Provence & Côte d'Azur

L’histoire vraie de L’Occitane

19 juin 2016

IMG_6385

Bon, j’ai un peu honte tout de même, j’ai osé me plaindre dans mon dernier post d’être toujours en vadrouille à cause de mon blog. Mais c’était jeudi soir, la fatigue parlait pour moi car quand même, je vis des trucs tellement fouuuuus pendant ces vadrouilles que je n’ai pas le droit de m’en plaindre ! La dernière folle vadrouille grâce à mon bébé blog, c’est le week-end dernier en Provence en compagnie de L’Occitane. Vous avez sûrement suivi l’escapade sur les réseaux sociaux mais je voulais vous en parler un peu plus… C’est parti !

Samedi dernier, nous avons pris la direction d’Aix-en-Provence avec un chouette groupe de blogueuses et les équipes de L’Occitane. Arrivées très tard à Aix à cause des grèves, nous avons finalement pris possession de nos quartiers au Couvent des Minimes, dans le nord d’Aix-en-Provence, fief de L’Occitane avec son joli spa que j’ai eu la chance de pouvoir tester (magiiiique). Comme j’avais pu vous le dire dans mon look précédent, ce couvent est juste SUBLIME et j’aurais aimé y passer plus de temps pour profiter de chaque recoin et admirer chaque élément de déco si bien choisi. Transformer un ancien couvent en hôtel 5 étoiles était une idée de génie ! Mais on est pas là pour parler tourisme, j’aimerai axer mon article sur L’Occitane, une marque que j’ai totalement redécouverte pendant ce séjour. J’avais déjà une affinité pour la marque, mais en toute franchise, elle n’était pas si marquée. On est noyées parmi toutes ces marques et j’ai tellement de mal à faire mes choix dans les rayons et à les différencier ! Nous plonger dans l’histoire de L’Occitane et nous la raconter avec autant de passion était vraiment une brillante idée parce que le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y en a à dire sur la marque provençale !

Je ne voudrais pas vous raconter dans le détail toute l’histoire, cela risquerait de vous ennuyer mais je vais tout de même essayer de me rappeler de deux trois anecdotes qui m’ont marquée pour que vous soyez un peu dans la confidence vous aussi et que vous voyiez les produits L’Occitane différemment la prochaine fois que vous rentrerez dans une boutique. Tout d’abord, je voudrais vous parler des personnes que nous avons rencontré pour nous parler de cette histoire. Il y avait tout d’abord Tachka qui nous a présenté un alambic, appareil de distillation des plantes et des fleurs. C’est d’un alambic comme celui-ci que part l’histoire de L’Occitane car son fondateur, Olivier Baussan, en a déniché un à un agriculteur dans les années 70 pour la moitié de sa paie et s’est ensuite testé à la distillation du romarin au bord d’une rivière. Nous avons donc participé à une distillation de roses au cœur de la nature pour comprendre comment récupérer l’eau florale. Nous avons ensuite pris la route pour le plateau de Valensole (très connu pour ses champs de lavandin à perte de vue, on en parlait ici) afin de faire une chouette balade en 2CV et de partir à la rencontre d’un producteur qui nous raconta l’histoire des amandes et du lavandin qui viennent directement de Valensole avant d’être traitées dans l’usine L’Occitane de Manosque et de finir dans nos produits L’Occitane. La passion de ce producteur était si belle à voir ! J’ai réellement pris conscience à cet instant du soin porté par L’Occitane dans le choix de ses matières premières et du savoir-faire qu’il y a derrière depuis des générations… On a beau le lire sur des plaquettes ou en publicité, le vivre et écouter parler ce producteur change totalement notre vision des choses. Après nous avoir expliqué la différence entre la lavande et le lavandin, nous avons poursuivi cette ballade en 2CV dans les champs de lavandin qui n’étaient malheureusement pas encore au top de leur floraison avant de rentrer tranquillement au couvent.

Le lendemain, petit tour sur le marché de Forcalquier avant de déjeuner dans un petit coin de paradis provençal en compagnie du fondateur de L’Occitane en personne, Olivier Baussan. Pourquoi Forcalquier vous vous demanderez ? Tout simplement parce que c’est dans ce marché qu’Olivier Baussan a commencé à vendre ses huiles essentielles dans les années 50 quand il se baladait avec sa 2CV et son alambic et s’essayait à la distillation. Comme il nous l’a confié de ses propres mots, on l’a au début pris pour un illuminé avec ses huiles essentielles, mais très vite, tout le marché a été conquis, avant de séduire la Provence, la France et le monde entier… Je pense vous réserver un petit article dédié à Forcalquier parce que j’ai eu un réel coup de cœur pour ce village typiquement provençal et j’ai bien trop de photos pour toutes les publier dans cet article. Pouvoir échanger avec Olivier Baussan le temps d’un déjeuner est vraiment une chance inouie et une occasion si enrichissante. On a découvert un homme très humble, très humain, très simple et complètement animé par L’Occitane. On a ressenti son amour pour la nature et sa volonté de se battre pour ses valeurs quoi qu’il arrive. Un échange qui s’est même avéré touchant quand il nous a raconté l’histoire de ces 17 000 femmes qui vivent du beurre de karité pour L’Occitane au Burkina-Faso depuis 1982. Ce sont des milliers de familles qui vivent aujourd’hui grâce à cela et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Dernière anecdote, celle des petits tubes de gouaches qu’Olivier Baussan a détourné pour y glisser la crème. Il a toujours aimé tout détourner et il faut croire que l’idée était brillante car on la retrouve très souvent depuis.

C’est fou de voir toute l’histoire qu’il peut y avoir derrière un petit tube de crème… Je ne verrai plus jamais la gamme à l’amande douce de la même façon, et encore moins celle au beurre de karité. Je pensais avoir conscience de la qualité des produits, mais j’ai réellement pu la vivre et cela me donne envie de tester toute la gamme, au-delà des crèmes pour main et du gel douche fleur de cerisier que je ne quitte plus depuis des années. Autre coup de cœur ? La brume d’oreiller à la lavande… Je suis bien heureuse d’avoir mis la main sur le grand format car j’ai beaucoup de mal à m’endormir sans elle. Un vrai doudou je vous dit…

Mille mercis à Alexandra, à l’équipe de L’Occitane, à nos hôtes et à Olivier Baussan pour leur accueil et un bisou aux copines avec qui j’ai été absolument ravie de passer ce week-end : La Couleur du moment, Megan VLT, Le blog de Ludivine, Pinketcetera et Estelle blog mode.

OC Blogueuses 072 0616 OC Blogueuses 013 0616 copie IMG_6911 IMG_6292 IMG_6321 IMG_6302OC Blogueuses 128 0616 copie IMG_6203 IMG_6216 IMG_6406 IMG_6415 IMG_6439 IMG_6586 IMG_6667 IMG_6875 OC Blogueuses 107 0616 copieIMG_6925 IMG_6942 IMG_7240 IMG_7299 IMG_7303 IMG_7294 IMG_7311 OC Blogueuses 050 0616 copie OC Blogueuses 082 0616

Provence, je t’aimais, je t’aime et je t’aimerais.

Vous aimerez peut-être

12 Comments

  • Reply laudumon 19 juin 2016 at 14 h 40 min

    Rho, je suis amoureuse de tes photos, j’ai une soudaine envie moi aussi de Provence, de voyage, du sud et surtout de champ de lavande.
    Jolie petite anecdote que tu nous as partagés sur l’Occitane. J’avais adoré suivre tes aventures sur Snapchat mais je retombe sous le charme de tes photos ici en les redécouvrant sur le blog.
    Toujours un plaisir de suivre tes aventures, je ne m’en lasse pas.
    Bisous
    Laura

  • Reply Larry Cow Ver 19 juin 2016 at 15 h 25 min

    Les photos sont encore une fois sublime ! Ça respire le bonheur, c’est beau à voir 😉
    Ma voisine me donne régulièrement des roses qui sentent très très fort, et surtout, tellement bon ! ça embaume dans ma maison j’adoooore !!
    biz

  • Reply Voyage Petit Budget 19 juin 2016 at 17 h 50 min

    La Provence rien de mieux ^^
    Tes photos sont magnifiques <3

  • Reply Maryna66 19 juin 2016 at 17 h 57 min

    J’adore la marque L’Occitane et franchement, tes photos me font rêver sur le week-end que vous avez vécu toutes les 6.

    Bisous

  • Reply rock'n'girly 19 juin 2016 at 22 h 32 min

    la série photo est très jolie j’adore l’ambiance!

  • Reply A.G 20 juin 2016 at 0 h 39 min

    Magnifiques photos ! ça sent bon le soleil et les vacances 🙂
    Ayant vécue six mois à Aix-en-provence tes photos ravivent en moi des souvenirs empreints de lavande, d’odeur du savon de Marseille…

  • Reply Encredefleur 20 juin 2016 at 9 h 42 min

    C’est impressionnant à quel point les photos sont belles et douces ! Elles dégagent une douceur qui me passionne ! J’aimerai tellement réussir à prendre des photos avec une aussi belle qualité que la tienne ! Sinon tu as du te régaler dans des paysages aussi magnifiques ! Et l’Occitane est une marque que j’affectionne beaucoup je dois dire.
    En attente du prochain article, bisous 🙂
    http://encredefleur.wordpress.com

  • Reply Mathilde 20 juin 2016 at 12 h 31 min

    Tes photos sont encore une fois magnifiques!!! En les regardant, je sentais l’air de la Provence…. Merci de m’avoir fait voyager!! Bisous

  • Reply Célia 21 juin 2016 at 7 h 59 min

    Ces photos sont magnifiques, ça fais tellement rêver <3

  • Reply Rouquines en jean 21 juin 2016 at 10 h 57 min

    Ces photos sont vraiment superbes… Elles donnent envie de s’évader…

  • Reply Marie 23 juin 2016 at 13 h 08 min

    J’ai suivie assidûment ton séjour sur Snapchat car j’étais tout simplement émerveillée, tant par le cadre que par les produits.
    Je suis une grande fan des produits l’Occitane qui sont d’une grande qualité et que ma peau remercie à chaque utilisation ! Malheureusement, cette qualité vaut un certain prix que je ne peux me permettre de débourser systématiquement… A mon plus grand regret ! Car je rêverai bien d’avoir une routine totale avec des produits l’Occitane, du gel douche au baume corporel en passant par les célèbres crèmes pour les mains…la gamme à l’amande ou au beurre de karité… Tout tout tout je te dis ^^
    Mis à part le fait d’être ravie d’en découvrir davantage sur la marque à travers ton article, ton séjour m’a également permis de découvrir le couvent des minimes, que je connaissais seulement de (re)nom. Et là, c’est le gros gros coup de cœur ! C’est totalement le genre d’endroit qui me dépayse totalement et qui me fait vivre sur un nuage. C’est simple, je me suis directement jetée sur leur site internet pour m’offrir un week-end ! Bon, vu les tarifs j’ai dû faire les yeux doux au chéri… On attendra un peu avant de pouvoir se l’offrir ! Mais c’est sûr que j’irai, rien que d’écrire tout ça j’imagine les douces senteurs qui doivent régner dans ce domaine …
    Bon allez, retour sur terre , je te remercie de nous avoir fait partager tout cela grâce à ton blog, quand on dit que tu nous vends du rêve, j’en suis bien la preuve … <3

  • Reply Anne-Lise 4 octobre 2016 at 9 h 58 min

    Je suis tellement fan de cette marque depuis un petit moment déjà. J’adore ses produits, ses odeurs et surtout ses valeurs ! Très belles photos.

  • Laisser un commentaire