Humeurs

À un mois du grand saut…

31 mai 2016

a_B9O1161

La vie est tout de même très étrange. Enfin, surtout nous. On passe notre temps à attendre des choses. On attends des dates pendant des mois en trouvant le temps long et finalement, quand celle-ci approche, on trouve qu’elle arrive bien trop vite !

Quand un changement de vie est imminent, on appréhende, on se pose 20 000 questions et on se demande encore plus qu’avant si l’on a pris la bonne décision. C’est toujours quand c’est trop tard pour faire machine arrière que l’on se sent comme prisonnier dans notre décision. Et finalement, on n’est plus si pressé que ce changement de vie arrive. Et finalement, on se dit que la vie que l’on menait n’était peut-être pas si mal. Et finalement, on pense à tout ce que l’on va perdre, au lieu de se rappeler de tout ce que l’on va gagner. On a plus que les risques en tête… Pourtant, on le sait bien tout ce que l’on va gagner, cela fait des années que l’on se bat pour ça et des mois que c’est mûrement réfléchi et décidé ! Ce joli bordel, c’est un peu ce qui m’arrive en ce moment. Ce soir, je suis là, au fond de mon lit, à me poser un milliard de questions. Pourtant, j’en ai déjà écrit des lignes sur tout ça. Vous m’avez déjà rassuré plus d’une fois. Mais ce calendrier va enfin afficher ce fichu mois de juin et j’ai l’impression que je ne suis pas encore prête à ce qu’il l’affiche (que même la météo n’est pas du tout prête d’ailleurs). Patiente encore un peu petit mois de juin, laisse-moi profiter de ma sécurité de l’emploi. Laisse-moi profiter de mes collègues. Laisse moi profiter de tous les avantages que je vais perdre encore un peu. Laisse-moi ne plus avoir de vie, j’ai l’habitude maintenant de toutes façons. Mais si j’ai du mal à laisser le mois de juin arriver, c’est tout simplement parce qu’il me fait peur ! Une appréhension qui me bouffe et me cause de belles nuits blanches… J’ai l’air si sure de moi pourtant quand j’en parle. Ce n’est  malheureusement pas si clair dans ma tête. J’appréhende d’échouer bien évidemment et de me décevoir. Mais vous savez que j’appréhende même de m’ennuyer ? Cela peut paraître ridicule mais depuis 3 ans, chaque minute de temps libre de ma vie est presque consacrée à mon bébé blog. Vu que mes heures en journée lui seront bientôt consacrée, qu’est ce que je vais faire de mes week-ends ? De mes soirées ? De mes pauses déjeuner ? Tous mes repères vont être bousculés. J’aurais le temps de vivre et de voir mes amis (s’ils ne m’ont pas tous oubliée). C’est complètement fou ! Un rêve de gosse de ne pas avoir de patron qui devient réalité mais qui va tout de même foutre un sacré bordel… (mais c’est que mon vocabulaire n’est pas très soutenu ce soir !).

Du bordel dans cet article autant qu’il y en a dans ma tête. Et si c’était trop tôt ? Et si des phrases du genre « il y a de plus en plus de placements de produits sur ton blog c’est bien dommage » revenaient plus souvent ? Et si le nouvel algorithme Instagram continuait à nous faire du mal et que mon engagement continuait à diminuer jusqu’à ce que je ne sois plus rien sur Instagram ? Et si vous ne me faisiez plus confiance ? Et si vous trouviez que j’avais changé ? Et si je m’en voulais d’avoir tout lâcher pour du virtuel ? Et si j’arrêtais de me poser des questions ? Et si je me faisais confiance ? Et si je vous faisais confiance ? Il serait temps non ? Il faut dire que vous avez toujours été là et que vous m’avez toujours soutenue à 2 000% donc pourquoi ça changerait ? Sauf que c’est plut fort que moi. Je pense que c’est naturel lorsque l’on prends une décision qui remet en cause autant de choses dans notre vie. On ressent tout ça à chaque changement majeur et je me souviens que je n’étais pas la plus sereine le jour où j’ai quitté les bancs de l’école pour rentrer dans la vraie vie active. Depuis cet instant, une citation anime chacune de mes décisions : « Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie ». Si j’avais su que cette phrase aurait pu prendre autant vie, je n’y aurais pas cru ! Si l’on m’avait dit sur les bancs de mon école de commerce que mon diplôme m’amènerait à devenir blogueuse professionnelle (j’aime d’avantage influenceur), je n’y aurais pas cru et j’aurais longuement rigolé. Si l’on m’avait dit que vous seriez un jour plus de 60 000 à venir visiter mon blog chaque mois, j’aurais d’ailleurs encore plus longuement rigolé !

Alors, stop Coralie. File te coucher, laisse le calendrier tranquille afficher son mois de juin et essaie d’être plus sereine. Profites de ces dernières semaines et prépare toi à profiter de ton été. Tu sais ce que tu vaux et tu sais que tant que tu resteras toi-même, l’avenir te sourira. Alors stop (commence par arrêter à te parler à toi-même tu seras gentille). Et puis, comme on dit, il vaut mieux avoir des remords que des regrets dans la vie. C’est certain que quoi qu’il arrive, je n’aurais aucun regret et si ça ne doit pas marcher et que je dois revenir dans le monde pro classique, je n’en aurais qu’un seul petit regret :  celui de ne pas avoir été à la hauteur pour continuer à vous faire rêver ! Je me battrai donc pour que cela n’arrive pas. Que je vous inspire toujours autant et qu’on prenne toujours autant de plaisir à bloguer ensemble ! Je mène aujourd’hui la vie qui faisait rêver la gamine que j’étais au fond de mon lit et ça durera le temps que ça durera mais cela aura été magique. Merci de vivre cette aventure avec moi, de me soutenir envers et contre tout et hâte de vivre le futur avec vous. Ça va être trop chouette !

PS : Pour celles ou ceux qui découvriraient mon blog ou qui me découvriraient par cet article, je finis un CDD fin juin pour me lancer à mon compte et tenter l’aventure blog + e-shop à temps plein ! D’où l’appréhension. En relisant l’article, j’ai réalisé que je ne l’avais même pas écrit, donc un peu de contexte ne fera pas de mal !

Photos : Marie-Paola. ♡

a_B9O1190

Promis, le meilleur reste à venir.

You Might Also Like

42 Comments

  • Reply laudumon 31 mai 2016 at 22 h 06 min

    Je sais que ca fait peur l’inconnu mais je pense que tu peux être sereine. Ton blog est génial, c’est ma découverte de 2016. J’en viens à chaque nouvel article et j’adore le contenu. Et c’est justement ce contenu de qualité qui me fait rester.
    Je suis aussi dans la même position, je suis encore étudiante et l’année prochaine, je suis diplômée et j’ai un peu peur de quitter le cocon universitaire que pour commencer comme on dit, une vraie vie d’adulte.
    En tout cas, rassure toi, ton bébé blog comme tu dis c’est un plaisir pour les yeux.
    Bisous.
    Laura – une nouvelle fidèle lectrice

  • Reply Veronick 31 mai 2016 at 22 h 22 min

    Bravo, pour ton blog, et surtout pour l aventure qui t attend…Bisous à toi et à Luna bien sur. Veronick

  • Reply Evelyne Untibebe 31 mai 2016 at 22 h 23 min

    Je suis un peu dans ta situation sauf que moi j’ai 36 ans, j’ai 2 princesses et je suis fonctionnaire… A côté j’ai monté mon petit business « community management » et j’avoue que je monétise aussi certains articles du blog. Je pourrai me satisfaire de cette situation mais bon, je sature car j’ai le sentiment de bosser tout le temps. Je me suis posée des milliers de questions (et je le fais encore) car, au fond, je voudrais quitter la fonction publique que tant de monde souhaiterait intégrer pour la fameuse « sécurité de l’emploi »… mais je m’y ennuie ferme ! Non pas que je n’ai pas de travail… (on s’imagine bien souvent que les fonctionnaires ne fichent rien mais là où je bosse, en tous cas, c’est loin d’être le cas). Je l’y ennuie parce que ce que j’y fais ne me plait pas. Je crois que je me suis lourdée en beauté en suivant cette voie mais j’étais jeune (et naïve) quand je m’y suis lancée…
    Aujourd’hui, je ne sais pas si je vais pouvoir prendre un nouveau départ car c’est prendre des risques, des risques que j’ai peur de prendre avec une famille à charge… Bref, tu as « la chance » de pouvoir te lancer dans une voie qui te plait alors fonce ! Et puis si tu vois que ça ne fonctionne pas, tu pourras toujours redresser la barre sans craindre de mettre à mal l’équilibre de ta famille.
    Bref, moi, je vois tout ça avec mes yeux de maman et je me mets peut-être des bâtons dans les roues mais quelque part je t’envie. Je me dis que j’aurais pu être moins « bête » il y a 10 ans et me lancer dans MA voie…
    Bref, lances-toi et tu verras. Mais je suis certaine que tu y arriveras !
    Pour le placement de produits, il faut juste apprendre à l’intégrer dans ton quotidien… et puis aujourd’hui, difficile de passer à côté ! Les reproches qu’on pourra te faire, balaye les d’un revers de la main. Ton blog, ce sera TON JOB. Et si ça en dérange certain, qu’ils passent leur chemin… ils (elles surtout) ne seront pas si nombreux que ça !

    BISES
    Evelyne

    • Reply Coralie L. 31 mai 2016 at 22 h 28 min

      J’adore te lire Evelyne, tu prends toujours du temps pour réagir à mes articles et ça me touche beaucoup. En tout cas, c’est exactement ce que je me dis… Si je ne me lance pas aujourd’hui, c’est pas quand j’aurais deux petites princesses à charge que j’oserai… Je te comprends donc tellement. Je pense qu’à ta place, je ne l’aurais pas fait non plus. Moi mon boulot je l’aime bien, mais comparé à ce que je fais à côté, c’est pas comparable… Du coup, comme toi, je m’ennuie dans mon boulot et ça ne peut plus durer. Je te souhaite de trouver un équilibre et de te lancer un jour si tu t’en sens le courage. C’est pas si simple comme tu peux le voir mais c’est une délivrance au final je pense. Mille mercis en tout cas <3

  • Reply Iris 31 mai 2016 at 22 h 25 min

    Accroches toi Coralie. On sera toujours là pour te soutenir, algorithme d’instagram ou pas. En effet tes photos n’apparaissent pas mais ce n’est pas pour ça que chaque jour je ne vais pas voir tes photos. Et Snapchat! Quel bonheur de voir ton sourire. Tout comme tes articles que j’adore lire. Alors fonces sereine dans cette aventure. Comme je l’ai dis sur mon blog, si j’aime suivre ton Instagram c’est que pour moi sur chaque photo que tu publies, on sent l’attache et l’importance que tu portes à tes followers. Contrairement à certaines je ne t’ai jamais vu supprimer un commentaire car le contenu te déplaisait. Si tu restes comme tu es et que tu continues à nous donner autant, je peux t’assurer qu’on sera la pour toi.
    Belle soiree

  • Reply Laure 31 mai 2016 at 22 h 27 min

    J’ai tenté l’ expérience du « sans patron », je n’ai finalement pas aimé, ça n’a pas marché, bref je me suis un peu loupé sur ce coup là. Mais je ne considère pas ça comme un échec, cette expérience m’a appris des choses sur moi, c’est finalement ça le plus important!
    Donc ose, tente le coup, si ça marche c’est génial, et sinon ce n’est pas si grave que ça!
    Bon courage en tout cas pour cette nouvelle vie.

  • Reply Lovellys_ 31 mai 2016 at 22 h 30 min

    Tout va bien se passer… C’est du bonheur qui t’attend.

  • Reply Ta Juliette 31 mai 2016 at 22 h 38 min

    Ma jolie/douce/adorable/rêveuse (rayer les mentions inutiles) Coralie,
    Bon d’accord, ce début de commentaire aurait pu être plus joli mais je n’arrivais pas à choisir quel mot te définissait le plus.
    Parce qu’ils te définissent tous et ne sont qu’un petit dixième des adjectifs dont on pourrait te qualifier.
    A savoir : rose (of course), amoureuse, naturelle, travailleuse, ambitieuse, très compétente, intelligente, perfectionniste, professionnelle, gourmande (mention spéciale pour les sushis) et surtout passionnée. Puis il y en a qui ne te correspondent pas, mais pas du tout : fière, prétentieuse, râleuse, profiteuse, superficielle, avare.

    C’est certain, tous tes repères vont être bousculés. Je te promets que si tu t’ennuies, tu m’appelles et je débarque 😉
    Les débuts seront peut-être un peu bizarre, se lever à l’heure que tu veux, travailler quand tu veux, avoir la possibilité de boire ton café en terrasse, tu en rêvais et tu l’auras, enfin ! Après tout ce travail, tout cet amour pour ce bébé blog qui a bien grandi depuis !

    Je me revois te chercher à Bormes-les-mimosas, me dire « aller poste un truc que je sache où t’es !! », voir une belle plante toute violette « Oh elle a dû passer là !!! ». Je me revois au salon des jeunes créateurs. Rentrer, te voir et stresser ! Je me revois faire le tour de tous les stands et faire semblant de m’y intéresser, je sens mon coeur battre de stress et puis finalement oser ! C’était un peu le saut de l’ange ! Je me revois adorer cette première rencontre avec toi, et je me revois t’admirer ! Pour tout ton savoir, pour ta passion, pour ton amour, pour toi ! J’ai quelques années de moins que toi mais si j’arrive à ton niveau je te promets qu’on fait la fête toute la nuit avec des ballons, des confettis et tout et tout ! Depuis j’ai eu la chance de passer de nouveaux moments avec toi et c’est toujours la même chance que je ressens. Et la même admiration. Tu as fait un bout de chemin incroyable, tu as tout porté à bout de bras. Tu es un bout de femme qui a énormément de force. J’imagine qu’avec tous les doutes que tu as pu avoir, les déceptions que tu as pu ressentir, tu as su rebondir puisque tu en es là aujourd’hui, tu en es à pouvoir faire partie du cercle très fermé des influenceurs qui vivent de leur passion, de leur amour et de leur travail. Certainement une des plus belles révolutions du net ! (le net, la mamie qui parle).

    Depuis le temps que je te suis, et du fait que j’ai passé plusieurs moments à tes côtés, je ne pense pas que tu changeras dans le mauvais sens du terme. Tu gagneras en sagesse, en connaissance, en passion et en amour, mais toi devenir une blogueuse arrogante complètement blasée ? Non je ne pense pas. Parce que la flamme qui t’anime elle n’est pas faite à base de ça, elle est faite d’amour.

    Oulala, ce commentaire commence à avoir un peu de longueur mais je pense que tu as vu pire alors je continue *rire sadique*

    On ne prend jamais assez le temps de se regarder dans le miroir et d’accepter le chemin parcouru. On se dit toujours qu’il y en beaucoup à parcourir mais on ne devrait pas non ? On devrait être fier de nous pour toutes les choses que nous accomplissons au quotidien. Tu envoies du rêves, du rose, des ballons et des paillettes. Tu permets de nous sortir de notre quotidien gris souris. Tu me permets de m’échapper, de rêver, de me dire que moi aussi je peux y arriver.

    Tu peux être très très très fière de toi Coralie. Je ne suis qu’une lectrice (ok lectrice VIP :p :D), mais je pense du fond du coeur que tu peux très très fière de toi. Tu peux croire en toi pour la suite car quoi qu’il arrive tu fais les choses avec amour et dans la vie, c’est tout ce qui compte.

    A très vite,

    Juliette

    • Reply Coralie L. 31 mai 2016 at 22 h 44 min

      Pas de mot… A part que tu m’as fait versé une larme ! Merci pour tout ma Juliette et à très vite. Tu es et resteras ma lectrice préférée. <3

      • Reply Ta Juliette 31 mai 2016 at 22 h 52 min

        Et toi mon influenceuse préférée <3 Désolée pour la larme 🙁 <3

  • Reply Mary.inelove 31 mai 2016 at 22 h 42 min

    C’est certain que c’est un gros risque mais il faut tenter dans la vie pour réussir ! Je comprend tout ce que tu as dis dans cet article, je viens d’être titulaire d’une licence en com, pour finalement tout changer et commencer un BTS en alternance dans l’immobilier, dans une tout autre ville, car c’est ça qui me plaît. Donc si c’est ce que tu aimes, fonce ! 🙂

    Ps: j’adore cette citation !

  • Reply Manon 31 mai 2016 at 22 h 43 min

    Moi je suis sure que tout vas bien ce passer pour toi. Car tout simplement tu as évoluer dans ce dont tu préfères le plus. Et puis nous ca sera notre plus grand bonheur. Franchement tu es une blogueuse juste exceptionnel donc ne doute pas de ton talent et du travail que tu pourra faire. J’aime ta façon d’être si proche de nous. Tu es juste EXCEPTIONNELLE. Ne change rien Coralie et surtout tous ira bien. Merci de nous faire découvrir de nouvelle chose!
    Ne change pas et je croit à ce saut !

    Bisous

  • Reply Gaëlle 31 mai 2016 at 22 h 54 min

    Il faut vivre pour soi avant de vivre pour les autres et il ne faut pas vivre avec des regrets : ) Tu as largement mérité ce qui t’arrive, profite à 100% de cette opportunité! Et tu étais en CDD, tu ne casses pas un CDI, tu n’as rien à y perdre : )
    Même si dans ton cas l’avis des personnes qui te suivent compte énormément, personne n’est naïf et en 2016 le placement de produits devient la normalité.
    Ce qui différencie les blogueuses influentes (de mon point de vue en tout cas) c’est l’honnêteté, savoir dire quand le produit a été offert et oser dire s’il n’est pas parfait : ).
    Je pense que tu es ce genre de personne et que tu n’as pas de soucis à te faire, on continuera de te suivre et soutenir : )
    Bonne continuation à toi.

  • Reply Coralie 31 mai 2016 at 22 h 54 min

    Tu dis souvent qu’on t’apporte beaucoup mais tu oublies aussi que si on est là c’est parce que tu nous apporte quelque chose ! Tu nous apporte des petits rêves du quotidien, tu donne le sentiment d’être tellement sûre de toi dans tes choix au quotidien que ça nous donne un peu plus confiance en nous ! En tout cas c’est ça pour moi, quand je lis un de tes posts, quand je te vois avec Luna sur snap, quand je regarde tes looks sur insta, ça me fait sourire, ça me donne envie et ça m’aide pour les journées où la bonne humeur ne vient pas naturellement ! C’est à priori un grand mois pour les Coralie ! Garde confiance en toi et oui aussi en nous. On est là pour toi. Pour toi ! Merci.

  • Reply iamkadynancy 31 mai 2016 at 22 h 57 min

    Le plus dur est de faire le choix. Apprête-toi à vivre pour toi et à faire un métier qui te passionne et te fais rêver. 🙂

  • Reply alafrancaisetoujourschic 31 mai 2016 at 23 h 19 min

    Ma chère Coralie,
    En te lisant j’ai l’impression de m’entendre penser. Je ne suis pas du tout dans la même situation que toi mais en ce moment je me pose beaucoup de questions quant à mon avenir et à la voie que j’ai choisi, soit le droit. Toutes ces questions qui se bousculent, avoir confiance en soi et croire en ce que l’on entreprend. J’ai même écrit des articles à ce sujet car tout ce que tu viens de dire me terrifie. Comment évoluer dans cette société ? Comment vivre de ce que l’on aime ? Comment être sûre que l’on ne fait pas fausse route et que l’on réussira un jour ou l’autre ? Comment suivre notre chemin sans écouter les autres ? Je ne vais avoir que 20 ans et je ne suis personne mais je peux te dire que je te suivrai encore et que tu dois avoir confiance en toi. Certes, il y aura des étapes difficiles, tu auras encore des doutes mais tu auras fait ce qui te semble le plus juste pour toi et ce que tu aimes. Ce blog fait partie intégrante de toi et tu illumines nos journées à chacun de tes posts. Pas de violence, de la lumière et du rose, de l’amour et de l’honnêteté et c’est tout cela qui fait que nous te suivons un peu plus chaque jour. Certaines personnes pensent que ce monde de la blogosphère est un monde futile, un monde superficiel où il n’y a rien de vrai mais nous créons de véritables amitiés et nous arrivons à faire ce que l’on aime. Tu y arriveras qu’importe les épreuves à surmonter, fais-toi confiance, entoure-toi des bonnes personnes et surtout n’oublie pas que tu as toute une communauté pour tenter de t’aider à surmonter toutes ces questions.
    Nous t’apportons peut-être beaucoup mais tu nous apportes énormément également !
    Un long pavé certes mais je voulais t’apporter mon soutien (minime c’est sûr) !
    Des bisous et à samedi lors de ton vide-appart’ <3

    Eva

  • Reply manel75 31 mai 2016 at 23 h 19 min

    Tu sais cela est tout à fait normal d’avoir peur de douter le contraire serait étonnant je dirais même parce que cela voudrait dire que si je peux me permettre (cela va être mal dit je pense désolée en avance) que tu es sure d’être la meilleure de réussir etc non pas que tu n’es pas au top loin de la même (voila je savais que j’allais mal le dire LOL) pq depuis que j’ai découvert ton Instagram ton blog & même tes inventures SnapChat pas un jour ne passe sans que j’y aille d’ailleurs je me surprends même à être déçue quand je ne vois pas Coralie dans les stories récentes qd je regarde MDR ! Rassures toi on sera toujours là parce que tu es juste géniale ce que tu fais est vraiment tout aussi génial. & je ne peux te souhaiter que le meilleur pour l’avenir vraiment je le pense sincérement! Tu réalises ton rêve de petite fille quoi de plus merveilleux ? Alors fonce n’ai crainte la Team Ellesenparlent sera toujours là crois moi! Désolé du roman.
    Des gros bisous

  • Reply Virginie 31 mai 2016 at 23 h 20 min

    Demain 1 er juin cela fera un an que je me suis lancée pour etre mon propre patron, ca vaux vraiment le coup même si au début ça fait peur !
    Àvec tout ce que tu fais et tu présentes sur ton blog et snap je n ai aucun doute que tu vas réussir

  • Reply Laurène 31 mai 2016 at 23 h 24 min

    Aller tu vas y arriver petite Coralie. C’est normal d’avoir peur mais tu vas y arriver. Tu as toute une communauté derrière toi et je suis sûre que tu ne pas t’ennuyer et que tes journées seront bien remplies ! C’est beau ce que tu fais. Profite à fond tu es jeune encore. Si ça va pas tu pourras toujours retomber sur tes pattes ! plein d’amour.

  • Reply Audrey Couturier 31 mai 2016 at 23 h 26 min

    Juliette j’adore « mon influenceuse  » je pensais la même chose de Coralie il y a pas très longtemps quand je me suis vu dans un magasin cherché absolument une robe rose clair ou quand j’ai commencé à m’intéressé aux montres ou quand j’ai refait ma décoration de salon dans les tons clairs, pastel et rose surtout ! … et j’en passe d’exemple ! 😀

    Coralie c’est normal que tu appréhende et sa fait de toi une personne naturelle. Moi j’ai hâte de voir ce que sa donne ! Si sa veux dire qu’on aura encore plus de story (snap) de toi, encore plus d’articles sur tes coups de coeur pour des vêtements etc et bien moi je dis n’ai pas peur ! Et puis tu sais bien si quelque chose nous chiffonne on sera te le dire 😉

  • Reply Emy 31 mai 2016 at 23 h 29 min

    Plein de courage à toi Coralie. Tout le mal que tu te donnes pour remplir ton blog de beaux articles et de jolies photos, tu ne pourras qu’en être méritante .
    Je te suis plus sur Facebook et snapchat, et tu fais en sorte d’être active sur tous les réseaux possible , ceux qui nous lient directement à toi ! Alors n’est pas peur d’affronter ce nouveau monde et fonce ! Le mérite et la force, ne pourront que te faire avancer. Plein de bisous à toi, et courage pour la suite . Merci à toi pour toutes ces jolies choses

  • Reply Raphaëlle Graviou 31 mai 2016 at 23 h 42 min

    Je suis une nouvelle lectrice. J’ai découvert ton blog il y a cinq minutes mais il est vraiment chouette! J’adore et je suis sûre que tout se passera bien

  • Reply Noémie 1 juin 2016 at 0 h 04 min

    Plein de courage pour toi Coralie .Je suis toujours pas dans le monde du travail (j’ai que 13 ans) mais je suis sûre que tu fais un très bon choix ne te tracasse pas trop.Ton blog c’est le seul que je suis,je t’ai découverte sur Instagram j’ai adoré tes photos puis j’ai adoré t’a personnalité.je t’adore tes une femme avec toujours le sourire et tu arrive a me le retransmettre .Grâce à toi j’ai trouvé ma passion la photographie.Je t’envoie plein de bonne onde positif pour se mois de juin et n’oublie pas tes la meilleure.Plein de bisous

  • Reply Une gersoise à Paris 1 juin 2016 at 1 h 40 min

    Il est temps Coralie. Prépare-toi pour ta consécration et savoure chaque instant.

  • Reply tifanydrocher 1 juin 2016 at 1 h 59 min

    Tu n’es pas toute seule dans cette aventure, il y a beaucoup de monde derrière toi !
    Et puis, si tu t’ennuies trop après le mois de juin, souviens-toi qu’on doit aller boire un petit thé ensemble, que je dois te photographier, et puis peut-être que Malo rencontrera Luna, ça fait déjà beaucoup de choses tout ça, beaucoup de jolies choses à partager, encore. Pourvu que tu n’arrêtes jamais ce que tu fais, ton blog, tes story snap, ton compte Instagram, c’est bien trop mignon, ça remet du soleil dans ce ciel tout gris !
    Affectueusement, Tifany. ♥

  • Reply marie 1 juin 2016 at 3 h 36 min

    hey hey hey !
    Je t’écris très tôt ou très tard 3h 36, je travaille dans dans un hôtel le soir youpi ^^’ et je te lis pour resté éveillé haha.
    Je suis contente pour toi tu réalise ton rêve c’est trop cool ! et je suis à 500% avec toi j’espère que l’année 2016 va t’apporté encore plein de surprise!!!
    Ne te pose pas de question et fonce comme on dit la vie est trop courte faut que tu la vie a fond.
    Plein de bonne chose a toi ton bébé blog, ton e-shop et à Luna.
    Gros bisous
    #TeamSnap ( J’adore )

  • Reply Fannilola 1 juin 2016 at 8 h 00 min

    La vie fait peur pour pleins de raisons, c’est tout à fait normal que tu ai peur de cette nouvelle vie, que tu appréhendes.. Mais je suis sure que tout iras bien, ta nouvelle vie va juste être extraordinaire, nous serons là pour toi, t’encourager, te soutenir et t’aider à avancer encore plus ! Tu crois peut être qu’on va te lâcher maintenant ? 🙂
    Tu peux compter sur nous et avoir confiance en toi, même si c’est difficile pour toi comme pour beaucoup de nous toutes, tu peux avoir confiance je suis sûre que tu vas réussir, tu l’as déjà fait si bien jusqu’ici… ❤️

  • Reply Aurélie 1 juin 2016 at 9 h 17 min

    Coucou Coralie,
    J’ai lu ton article hier soir et je n’arrive pas à me le sortir de la tete, alors me voilà, au plein milieu de mon bureau, sur mon temps de travail (je sais, c’est pas bien) à vouloir t’écrire un petit mot, moi qui ne le fais jamais habituellement (malgré le fait que je te suive, toi, ton blog et ton Snapchat, depuis plus d’un an). Donc déjà, félicitations pour avoir réussi à me faire franchir le pas 🙂
    Déjà bien qu’on ne se connaisse pas, je voudrais te remercier pour ta spontanéité, ton naturel et ta joie de vivre qui font que c’est un vrai plaisir de te suivre au quotidien. C’est un vrai plaisir de te suivre et de te voir évoluer… J’étais très heureuse que tu rencontres ton chéri parce que je pense vraiment aue tu le mérites et tu es adorable.
    Cette nouvelle étape est un vrai challenge mais honnetement je ne me fais pas de soucis pour toi. Je pense que tu as beaucoup travaillé pour arriver là et que les bonnes choses et le travail finissent toujours par payer et arrivent aux bonnes personnes et au bon moment. Et après tout ce travail je pense que tu es prete mais ca fait toujours bizarre de voir le bout du tunnel… Et de voir que finalement on a le pouvoir de réaliser ses reves. Et en ce moment c’est normal que tu aies peur parce que quand meme, on ne réalise pas ses reves tous les jours, et c’est normal que tu aies peur que ca ne soit pas forcément aussi bien que tu l’as imaginé, que tu échoues ou autres…
    Mais pour l’instant tu peux etre très fière de toi car malgré la peur tu as le courage de provoquer les opportunités, de les saisir et au moins d’essayer, et de réaliser tes reves ! Et si tu ne l’es pas, moi je le suis pour toi 🙂
    Et je suis sure qu’avec ta force de vie et ta volonté tu ne t’ennuieras pas et tu réussiras à trouver un nouvel équilibre dans ta nouvelle vie, à trouver plein de nouveaux reves (si ce n’est pas déjà fait) qui feront que tu continueras à aller de l’avant.
    Tu as peur de changer ou que les gens ne te reconnaissent plus mais tu vas avoir l’occasion de vraiment t’épanouir et faire ce qu’il te plait donc ne te laisse pas abattre par quelques commentaires désobligeants de personne qui se permettent de juger dérrière leurs écrans et qui n’auront certainement jamais le courage de réaliser leurs reves. Je pense que le plus important c’est que toi tu te reconaisses dans ce que tu fais !
    Et enfin merci pour cet article et pour tous les autres parce que je pense que tu montres à beaucoup de personnes que c’est très important de savoir rever dans la vie, et qu’on a tous le pouvoir de réaliser nos reves, mais que ce n’est pas toujours facile et qu’il faut travailler pour les faire devenir réalité, parce quétre heureux, c´est avant tout un choix ! Et moi je continuerais à te suivre pour me rappeler dans mes moments de doute que tout est possible si on est capable d’y croire assez fort 🙂

    Merci de me faire croire en mes reves, et bon courage pour ces dernières semaines,

    Aurélie

    PS : Pour un premier petit mot, je crois que j’avais finalement beaucoup de choses à dire !

    • Reply Coralie L. 1 juin 2016 at 10 h 25 min

      Promis, je n’en parlerai pas à ton patron ! Mille merci pour ton « petit » mot juste parfait qui me sur motive !

  • Reply Ma Thilde 1 juin 2016 at 9 h 18 min

    Souviens de cette phrase douce Coralie : Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin, découvriront jusqu’où on peut aller.
    C’est normal d’avoir peur de faire le grand saut et finalement heureusement que tu as peur. Cela nous prouve et te prouve encore un peu plus que tu es une femme remplie d’amour et de sincérité. Dans la vie il faut faire ce que l’on aime, quitte à chambouler son existence et sortir du moule convenu par les autres. On a qu’une vie alors profite à fond et si tu tombes tu n’auras aucun regret car tu auras tout tenté. C’est ça le principal. Écoute ton cœur et seulement ton cœur, n’écoute pas les jaloux ni les ragots, suis tes envies et tes passions. La vie n’est pas toujours simple alors quand on peut y ajouter quelques paillettes il ne faut rien lâcher.
    Belle journée pluvieuse mais tellement ensoleillée grâce à ton bébé blog devenu grand

  • Reply prettylittletruth 1 juin 2016 at 9 h 25 min

    Ne t’inquietes pas tout va bien se passer! Et puis, si ca ne marche pas comme tu le souhaites, tu peux toujours essayer de retrouver un travail a temps partiel, mais je suis sure que tu n’en auras pas besoin 🙂

  • Reply summergirlav 1 juin 2016 at 11 h 32 min

    On en reparlera de vive voix samedi (rien que de l’écrire je me réjouis d’avance!), mais tu es jeune, passionnée, naturelle et c’est ce que j’aime sur ton blog, on sent que tu fais les choses comme tu en as envie, et je pense que tu commences à être habituée à cette jalousie tellement présente dans le monde de la blogosphère que ce serait vraiment dommage de ne pas te « lancer » et vivre de ta passion. Je pense que ta superbe escapade dans les champs de Chanel devrait de surmotiver à poursuivre ce que tu fais, je suis sûre que ce n’est que le début pour toi d’une très belle aventure <3

  • Reply Ballu 1 juin 2016 at 13 h 30 min

    Salut coralie ,je te suit depuis pas mal de temps et bien depuis les péripéties du bateau quand tu t’étais perdue j’ai souvent rigoler sur tes Snap te t’adore vraiment tu est une merveilleuse (snapeuse blogueuse) tu est déjà très très actives sur les réseaux alors la si tu t’y consacre tout ton temps sa sera super, depuis ces histoire de bateau tout les jour de regarde t Snap ,quand je voit le petit rond -elle s’en parle- sur Snap je suis super heureuse j’adore te voir sourire j’ai pas euh la chance de pouvoir échanger quelques mots avec toi tu est une personne très gentille serviable ,je n’ai pas euh la chance de te voir à Amiens mais j’espère que la ville ta plus , j’adore regarder tes photo Instagram elle sont tellement coloré tu a un dont je pense pour donner le sourire au personne qui ne l’on plus
    J’adore suivre tes péripéties voilà sur ce je te fait de gros bisous est je t encourage à continuer comme sa est si sa te plait d’en faire ton métier mais ne pas nous oublier voilà je t’aime ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

  • Reply Estelle 1 juin 2016 at 14 h 52 min

    Allez je me lance ! Mon premier commentaire. Bonjour Coralie ! Un seul mot… FONCE ! On n’a qu’une seule vie ! Je suis ton blog depuis 6 mois environ. J’adore ton univers, tes photos me font rêver, tes looks m’inspirent. Suis ton instinct. Si il arrive quelque chose (ce que je ne te souhaite surtout pas) tu as de l’expérience et tu t’en créés une nouvelle. Profite à fond de ce nouveau changement. Continue de nous faire partager ton quotidien. Bonne journée ! Estelle

  • Reply Sandra 1 juin 2016 at 14 h 57 min

    Bonjour Coralie,
    Je découvre ton blog via Hellocoton avec cet article, et je me retrouve tellement dans ce que tu dis! J’ai l’impression que quelqu’un d’autre à écris tout ce qui se passe dans ma tête en ce moment!
    Comme toi, la fin du mois de juin sonnera la fin de mon contrat en tant qu’employée (un CDI de 14 ans pour ma part!!!) pour me lancer sans filet, à mon compte avec mon blog et les prestas qui en découlent 🙂
    Comme toi, j’avais hâte que la date arrive, j’y pense depuis des années, je n’ai plus le temps de rien faire car la moindre minute hors de mon emploi est consacrée à mon activité et maintenant… et bien je doute, j’ai peur, et si je ne m’en sortais pas? et si je n’arrivais pas à en vivre? et si je m’ennuyais toute seule chez moi toute la journée? …
    Maintenant j’essaie de penser à toutes ces années où je rêvais de pouvoir organiser mon emploi du temps à ma guise, à toutes ces fois où mes collègues et mon boss m’ont cassé les pieds, à toutes les choses que je n’ai pas pu faire par manque de temps ou toutes les opé que j’ai loupées car je n’avais plus de jours de congés… J’ai commencé une To Do List avec tous les projets que j’ai toujours voulu entamer « quand j’aurais plus de temps » et au final cela me remonte le moral et me donne à nouveau envie de voir arriver la date fatidique du 30 juin plus rapidement, se fixer des objectifs fait avancer et on pense moins à la peur et à l’appréhension de se « planter ».
    Vis à fond tes derniers instants avec tes collègues, et pense à tout le bonheur qui se profile 😉
    Je te souhaite bon courage et plein de réussite

    • Reply Coralie L. 1 juin 2016 at 15 h 33 min

      Oh trop chouette ton commentaire ! C’est trop marrant de me dire que je ne suis pas toute seule du tout et que nos situations sont très similaires. Tout ce que tu me dis, répètes-le toi du coup, je me reconnais tellement dans tes lignes aussi. N’hésites pas à refaire un petit tour par ici cet été que l’on échange sur nos « états » respectifs et savoir si l’ennui est d’actualité… Même si, pour toi, comme pour moi, j’en doute sérieusement. Tout plein de réussite à toi aussi 😀

  • Reply Apolline 1 juin 2016 at 17 h 36 min

    Avec des « si » on peut refaire le mon entier comme on dit ! Je trouve que tu es très courageuse de vouloir suivre et choisir ton rêve. Tout le monde n’a pas cette chance ni forcement le courrage de tout « lacher » comme toi tu comptes le faire. Je pense, après ce n’est que mon avis, que tu fais le bon choix. Tu consacres tellement de temps pour ton blog que te mettre à plein de dessus ne peut être que meilleur. Je souhaite que cette belle aventure marche pour toi, tu le mérites !
    A bientôt,
    Apolline

  • Reply Ness BND 2 juin 2016 at 14 h 19 min

    Je t’ai découvert il y a très très peu, en lançant mon blog à vrai dire, et j’ai adoré ton monde… Je ne pense pas avoir déjà mis un commentaire, je ne m’en souviens plus, mais en tout cas en lisant cet article je me permet de le faire pour que tu saches que tu en as une de plus qui te soutiens, qui trouve ton boulot sur ce blog génial et qui te souhaite le meilleur pour l’avenir :).
    Très bonne continuation,
    xx Ness
    http://www.nessbnd.com

  • Reply Marie 2 juin 2016 at 15 h 00 min

    Tu te mets tellement de pression… Fais-toi confiance, en tout cas, nous lectrices qui te suivent, on a 100% confiance en ton choix ! Et puis après tout, même si tout ne se passe pas comme prévu, en aucun ça sera un échec ! Un échec c’est quand on apprend pas de ses erreurs et pour moi ça ne sera jamais ton cas. Prend ton envol et tout se passera bien, bien sûr il faudra une période d’adaptation mais ça serait la même chose pour n’importe quel nouveau job. Tu peux être fière de ton rêve qui se réalise <3

  • Reply Les Petits Boudins 2 juin 2016 at 18 h 17 min

    Oh mon dieu, je me reconnais tellement dans ton article ! Bon, sauf que je suis encore une bébé blogueuse et que j’ai déjà l’impression d’être dépassée entre mon boulot classique et tout ce qu’engendre mon blog d’amour… Mais j’espère qu’un jour, je pourrai réaliser ce rêve moi aussi, continuer à me faire plaisir et vivre de ce blog.
    Mais tu te mets tellement de pression jolie Coralie ! Tu es faite pour ça et tu mérites tellement ce qui t’arrive… tu aurais tords de ne pas foncer. Et puis nous, tes fidèles lectrices, on te soutient à 15000%. Tu y arriveras ! Et si jamais ce n’étais pas le cas ? Ne penses pas à un échec, penses que tu auras vécu ce dont tu rêvais, le temps d’un instant. 🙂

    Alors, vis cette belle aventure à fond !!

    Je t’embrasse,

    • Reply Les petits boudins 2 juin 2016 at 19 h 07 min

      Et surtout on ne fait pas attention aux vilaines fautes qui se sont malencontreusement glissées dans mon commentaire aha !

  • Reply Carole-Anne 4 juin 2016 at 11 h 39 min

    Bonjour Coralie, je lis ton blog depuis un moment mais je ne suis pas du genre à laisser des commentaires, mais pour une fois je vais le faire.
    Te consacrer à 100% à ton blog, c’est une envie, un rêve que tu as au plus profond de toi, donc fonce. C’est normal d’avoir peur de l’échec, c’est signe que tu as les pieds sur terre, mais dans la vie si on ne prend pas le risque de se tromper, quel ennui !… donc même si tu te plantes (car ça peut bien sur arriver comme chaque projet dans la vie), si ça ne marche pas comme tu l’avais imaginé, si tu perds des lectrices, tant pis, au moins tu l’auras fait, et tu n’auras jamais ce regret de ne pas avoir essayé. Tu sauras rebondir c’est certain, la preuve en est avec tout ce que tu as déjà fait du haut de tes 27 ans (je crois). Fonce, vis ton projet à fond, et si ça ne marche pas tu aviseras à ce moment là !

  • Laisser un commentaire