Italie

Sardaigne, amore mio

21 août 2016

COCO9938

Tandis que l’été touche presque à sa fin, je voudrais aujourd’hui vous emmener avec moi en Sardaigne, où nous sommes partis avec l’amoureux début juillet dernier. Un voyage qui m’a complètement émerveillée !

Après près d’un an sans vacances, je les attendaient avec impatience et c’est le lendemain de la fin de mon contrat que nous nous sommes envolés pour Olbia, sur la Costa Smeralda sarde. On a choisi la Sardaigne par non choix car on s’y est pris très peu de temps avant et on cherchait surtout un club pas trop cher, pas trop loin, tout compris au soleil pour privilégier le REPOS. A dire vrai, l’ambiance « club » n’est pas ce que je préfère. J’aime bien être plutôt tranquille en vacances et la « danse du club » ou « c’est l’heure des jeux d’apéro », ce n’est pas ce que je préfère. Mais je voulais ne RIEN avoir à faire. Pas de courses, pas de cuisine, pas de ménage… Et pour avoir ce service sans payer la fortune d’un hôtel 5 étoiles, le bon compromis est pour moi le club.

La destination, quant à elle, m’importait peu et c’est sur Showroomprivé que nous sommes tombés sur Li Cucutti Village, près d’Olbia, en Sardaigne. Je ne connaissais pas du tout la Sardaigne et j’en avais même très peu (trop peu) entendu parler. Mais comme on choisissait la première semaine de juillet, les tarifs étaient carrément intéressants, et, grande amoureuse de la Corse que je suis, je me suis dit que je ne pouvais qu’aimer sa petite soeur un peu plus au Sud. Nous avons donc réservé assez vite pour ne pas louper l’offre et je me suis ensuite penchée un peu plus sur cette île italienne. A mesure que je faisais défiler les photos sur Google images, j’étais complètement époustouflée. Du turquoise, en veux-tu, en voilà. Mais l’eau était-elle vraiment partout comme ça sur cette île magique ? J’avais tellement hâte de m’envoler pour vérifier l’information.

PS : Pardonnez-moi pour le nombre de photos, je vous assure avoir fait un énorme tri déjà !
PS 2 : Pour retrouver la marque de mes maillots de bain, rendez-vous dans cet article du mois dernier

En vidéo…

On commence par la petite vidéo réalisée par l’amoureux. Je suis si heureuse de l’avoir à mes côtés et de pouvoir vous proposer ce type de contenu si vivant et le remercie encore une fois pour tout le temps passer pour filmer et monter. C’est vraiment idéal de faire ça et de vivre ça ensemble. J’ai en tout cas pris encore une fois beaucoup de plaisir à poser derrière la caméra et j’espère que cela se ressentira à travers les images. Je me sens de plus en plus à l’aise en vidéo et vous promet une plus grande régularité sur Youtube dés la rentrée !

Le club : Li Cucutti Village

Le 1er juillet, à 4h30 du matin, un taxi était donc là pour nous emmener à l’aéroport. Réveil un peu difficile, mais nous sommes arrivés au Li Cucutti Village à 10h, ce qui est totalement un luxe et ce qui nous a permis de profiter à fond de notre première journée, même si le sommeil manquait. Petit cocktail d’arrivée et nous avons peu à peu découvert le club. J’ai adoré l’espace et toutes ces petites maisons blanches très photogéniques (comme le témoigne ce look shooté à un retour de plage entre deux maisonnettes). Chaque entrée est individuelle sur l’extérieur et les chambres sont très spacieuses. La clim nous a permis de passer des nuits au frais et les fleurs nous accueillaient joliment devant chaque chambre. Je n’en demandais pas plus ! On avait devant la nôtre de sublimes hortensias violets, comme si j’avais pu la choisir. C’était parfait.

On trouve dans le club une grande piscine et la mer à 150 mètres environ. A peine arrivés que nous sommes partis voir cette fameuse mer, et là, VICTOIRE ! Elle est turquoise, et en plus, elle est immense et l’on ne se marche pas du tout dessus. Pour comparer à la Corse que je connais bien, on trouve beaucoup de très belles plages turquoises, mais on a rarement la chance de pouvoir s’y poser tranquille en juillet/août. Bon, ce n’était pas le cas sur toutes les plages sardes, mais ce premier avant-goût était des plus appréciables. La piscine était également très agréables, on pouvait y sortir nos bouées (ce qui est loin d’être le cas en France) et l’équipe d’animation m’a même aidée à la gonfler. C’est bien cool parfois le côté club ! Nous avons donc passé les 3 premiers jours de nos vacances dans le club, entre piscine, mer et photos avec un seul mot d’ordre : le REPOS. Puis, nous avons loué une voiture directement au sein du club et nous sommes partis en vadrouille trois jours.

XL4A9215COCO2019XL4A9132COCO2251XL4A9204XL4A9078COCO2062XL4A8824XL4A8662

El archipiélago de Maddalena

Première escale de notre vadrouille, l’archipel de la Maddalena. C’était l’endroit à ne pas louper d’après le directeur du club avec qui nous avons longuement échangé pour établir notre programme. Ils organisaient d’ailleurs une sortie mais on voulait être totalement libres, on a donc préféré y aller par nos propres moyens. Deux heures de voiture plus tard environ, nous voilà arrivés à Palau tout au nord de l’île prêts à prendre la mer pour les îles de la Maddalena. Nous avons choisi de louer un petit zodiac sans permis pour être toujours plus libre et nous avons pris la mer pour l’Isola Spargi, dont on nous a dit qu’il y avait bien moins de monde que la Maddalena car les gros bateaux de touristes ne vont que là-bas. A l’inverse, on ne peut accéder à Spargi et à Budelli (la petite île derrière) qu’avec son propre bateau.

C’était parti ! L’amoureux a pris beaucoup de plaisir à conduire le Zodiac et il a vite été à l’aise, alors qu’il n’en avait jamais conduit. Pour ma part, j’ai pris quelques minutes le volant, mais j’étais bien mieux à bronzer à l’avant du bateau. Première escale, l’Isola Spargi, où l’un des plus beaux endroits que j’ai pu visiter sur Terre. Cette plage m’a complètement émerveillée… Une immense piscine naturelle où l’on n’était presque seuls au monde. Plonger du bateau, nager jusqu’à la côté, s’allonger sur le sable, se pincer pour être sur que ce paysage n’est pas un rêve… On a tout de même du reprendre la mer pour les deux petites îles de Budelli et là encore, immense piscine naturelle, pas de plage mais du turquoise et des fonds peu profonds à perte de vue. On a jeté l’ancre quelques instants et tenté d’arrêter le temps… avant de ramener le bateau sur Palau. Côté pratique, on a payé ce jour là 150 euros, 100 euros de location du zodiac et 50 euros d’essence. Oui, je sais, cela pique, et je pense qu’on s’est fait un peu avoir (c’était une demie-journée et on a payé plus cher qu’une journée un peu plus tard – voir dans la suite de l’article) mais je n’ai AUCUN regret car je crois que j’ai passé ce jour là l’une des plus belles journées de ma vie, et je n’en rajoute pas.

COCO0037 COCO0038COCO9981COCO0109 COCO0032COCO0080 COCO9951COCO0043COCO0100COCO9999COCO0060

Porto Cervo

Sur la route du retour de l’Archipel de la Maddalena, nous nous sommes arrêtés à Porto Cervo, réputé comme le Saint Tropez de la Sardaigne. Ayant déjà fait quelques petits tours à Saint Tropez, j’ai trouvé Porto Cervo bien plus mignon. C’est beaucoup plus petit, il y a des fleurs de partout et l’on respire l’ambiance italienne. Oui, la ville fait bien plus riche que les autres aux alentours, mais les villages sardes ne sont vraiment pas très beaux donc cela faisait du bien de se balader dans un joli endroit, autre qu’une plage. On a bu tranquillement un verre en terrasse, au milieu du sublime magasin de Vespa et des fleurs. Les tarifs étaient totalement accessibles, loin de ceux de Saint Tropez ! Enfin, un joli coucher de soleil, et il était temps de rentrer tranquillement à Budoni, village de notre joli club avant de nouvelles aventures…

COCO0165 COCO0181COCO0151 COCO0164 COCO0183COCO0243

Spiaggia del Principe

Le lendemain, c’est une plage que nous voulions visiter. Le choix était difficile car les belles plages se comptent par dizaines là-bas et on en a fait quelques autres que celles dont je vous parle dans l’article mais j’ai préféré choisir de vous présenter mes préférées. L’heureuse élue du jour : la plage de Principe, située non loin de notre club, un peu plus au nord, sur la côte Smeralda, comme Budoni. On a pris la route qui longe la mer pour se rendre à la plage et on a pas été déçus : on en a pris plein les yeux ! Beaucoup de vert et d’immensité avant d’arriver à Spiaggia del Principe. Le parking pour accéder à la plage est payant et nous avons du faire deux tours avant de pouvoir y accéder car il était plein mais nous n’étions pas venus jusqu’ici pour rien. Ensuite, une dizaine de minutes de marche à peine et nous arrivions sur cette plage, en l’apercevant peu à peu d’en haut. C’était la meilleure façon d’y arriver ! L’apercevoir, puis la voir de plus en plus près, imaginer son eau transparente et rêver d’y arriver. Elle était donc encore plus claire que celle de la Maddalena… Une pure merveille ! Seul gros problème, elle était bondée… Je rêve de revenir en plus basse-saison pour pouvoir en profiter pleinement sans être collés aux autres. Oui, j’ai un côté agoraphobe ^^. Heureusement, on a pieds très loin, ce qui nous permet de nous baigner tranquille mais sur la plage, c’est une autre histoire. Mais c’était tout de même sublime.

COCO9725 COCO9698 COCO9742 COCO9749 COCO9779 COCO9798 COCO9807 COCO9770 COCO9901 COCO9753 COCO9819

Golfo di Orosei

Troisième jour de location de la voiture, nous avons cette fois pris la direction du Sud de l’île et nous sommes arrêtés à Cala Gonone, point de départ pour découvrir le Golfo di Orosei. Pour info, la route pour y accéder est juste magnifique ! Ce golfe d’Orosei est très réputé pour ses 40 kilomètres de falaises et ses sublimes criques accessible uniquement par la mer pour la plupart, ou par deux heures de randonnée pour d’autres. Nous pensions tout d’abord à la rando, mais nous avons un peu appréhendés la marche sous les 40 degrés (même si on partait très tôt) et en plus, on avait pas de chaussures de marche, donc deux heures de rando en sandales, ce n’était tout de même pas très intelligents. Alors, tant pis, on voulait une nouvelle fois éviter les gros bateaux de touristes, on a loué un nouveau Zodiac qui nous cette fois-ci coûté 130 euros la journée, de 9h à 17h, tarif bien plus raisonnable que dans l’archipel de la Maddalena.

L’amoureux était encore plus à l’aise sur l’eau et nous sommes directement descendus tout au sud du Golfe pour être parmi les premiers sur les plages. Il faut savoir que le soleil se couchant à l’ouest et ses plages étant à l’est de l’île, les plages sont très rapidement à l’ombre. Celles du golfe sont entourées de falaises et dés 16h, il n’y a plus de soleil, il faut donc mieux y arriver tôt le matin. Nous avons donc commencé par la Cala Mariolu, l’une des plus réputées et l’amoureux m’a déposée tranquillement sur la plage avant d’aller « garer » le zodiac au large, à 150m de la plage environ. Sa mission ? Jeter l’ancre er revenir en nageant. Il ne faisait pas vraiment le fier et flippait un peu de mal avoir accroché l’ancre et de voir le bateau nous quitter mais il a assuré comme un chef. La plage était déjà pleine de monde mais elle était vraiment sublime. C’est là que j’ai fait la plupart de mes photos de plage ci-dessous. (voir toutes les plages sur cette image).

Ensuite, on a repris le bateau pour remonter et trouver une plage où pique-niquer (pour info, on nous a prêté une glacière avec le zodiac et j’ai trouvé ça vraiment chouette). On a choisi de ne pas faire Cala Goloritze, très réputée aussi, comme étant la plus petite et la plus sauvage, car on voulait un peu prendre notre temps et pas visiter les plages à la chaîne sans s’y poser un peu. On avait également peur qu’il y ai autant de monde qu’à Cala Mariolu. Il fallait environ 40 minutes pour rejoindre Cala Gonone donc le temps était compté. En redescendant, nous sommes tombés sur une toute petite crique ultra mignonne, presque vide et avec un coin d’ombre parfait pour déjeuner. Elle n’a pas de nom mais il me semble qu’elle se trouvait entre Cala Biriola et Cala Sissine. L’idéal étant de ne pas trop s’éloigner des côtes pour ne rien louper. Cette petite plage était un véritable coin de paradis ! On la découvre notamment en fin de vidéo quand l’image s’éloigne de moi et qu’on me découvre seule dans l’eau au milieu d’une jolie crique. Enfin, on est doucement rentrés à notre point de départ en passant par Cala Luna (j’étais obligée) et ses impressionnantes. grottes. Cela n’a pas été ma plage préférée mais cela valait tout de même le détour !

Je vous laisse maintenant avec les photos du Golgo di Orosei, j’espère que ce petit récit vous donnera quelques idées pour votre éventuel voyage en Sardaigne. J’ai choisi de vous présenter tout ce qui m’a marqué mais vous remarquerez que tout ce voyage en lui-même m’a marqué. Je ne m’attendais pas à en prendre autant plein la vue et je remercie cette sublime île de nous avoir vendu tant de rêve. Pas besoin d’aller dans les Caraïbes pour en prendre plein les yeux (bon, j’ai tout de même envie d’y aller un jour, mais on a déjà tant de merveilles près de chez nous !). Ravie d’avoir pu partager ce voyage avec vous sur les réseaux sociaux et j’espère que l’article vous a plu tout autant !

COCO0560 COCO0578COCO0747COCO0722COCO0548COCO0530 copieCOCO0827COCO0608COCO0887COCO0526COCO0865 COCO0805 COCO0714COCO0667

Jolie Sardaigne, tu m’as éblouie !

Vous aimerez peut-être

23 Comments

  • Reply Chloé 21 août 2016 at 11 h 14 min

    Jolies photos ! Quelle chance de pouvoir partir si tôt et ainsi éviter les touristes 😉
    Bon dimanche
    Chloé

  • Reply Le Chat Rose 21 août 2016 at 11 h 27 min

    Superbe article, j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire ! Les photos sont magnifiques. Cette mer turquoise, ces paysages, ce soleil… Ça me fait rêver ! Et ça me donne surtout envie de repartir en vacances. ^^ Peut-être qu’un jour j’irai visiter la Sardaigne, en tout cas ton article me donne cette envie ! J’ai aimé aussi ta vidéo, j’espère qu’on aura l’occasion d’en voir un peu plus souvent ! 🙂

  • Reply vitalaurea 21 août 2016 at 12 h 06 min

    Superbe article! La Sardaigne est magnifique c’est clair, idéale en tout cas pour un voyage farniente!
    Si jamais tu as envie de voir un peu de pierre et de culture en profitant des joies de la mer, je te conseille la Sicile, pas bien loin et tellement bon marché! J’ai fais un article cityguide sur mon blog si jamais tu veux y jeter un oeil! 🙂

  • Reply Jenna 21 août 2016 at 12 h 19 min

    Coucou 🙂

    C’est un vrai bonheur de te suivre au fil de tes voyages et de tes découvertes ! Les photos et la vidéo font rêver tout comme ton récit de ce voyage ! Merci de nous faire autant rêver !

    Bon dimanche, bisous !

  • Reply Carnet de Lucie 21 août 2016 at 14 h 44 min

    J’avais tellement hâte de lire ton article !!! J’aimerais vraiment m’y rendre un prochain été avec mon chéri !

  • Reply Héloïse 21 août 2016 at 15 h 07 min

    Cet article très complet était vraiment enrichissant ! Je ne comptait pas voyager de ce côté mais tu m’as vraiment donné envie de m’y rendre, merci coralie !
    Aussi, les photos sont à coupées le souffle, tout comme les paysages, et ton joli sourire qui illumine ton visage !
    Un article au top comme tu as l’habitude de les faires !

  • Reply Sarah Marshmallowor(l)d 21 août 2016 at 15 h 53 min

    Un vrai rêve cet article et ces photos! Merci de les partager ici!
    Encore bravo pour la vidéo !

    Des bisous

  • Reply Eva 21 août 2016 at 19 h 17 min

    Très bel article ! Ça fais rêver et donnes très envie pour de futurs vacances en amoureux !! 😉

  • Reply Lou 21 août 2016 at 20 h 28 min

    De magnifiques photos ! Superbe.
    Nous devions y aller cette année mais contre-temps…ce sera l’année prochaine.

  • Reply Anaïs 21 août 2016 at 22 h 18 min

    Magnifique !! J’ai trouvé une nouvelle destination de vacances 🙂

  • Reply Célia 21 août 2016 at 22 h 52 min

    Ces photos sont tellement superbes, et cette eau *-* Merci de nous faire rêver 🙂

  • Reply prettylittletruth 22 août 2016 at 9 h 29 min

    Magnifique photos! J’adore l’Italie alors je devrais vraiment tester la Sardaigne prochainement 🙂

  • Reply laudumon 22 août 2016 at 9 h 40 min

    Superbe article, un e véritable rêve, tu vends vraiment bien le produit haha. Non mais sérieusement merci de partager parce que j’avoue que c’est pas la première destination de vacances à laquelle j’aurai pensé mais vu les photos et les activités que tu décris, ça a l’air juste magnifique et ça donne envie de partir directement à l’aéroport de d’y aller. Merci et encore bravo pour la vidéo, elle est vraiment sublime.
    Bisous
    Laura

  • Reply Une gersoise à Paris 22 août 2016 at 10 h 52 min

    L’eau et les paysages sont dingues là-bas ♡

  • Reply Edwige - Born to Experiment 22 août 2016 at 12 h 26 min

    Jolies photos ! J’y étais à peu près en même temps que toi mais au sud ouest ! Les paysages y sont tout aussi jolis mais la côte est plus suavage, il y a très peu de villages et du coup beaucoup moins de touristes, si un jour tu as envie d’y aller je conseille aussi !

  • Reply Graffiti's Diaries 22 août 2016 at 13 h 27 min

    Encore un article hyper complet et la vidéo, olala tu me donnes tellement envie de vacances Coralie ! C’est vrai qu’on n’a vraiment pas besoin de partir loin pour avoir de superbes paysages 🙂
    Bonne journée ma belle,

    Mélanie de http://www.graffitisdiaries.com

  • Reply Marion 22 août 2016 at 21 h 34 min

    Tes photos sont très belles et quand je les vois je me demande si c’est la meme Sardaigne que j’ai visité l’année dernière et qui pour ma part m’a déçue. J’étais pourtant dans le même coin à Budoni. Peut être que je ne suis pas parti à la bonne période.

  • Reply A Little Daisy 22 août 2016 at 22 h 41 min

    Magnifiques photos et un article très détaille c’est top 🙂 J’avais beaucoup aimé également la Sardaigne quand j’y étais allé !

    Bisous <3

  • Reply Marine 23 août 2016 at 13 h 13 min

    Quel magnifique article avec ces photos à couper le souffle, il m’a donné envie de découvrir cette île qui cache bien son jeu !
    Quel beau travail Coralie ! 🙂

  • Reply Sophie 23 août 2016 at 14 h 07 min

    Magnifiques photos et la vidéo est top 🙂

  • Reply plumedepivoine 24 août 2016 at 14 h 00 min

    Coucou !
    De jolie photos, pour ma part, il n’y en a presque pas assez ! 😉
    Je pense aussi partir en club une semaine pour nos prochaines vacances, histoire de vraiment avoir du repos, je garde ton article de côté si jamais notre choix se porte sur cette ile 😉

  • Reply plumedepivoine 24 août 2016 at 14 h 03 min

    Coucou !
    De jolie photos, pour ma part, il n’y en a presque pas assez !
    Je pense aussi partir en club une semaine pour nos prochaines vacances, histoire de vraiment avoir du repos, je garde ton article de côté si jamais notre choix se porte sur cette ile

  • Reply mejvb 20 septembre 2016 at 10 h 52 min

    Je pleurs, je meurs, je tente de convaincre mon amoureux à moi d’y aller depuis un an et demi (ben depuis le début du coup)!!! Tes photos sont tellement belles que la jalouse qui est en moi voulait lâcher un commentaire hargneux (je plaisante)! Et quel joli défiler de maillot de bain 😉

  • Laisser un commentaire