaitais en avoir un nouveau (un réflex) mais avec vos conseils,le vocabulaire,les réglages de luminosité… je vais me mettre au point sur les réglages du numérique avant de sauter le pas ☺
    Merci beaucoup,encore un article très bien écrit
    Au passage je trouve votre blog parfait,naturelle sans chichi
    Bonne soirée à vous !

    PS : désolé pour le pavé

  • Reply paulinevlter 10 janvier 2017 at 19 h 18 min

    Ton article est vraiment très complet ! Merci beaucoup de partager tout ça avec nous !
    Par contre, j’ai un canon 80D je suis pas dans la liste aaaaargh ! Je pense que ça correspond au 70D et je travaille avec le mode SNC (la tricheuse) mais pour l’instant ça me convient bien 🙂

    Bisous ma jolie

    • Reply Coralie L. 10 janvier 2017 at 21 h 01 min

      Oui c’est très proche du 70D 🙂 Je pouvais pas tous les citer il y en a tellement ^^ Mais tente de passer en manuel du coup 🙂

      Des bisous Pauline et merci !

      • Reply Pauline 6 avril 2017 at 19 h 27 min

        Grâce à tous tes conseils je suis passée au manuel depuis presque deux mois maintenant ! MERCI ! Une révolution 🙂
        Gros bisous

  • Reply Margaux White 10 janvier 2017 at 19 h 18 min

    Merci beaucoup pour cet article super utile ! J’ai investi dans un hybride Sony (le Alpha 6000) et j’en suis vraiment ravie, à part les objectifs ‘E-Mount’ spécial format APS-C qui coûtent vraiment chers (j’ai eu mon 50mm f/1.8 pour 200euros neuf…). Je vais attendre quelques années pour investir dans un appareil similaire au Canon 5D mais c’est sûr qu’il fait rêver.

    Margaux / http://www.bonjourwhite.com

  • Reply Aurelie 10 janvier 2017 at 19 h 43 min

    Bonsoir, je suis pas sure que mon précédent message soit passé.
    Je te remercie pour ton article vraiment complet. Aurais tu la gentillesse de m’indiquer où as tu acheté ton fond rose qui te permet de shooter de magnifique photo.
    Merci

    • Reply Coralie L. 10 janvier 2017 at 20 h 59 min

      Le site où je l’avais acheté n’existe plus 🙁 Du coup il faut que je recherche des équivalents pour vous faire un article, c’est prévu 😉

  • Reply celiakolenda 10 janvier 2017 at 21 h 44 min

    Coucou
    Vraiment au top cet article. Tu y a passé du temps mais il est vraiment super complet et très bien expliqué ! Je te remercie car j’ai appris pas mal de chose.
    Moi je pense m’orienter vers un hybride dans quelques temps

  • Reply lilou large 10 janvier 2017 at 21 h 51 min

    Super cet article ! J’avais une petite question, utilise tu un trépied pour tes photos fixes; par exemples un décors comme ici la table avec mes galette et tout, car je sais que moi si je met mon reflex en manuel, je suis obligé d’utiliser un trépied pour avoir une photo nette sinon elle est floue, et dans les cas ou elle n’est pas flou, elle n’est pas assez lumineuse !
    Merci pour tous ces conseils, hâte de lire ton article sur les retouches photos !
    Bisou

  • Reply Amelie 10 janvier 2017 at 22 h 17 min

    Ton article est génial. Tu as su trouvé des mots simple poir expliquer quelque chose de compliquer. Merci . Pour ma part j’ai un Sony Alpha 58 qui fonctionne bien aussi.

  • Reply Rockygirl 10 janvier 2017 at 22 h 25 min

    Super article ! bravo d’avoir pris le temps d’écrire tout cela, on sent la passionnée 🙂

  • Reply Pol 10 janvier 2017 at 22 h 29 min

    Super article ! Tu dis que tu es déçue de ne pas avoir de WiFi sur ton appareil, mais as-tu déjà jeté un oeil aux cartes SD avec WiFi embarqué (Mobi Eye-fi, par exemple) ? Ça pourrait peut-être faire l’affaire, plutôt que de céder pour un Mark IV 🙂

    • Reply Coralie L. 10 janvier 2017 at 22 h 33 min

      Oui c’est ce que j’utilise mais ça dure pas bien longtemps… J’en suis déjà à ma 3ème, les deux autres je n’arrivais plus à les connecter et même quand ça marche ça bug tout le temps.. Après c’est sur que c’est moins cher 🙂

  • Reply Myfrenchocean 11 janvier 2017 at 7 h 46 min

    Je suis vraiment contente que tu ai écrit cet article ! Tu nous avais prévenu de le lire sur ordi, Mais ce matin je suis dans le bus et toutes les Photos d’exemples ne se chargent pas, alors je pense relire ce soir au calme l’article et pourquoi pas l’imprimer façon fiche mémoire pour tester ces réglages sur mon appareil hybride
    Car jai deja réalisé des recherches sur le net et le langage utilisé est toujours volontairement pro et incompréhensible c’est dommage!

    Donc un grand MERCI pour ton article
    Océane

  • Reply Ornella 11 janvier 2017 at 15 h 29 min

    Coucou Coralie !
    Je fais de la photo depuis quelques années maintenant, j’apprends encore et toujours mais je trouve que ton article est très complet et surtout très clair. Et franchement, je trouve que c’est loin d’être facile d’expliquer tout ça sans s’emmêler les pinceaux donc chapeau ! Je pense que ça éclairera pas mal de débutants. Je suis chez Canon aussi et plutôt d’accord au sujet des boitiers. J’ai actuellement le 600D mais j’économise pour me prendre le 70D. J’y vais progressivement, au fil de mon évolution. D’ailleurs, si tu as envie de jeter un oeil à mon compte instagram (lueurdelune), tu es la bienvenue. Tout ça pour te féliciter pour cet article très intéressant !

  • Reply Le Chaperon Bleu 11 janvier 2017 at 16 h 20 min

    Super article, je l’attendais avec impatience celui-ci ! J’ai commencé la photo en 2011 et c’est vraiment une passion pour moi, j’ai un Nikon D90 et 4 objectifs. Ainsi qu’un hybride Olympus, que j’emmène partout avec moi, même si je préfère la qualité des photos de mon réflex quand même… Je voulais te dire pour le flou artistique dont tu parles, ça s’appelle le « bokeh ».

  • Reply Marguerite 11 janvier 2017 at 19 h 03 min

    Coucou Coralie ! C’est la première fois que je commente sur ton blog que j’apprécie beaucoup, j’aime ta façon d’expliquer. Ton article est absolument génial, BRAVO !! je commence à m’intéresser au réglages en photographie depuis quelques mois et j’en apprend toujours plus. J’ai un bel appareil (un sony DSc-R1) mais on ne peux pas changé les objectifs et il n’y a pas de mode vidéo (je m’intéresse aussi à la vidéo) pense tu que je dois changer (sachant que je suis jeune, 14 ans et que je n’est pas un gros budget) ? sinon continue ton blog ! Il est superbe !

    • Reply Coralie L. 11 janvier 2017 at 21 h 46 min

      Attends un peu avant de le changer je pense, comme tu l’as dis tu es jeune tu as le temps, essaie d’utiliser le tien au mieux déjà 🙂

      • Reply Marguerite 13 janvier 2017 at 18 h 43 min

        Merci !

  • Reply nano5975 11 janvier 2017 at 22 h 07 min

    oh merci pour cet article bien complet!
    Il faudra que je revienne le lire plusieurs fois mais je pense avoir trouvé mon nouvel APN 🙂

  • Reply Marine 11 janvier 2017 at 23 h 09 min

    Super article ! Je l’attendais avec impatience ! J’ai actuellement mon premier reflex qui est un canon 600D avec comme objectifs 18-55 et 55-200 (c’était un pack) mais en ce moment je veux m’offrir des nouveaux objectifs. Ceux avec focales fixes j’ai peur de ne pas savoir m’en servir mais je rêve d’un objectif « grand angle ». J’espère m’améliorer dans ma passion avec tes précieux conseils ! 🙂

  • Reply cenderellapact 12 janvier 2017 at 1 h 55 min

    Bravo ! et merci pour cette article assez complet. J’ai un nikon, j’ai hate de le sortir demain pour tester de nouveaux réglages 😉

  • Reply Bettina 12 janvier 2017 at 17 h 36 min

    Merci pour cet article qui est génial ! J’ai un Canon 1100D du coup ça m’a fait rire de lire que c’était ton premier et super plaisir du coup puisque ça m’aide vachement, moi qui voulait investir dans un nouvel objectif depuis quelques temps maintenant mais je ne savais pas du tout vers quoi me diriger. C’est réglé donc merci beaucoup pour tes conseils. Je fais des photos pour le plaisir, donc pour le moment je vais continuer de garder le mien, apprendre à bien m’en servir (grâce à tes conseils) puis par la suite pourquoi pas investir dans un plus performant 🙂 Toi qui a augmenté progressivement, j’ai envie de dire, avec les appareils photos, nous conseilles-tu la même chose ? (par exemple moi qui ai le 1100D et qui aurait la folle idée de partir sur ton appareil actuel, parce qu’il donne envie il faut le dire aha, mais tout en sachant que je ne m’en sers pas régulièrement, lequel pourrais-tu me conseiller pour la suite ?). Encore une fois merci Coralie, j’adore te lire !

  • Reply kenaisblog 12 janvier 2017 at 19 h 10 min

    Super article qui va bcp m’aider (je suis une quiche en photo) !!! Merci ! D’ailleurs je parle de toi sur mon blog made in Martinique 🙂 : https://kenais-blog.blogspot.com/2017/01/7-blogs-que-j-ai-suivi-en-2016.html

  • Reply Un couple en vadrouille 13 janvier 2017 at 8 h 17 min

    Belle article ! On a un Nikon donc on a pas trop pu comparer mais tes astuces et explications sur l’ISO, l’ouverture et autres nous aident beaucoup.

  • Reply Myriam 14 janvier 2017 at 16 h 31 min

    J’ai enfin eu le temps de lire ton article ! il ne pouvait pas mieux tomber, un petit cours sur la photo merveilleusement bien écrit. Bon pour le drone j’ai vu sur snap qu’il n’a pas voulu decoler à cause du froid ? du vent ? Je sais plus. Merci de nous régaler Coralie. Je m’envole lire tes autres articles et mettre le mien en ligne BiSou !

  • Reply Hélène les jolies choses de ma vie 14 janvier 2017 at 17 h 41 min

    Super article qui m’éclaire sur bien des points. Je suis championne pour essayer de « bidouiller » toute seule mais ceci a ses limites…que j’ai atteintes 🙂 Je me suis acheté le hors série de Digital photo « Maitrisez votre reflex » qui est fort bien fait. Mais j’avoue que ton article l’est tout autant.
    De plus, je te trouve sincèrement très belle sur les photos de cet article : il y a un je ne sais quoi (en plus des lunettes bien sûr) qui te change…
    Profite bien de la montagne.

  • Reply Romane 15 janvier 2017 at 15 h 36 min

    Bravo pour ce superbe article Coralie. J’ai appris pleins de choses merci beaucoup <3

  • Reply Mes articles et videos coup de coeur | Charlottelifestyle ♡ 15 janvier 2017 at 16 h 45 min

    […] Et si on parlait photo ?  ELLES EN PARLENT  […]

  • Reply pauline scortani 16 janvier 2017 at 22 h 12 min

    Bonjour Coralie, je tiens a te féliciter pour cette article, je m’y connaissais déjà un petit peu en photo mais cette article ma beaucoup aidé, j’ai adoré vraiment. Pour ceux qui n’y connaissait carrément rien ils ont du apprécié de lire ces lignes car on en apprend beaucoup, c’est très intéressant. De toute façon j’adore ton travail, je te suis maintenant depuis bien 1 an et je suis toujours autant passionné, continue comme ça, la simplicité et le naturel c’est ce qui te fais avancé et j’aime ça. Je te fais pleins de gros bisous !!!

  • Reply Vitalaurea 17 janvier 2017 at 16 h 43 min

    Ca y est! Je le lis enfin après mon retour de vacances et l’accès à un ordi (j’écoute tes conseils).
    Quel pavé! Hahaha, mais super utile. Honnêtement tu es la première personne qui a réussi à banaliser toute cette histoire d’ISO, vitesse, etc….
    C’est beaucoup plus clair pour moi maintenant.
    Par contre j’ai envie d’investir dans un 5D et des objectifs, merci hahaha!

    Merci merci pour cet article , je faisais partie de ceux qui le réclamaient, je suis satisfaite! 😀

    http://vitalaurea.com

  • Reply Elodie Nadreau 21 janvier 2017 at 12 h 09 min

    Coucou Coralie ! Je viens enfin de trouver le temps pour lire ton article jusqu’au bout et il est… parfait !!! Jusque là je n’avais fait que picorer des petites infos par ci par là dans ton article faute de temps pour le lire en entier, et je voulais le lire en entier avant de te laisser un commentaire. Et c’est justement l’avantage de cet article, c’est qu’il est tellement complet qu’on peut y venir et y revenir pour picorer les infos dont on a besoin ! Un grand merci Coralie ! 🙂 Personnellement j’attendais tes conseils pour les réglages car j’ai acheté un Canon 750 D l’année dernière et je ne le maîtrise pas du tout :/
    Tes conseils sur l’ouverture, l’ISO, etc… sont super clairs et moins rébarbatifs que ce qu’on a l’habitude de lire sur le net :p
    Merci encore Coralie et maintenant je vais attendre avec impatience ton article sur la retouche 😉

  • Reply sonia 27 janvier 2017 at 20 h 16 min

    Merci pour cet article ! Alors moi je suis de celles qui aiment faire des photos « occasionnelles » mon iphone est mon meilleur ami et j’ai un compact canon que j’utilise en vacances (car léger) et dans les concerts. Mais pour mon prochain voyage à NY j’ai eu envie de faire de belles photos sans piur autant investir dans un trop gros appareil et me trimballer avec plusieurs objectifs. Du coup dans la categorie hybride on m’a conseillé le Lumix FZ300 (commandé aujourd’hui même) car il n’est pas très lourd, pas besoin d’acheter d’objectifs puisqu’il n’est pas interchangeable, et surtout il est lumineux et permet de faire des videos en 4K etc… et il est aussi tropicalisé ce qui évite les soucis avec la pluie ou la poussiere lol

  • Reply Nella Destiny 29 janvier 2017 at 16 h 05 min

    J’ai pas d’autres mots à part merci pour ton article!! Depuis quelques temps j’essaie d’améliorer ma technique point de vue photographie mais la plupart du tout ce qu’on peut lire sur internet est super compliqué quand on y connait rien!! Tu m’aides vachement du coup! 🙂

    Bisous <3

  • Reply La blogueuse "Elles en parlent" livre ses conseils pour réussir ses photos ! - Influenth 31 janvier 2017 at 15 h 15 min

    […] y a peu de temps, la blogueuse a posté un article sur la photographie, alors si vous commencez la photo (ou pas) lisez-le attentivement car il est susceptible de vous […]

  • Reply Gary 31 janvier 2017 at 18 h 23 min

    Très bon article et en plus bien écrit. Merci

  • Reply Aigrelette 9 février 2017 at 12 h 11 min

    Waou ! quel article ! (qui, au passage, m’a permis de découvrir ton blog, et j’en suis plus que ravie !)
    je cherche à changer mon reflex pour un modèle plus adapté à ma pratique de la photo, pour le nouveau modèle je suis presque fixée… mais le choix final dépendra de mes finances et du coup du prix que je pourrai vendre mon modèle actuel. sauf que sur ce sujet je ne trouve pas trop d’infos. selon ton expérience quelle est la meilleure solution? des boutiques types Fnac ou autres? des réseaux comme le bon coin? des boutiques spécialisées en photo? me faire reprendre l’ancien en achetant le nouveau? … je suis un peu perdue je l’avoue…
    merci pour tes conseils en tout cas 😉

  • Reply emmah 14 février 2017 at 21 h 24 min

    Bonsoir Coralie ! Merci pour ton article, il m’a bien aidé à comprendre certaines choses ! Que penses-tu du 7D s’il te plaît ? J’hésite entre celui-là et le 700D.. Merci 😉

    • Reply Coralie L. 15 février 2017 at 10 h 13 min

      J’ai adoré le 70D, il est encore mieux 🙂

  • Reply Lalutotale 16 février 2017 at 16 h 09 min

    Oui, cela peut paraître illogique car si le f est petit, l’ouverture est grande, je me suis d’ailleurs beaucoup trompée sur le sujet au début mais c’est ce qu’il faut retenir.

    –> Petite astuce que j’ai trouvée et qui m’a sauvé la mise quand je débutais : se dire que le « f » signifie « fermeture » ! Et là tout de suite on comprend tout, c’est beaucoup plus logique ! ( mon f est petit, donc la fermeture est petite, ça veut dire que l’ouverture est grande ! )
    Alors que penses-tu de mon astuce ? 😉

  • Reply Sarah 19 mars 2017 at 22 h 18 min

    Coucou Coralie !
    J’ai trouvé ton article hyper intéressant. Actuellement, j’ai un Canon 700D (depuis 2 ans, et je commence à tourner en rond).. Une connaissance vend son Canon 5D Mark 1 (qui me semble) à un très bon prix, avec objectif.. Mais je suis perdue, car il ne semble plus vendu en magasin. Est ce qu’il ne vaut même plus le coup ?
    J’aurais voulu ton avis la dessus.
    En tout cas merci pour tes articles toujours très détaillés.
    Belle soirée ! 🙂
    Sarah

    • Reply Coralie L. 19 mars 2017 at 23 h 01 min

      Hello Sarah, je ne le connais pas mais il me semble vraiment très vieux le Mark I. Le Mark IV vient de sortir là pour te donner un ordre d’idée et moi j’ai le Mark III qui a déjà des années… Le Mark I doit avoir 15 ans… Je pense qu’il ne vaut plus le coup fait attention. Demande le nombre déclenchements et vois pour te tourner sur des moins puissants mais plus récents. Tu en seras plus satisfaite 🙂

      • Reply Sarah 20 mars 2017 at 23 h 38 min

        Merci pour ta réponse rapide !!

  • Reply SarahS 27 mars 2017 at 15 h 57 min

    Salut Coralie,
    Merci pour ton article qui m’éclaire beaucoup. Je n’ai jamais eu de véritable appareil photo mais j’ai envie de m’y mettre. Je suis donc débutante mais souhaiterai un reflex à prix abordable pour commencer. En revanche, je veux quand même qu’il soit performant et qu’il fasse des photos de qualités. J’ai fais quelques recherches et suis tombée sur le Canon 400D. Peux-tu me dire ce que tu penses de ce choix stp ?

    Je te remercie et souhaite te féliciter pour ce formidable blog. Je te suis également sur Snap et c’est toujours un plaisir 🙂
    À bientôt

    • Reply Coralie L. 27 mars 2017 at 17 h 08 min

      Hello Sarah 🙂 Le 400D est une entrée de gamme mais il fait déjà de jolies photos oui. Comme je l’ai dit dans l’article, le plus important sera les objectifs que tu vas lui mettre. C’est grâce à eux que tu feras de plus belles photos plus que grâce au boîtier. Bon courage pour cette nouvelle aventure photo 🙂

    Laisser un commentaire